Accueil / F3 / ATS F3 – HS Engineering espère revenir en 2014
Luca Stolz HS Technik Engineering 2012 Zandvoort ATS F3 Trophy
© ATS F3 / ADAC

ATS F3 – HS Engineering espère revenir en 2014

Séduite par le retour de la Formule 3 allemande à son règlement ouvert, l’équipe HS Engineering espère faire son retour dans la catégorie en 2014.

Après deux années où le moteur Volkswagen Power Engine était obligatoire pour s’aligner en Cup, la discipline fera demi-tour en 2014 en autorisant tous les blocs moteurs de F3 homologués. Un moyen de regonfler l’attractivité de la discipline, en l’alignant sur la British F3, tout en la plaçant en filière du FIA Formula 3 European Championship.

Michael Hascic, le team principal de la structure HS Engineering s’est déclaré ravi de ce retour aux basiques. Désormais soutenue par son ancien pilote, le Letton Harald Schlegelmilch, l’équipe espère engager deux voitures pour 2014.

Engagée sous le nom de HS Technik Motorsport, l’équipe a connu de nombreux succès en ATS F3, dont les titres de Bastian Kolmsee en 2004 et de Tom Dillmann en 2010. D’autres pilotes ont également joué les premiers rôles avec la structure, à l’image de Michael Devaney, vice-champion 2005, Harald Schlegelmilch, troisième en 2006, Michael Klein, vainqueur du Trophy en 2007, ou encore Sebastian Saavedra et Johnny Cecotto, dauphins de Frédéric Vervisch en 2008.

Présente au début de la saison 2012, l’équipe faisait rouler Luca Stolz. Le jeune allemand dominait la catégorie Trophy, mais un manque de budget mettait un terme prématuré à sa saison, ainsi qu’à la présence de HS Engineering en F3.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox