Accueil / F2 / F2 : Luciano Bacheta, vainqueur à Silverstone

F2 : Luciano Bacheta, vainqueur à Silverstone

Luciano Bacheta Formule 2 2012 Silverstone

Pour la première course de la saison 2012 de Formule 2, c’est Luciano Bacheta qui s’impose à l’issue d’une course animée et pleine de suspense. Les qualifications ont placé Mathéo Tuscher en pole position, devant Luciano Bacheta, Christopher Zanella, Mihai Marinescu et Alex Fontana, à l’issue d’une séance riche en action et rebondissements. Luciano Bacheta a dépassé Christopher Zanella dans les toutes dernières minutes pour s’assurer la victoire sur ses terres, sa première en F2.

Zanella a pris un départ éclair depuis la troisième place. Le Suisse s’est ainsi retrouvé en tête au premier tour après avoir dépassé Luciano Bacheta et le poleman Mathéo Tuscher, qui est sorti large à Becketts, ce qui l’a contraint à descendre dans le classement. Dommage pour le jeune pilote qui paie probablement son manque d’expérience assez durement sur cette première course. En tête, Christopher Zanella commence à creuser un léger avantage en route pour sa troisième victoire dans la discipline.

C’était sans compter sur l’orgueil d’un autre redoublant, le Roumain Mihai Marinescu, qui une fois en deuxième place a commencé à rattraper le Suisse, revenant dans la même seconde au huitième tour. Derrière les deux redoublants, Bacheta se rapprochait petit à petit, et la bataille a tourné en lutte à trois pour la tête de la course, les trois hommes se tenant en une seconde et demie. Un peu plus tard, Bacheta se rapprochait de Marinescu, se rapprochant lui-même de Zanella, mais le Roumain a été surpris par Bacheta, qui l’a dépassé à Brooklands.

A trois tours de la fin, le Britannique continuait de se rapprocher de Zanella en faisant tomber l’écart à 237 millièmes. Luciano Bacheta a alors profité d’une meilleure vitesse dans les virages lents et de trajectoires plus léchées avant de dépasser le Suisse à Luffield pour prendre la tête. Malgré un overboost supplémentaire pour Zanella, celui-ci a été incapable de repasser Bacheta qui s’est dirigé vers sa première victoire en F2.

La lutte pour la troisième place a également été animée avec Fontana, qui s’était rapproché de Marinescu pendant la course, a tenté un dépassement à Woodcote dans le dernier tour. Les deux hommes se sont affrontés côte-à-côte et le champion 2011 d’European F3 Open a su souffler la dernière marche du podium au Roumain.

Juste derrière, Daniel McKenzie prend la cinquième place devant Tuscher qui a sauvé les meubles, et Hector Hurst in seventh. Markus Pommer, qui avait dominé les essais de pré-saison à Silverstone et contraint à partir dernier aujourd’hui après un tête-à-queue en qualifications, est bien remonté et décroche la huitième place, devant Dino Zamparelli, qui a rencontré des problèmes électriques en fin de course, et Kourosh Khani.

Ce dimanche aura lieu la deuxième course de la saison, toujours sur le circuit de Silverstone.

Formule 2 2012 – Silverstone – Course 1
1. Luciano Bacheta – 21 tours
2. Christopher Zanella +0.912s
3. Alex Fontana +5.267s
4. Mihai Marinescu +6.154s
5. Daniel McKenzie +6.240s
6. Mathéo Tuscher +13.249s
7. Hector Hurst +15.089s
8. Markus Pommer +15.433s
9. Dino Zamparelli +16.215s
10. Kourosh Khani +19.231s
11. David Zhu +23.958s
12. Kevin Mirocha +29.686s
13. José Luis Abadín +30.807s
14. Mauro Calamia +31.166s
15. Plamen Kralev +40.140s
16. Parthiva Sureshwaren +45.832s
Ab. Samuele Buttarelli +8 tours

Formule 2 2012 – Classement général – Course 1/16
1. Luciano Bacheta – 25 points
2. Christopher Zanella – 18
3. Alex Fontana – 15
4. Mihai Marinescu – 12
5. Daniel McKenzie – 10
6. Mathéo Tuscher – 8
7. Hector Hurst – 6
8. Markus Pommer – 4
9. Dino Zamparelli – 2
10. Kourosh Khani – 1
11. David Zhu – 0
12. Kevin Mirocha – 0
13. José Luis Abadín – 0
14. Mauro Calamia – 0
15. Plamen Kralev – 0
16. Parthiva Sureshwaren – 0
NC. Samuele Buttarelli – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox