Accueil / F3 / ATS F3 : Jimmy Eriksson enchaîne à Assen

ATS F3 : Jimmy Eriksson enchaîne à Assen

Jimmy Eriksson ATS F3 Cup 2012 Assen

L’ATS F3 se retrouvait à Assen pour son 5ème meeting de la saison. Jimmy Eriksson conservera-t-il son avantage au cap de la mi-saison ? Kimiya Sato reviendra-t-il dans la course après un meeting spadois mitigé ?

La balance penche en faveur du Suédois après les qualifications, Jimmy Eriksson signant un tour en 1m31.361s, près d’une seconde plus rapide que son coéquipier Kimiya Sato, 6ème. Le leader du championnat sera accompagné de Lucas Auer sur la première ligne, ils seront suivis de Mitchell Gilbert et René Binder. La pluie prévue ne s’est finalement pas abattue sur la piste, et les dix dernières minutes de la séance ont permis aux Yokohama d’exprimer la quintessence de leur efficacité. Pour son premier week-end en Cup, catégorie reine, Luca Stolz, impressionnant en Trophy, s’est qualifié 8ème après une belle prestation en essais. De retour après un break de deux ans, Alon Day prend la 9ème place.

Après la première course, d’une durée de 30 minutes, Jimmy Eriksson remporte la victoire et le meilleur tour en course. Une très bonne opération pour le pilote Lotus, accompagné de René Binder et Kimiya Sato. Sous le soleil néerlandais, le départ donnait l’impression qu’Eriksson avait manqué son départ, mais la réalité voulait que Mitchell Gilbert et Lucas Auer aient pris un départ anticipé. Gilbert devait quitter la tête, Auer la 3ème place, pour écoper d’un drive-through. Les deux hommes finiront 7ème et 9ème. Dennis van de Laar se classera 4ème chez lui, devant Artem Markelov. La course de Yannick Mettler a pris fin au 2ème tour, touchant Kimiya Sato en tentant de le dépasser, avant de s’envoler et de finir la course en 10ème position. Pendant ce temps, Alon Day, Mitchell Gilbert et Luca Stolz se disputaient la 6ème place avant de franchir l’arrivée dans cet ordre.

Ce résultat permettait à Luca Stolz d’occuper la pole en course 2. Hélas pour lui, un mauvais départ le forcera à faire une croix sur ses espoirs de première victoire pour se contenter de la 2ème place finale, derrière son coéquipier Mitchell Gilbert, qui remporte sa première victoire dans la discipline après 20 minutes de maîtrise. Alon Day prend la dernière marche du podium. Egalement auteur d’un mauvais départ, Artem Markelov parviendra à remonter 7ème. Neuvième sur la grille, Lucas Auer franchit la ligne d’arrivée dans les échappements d’Alon Day, au pied du podium et devant Kimiya Sato et Jimmy Eriksson, toutefois auteur du meilleur tour, ce qui lui permet d’accroître son avance sur le Japonais. Seul abandon à signaler, René Binder, victime d’une sortie au 2ème tour.

La troisième et dernière course à Assen est revenue à Jimmy Eriksson pour sa 6ème victoire de la saison. A l’issue d’une course très prenante, Lucas Auer et Kimiya Sato montent sur le podium, ayant su éviter les pièges d’une très forte pluie après 3 tours de course. Les organisateurs ont alors sorti le drapeau rouge pour que les pilotes puissent chausser les pneus pluies, mais l’averse était facétieuse, s’arrêtant avant même le break. La plupart des pilotes a donc choisi de rester en slicks. Ayant pris la tête avant la douche, Jimmy Eriksson défendait sa position face à Mitchell Gilbert avant le drapeau rouge, puis est resté en tête au nouveau départ. Avec Lucas Auer dans ses échappements, les deux hommes ont rapidement creusé le trou devant Kimiya Sato. Derrière le Japonais, trois rookies se disputaient les places hors podium. Ainsi, Dennis van de Laar, Luca Stolz et Artem Markelov ont pris les positions 4, 5 et 6. En Trophy, Jordi Weckx s’est imposé.

Au championnat, Jimmy Eriksson étend son avance à 72 points après un week-end régulier et performant. En Trophy, le Belge Jordi Weckx profite du passage en Cup de Luca Stolz et de ses victoires pour revenir en 2ème place à 10 unités d’André Rudersdorf, absent à Assen. Prochaine étape pour la F3 allemande, le Red Bull Ring, les 11 et 12 août 2012.

ATS Formel 3 2012 – Classements généraux – Meeting 5/9
Classement Cup
1. Jimmy Eriksson – 257 points
2. Kimiya Sato – 185
3. Lucas Auer – 141
4. René Binder – 135
5. Mitchell Gilbert – 124
6. Tom Blomqvist – 106
7. Artem Markelov – 74
8. Yannick Mettler – 73
9. Dennis van de Laar – 65
10. John Bryant-Meisner – 24
11. Luca Stolz – 22
12. Sheban Siddiqi – 19
13. Daniel Abt – 18
14. Alon Day – 14
Classement Trophy
1. Andre Rudersdorf – 197 points
2. Jordi Weckx – 187
3. Luca Stolz – 184
4. Luca Iannaccone – 153
5. Dominik Kocher – 101
Classement Rookies
1. Lucas Auer – 215 points
2. Mitchell Gilbert – 210
3. Artem Markelov – 151
4. Luca Stolz – 136
5. Dennis van de Laar – 132
6. Andre Rudersdorf – 105
7. Sheban Siddiqi – 81
8. John Bryant-Meisner – 34

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox