Accueil / F2 / F2 : Mathéo Tuscher revient sur sa saison

F2 : Mathéo Tuscher revient sur sa saison

Mathéo Tuscher 2012 Formule 2 Monza

Mathéo Tuscher n’est pas n’importe quel vice champion de Formule 2, il est aussi le pilote le plus jeune ayant pris part à la catégorie et a obtenu son résultat dans sa première année dans le championnat et seulement sa deuxième année en monoplace. Autant vous dire que l’évolution de ce talent est à surveiller. Si vous ne connaissez pas encore le personnage, nous vous faisons découvrir l’interview qu’il a accordée à la Formule 2, en raison de son statut de vice-champion 2012 de Formule 2.

Mathéo Tuscher, votre première saison en Formule 2 est fantastique. Avez-vous toujours imaginé que cela se passerait si bien dès le début de l’année ?

Je suis ravi de terminer ma première saison 2e au championnat, je ne m’attendais absolument pas à terminer à ce niveau. J’ai connu une très bonne saison. Durant la première partie, je n’étais pas aussi performant qu’ensuite, parce que nous avons rencontré quelques problèmes et j’étais toujours dans la phase d’apprentissage de la monoplace. Cependant, j’ai travaillé très dur avec mon manager Jan [Cantryn] et mon ingénieur pour passer outre cela. Il s’agit également de mon deuxième championnat en monoplace de ma carrière, ce qui me rend satisfait du résultat.

Nous avons été témoins du développement d’une belle complicité entre Luciano Bacheta et vous tout au long de la saison – vous devez avoir beaucoup appris l’un de l’autre ?

Nous nous respectons beaucoup mutuellement dans le paddock, et avons même travaillé ensemble quelquefois pour trouver le meilleur réglage. Cela m’a beaucoup aidé de pouvoir d’avancer grâce à la vaste expérience de Luciano – nous sommes devenus des sortes de coéquipiers.

L’une de vos meilleures performances cette saison aura été votre pilotage au cours de la première course à Monza, où vous saviez que vous deviez vous imposer pour conserver vos chances de décrocher le titre le dimanche. Que s’est-il passé dans votre tête lorsque vous êtes passé de la quatrième à la première place ?

La météo a rendu la course très intéressante ! J’ai un peu trop patiné au départ et ai vu que Luciano était déjà à mes côtés. J’ai ensuite freiné pour aborder la chicane mais la piste était très glissante – en fait, je n’ai jamais couru sur une piste aussi glissante que ce jour-là, et sans adhérence, je l’ai court-circuitée. Ensuite, j’étais troisième et les positions ne cessaient de s’interchanger ! Je n’étais pas aussi rapide au départ, mais tout au long de la course, j’ai gagné en rapidité et étais heureux de voir le drapeau à damiers agité.

Finalement, avez-vous une idée d’où vous allez courir l’année prochaine ? Peut-être continuer en Formule 2 ?

Nous devons rencontrer plusieurs équipes de divers autres championnats ; j’ai par conséquent plusieurs possibilités, mais il faudra voir puisque nous ne nous attendions pas à connaître une telle situation. Ce n’est pas facile d’identifier la meilleure solution, mais quoi qu’il en soit, j’ai réellement apprécié cette année en Formule 2. J’aimerais remercier tous mes amis, ma famille et bien sûr mes sponsors.

Pas rassasiés ? Pour mieux connaître Mathéo Tuscher, vous pouvez retrouver l’interview exclusive qu’il nous a accordée cette saison.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox