Accueil / F3 / ATS F3 : La pluie a choisi ses vainqueurs à Spa

ATS F3 : La pluie a choisi ses vainqueurs à Spa

Jimmy Eriksson ATS F3 Cup 2012 Spa Francorchamps
La Formule 3 allemande a connu ce week-end à Spa-Francorchamps son quatrième des neuf meetings prévus cette saison. Depuis le début de l’année, l’équipe Lotus semble être au-dessus des autres et ce sont deux de ses pilotes, Jimmy Eriksson et Kimiya Sato qui dominent, fort de leurs expériences passées en F3 Euro Series. En sera-t-il de même sur le tracé spadois ? A noter également que ce week-end, Dennis van de Laar, parti pour les Masters de Zandvoort, est remplacé par Daniel Abt, vice-champion de la discipline en 2010 entre Tom Dillmann et Kevin Magnussen, et actuel 4ème en GP3 Series.

Lors de la séance de qualification disputée le vendredi, Kimiya Sato s’est montré à son aise en signant à la fois le meilleur temps et le second meilleur temps. Le Japonais sécurisait alors les deux poles positions en jeu en tirant le meilleur profit possible des conditions climatiques changeantes puisque le pilote Lotus a établi ses temps tôt dans la séance, piégeant ses adversaires qui devaient alors se jouer des grosses gouttes de pluie. Sans succès, le deuxième sur la grille sera Rene Binder, lui aussi parti tôt. Jimmy Eriksson et Lucas Auer occuperont la deuxième ligne suivi de Tom Blomqvist, l’homme resté le plus longtemps en piste. Derrière, Mitchell Gilbert, Yannick Mettler et Daniel Abt complètent les quatre premières lignes. Artem Markelov accompagnera André Rudersdorf, premier Trophy, sur le cinquième rang.

La grille pour la course 3 est légèrement différente malgré une première ligne identique, toujours avec Sato en pointe devant Binder. Blomqvist est 3ème devant Eriksson et Gilbert, suivis d’Auer, Abt, Markelov, Mettler et Rudersdorf dans cet ordre.

Sous la pluie, la course 1 a vu Jimmy Eriksson s’imposer pour la 4ème fois cette saison avec une avance de six secondes sur Tom Blomqvist, qui réalise son meilleur résultat dans la discipline. Rene Binder prend la troisième place. Vainqueur, Eriksson signe également le meilleur tour en course ce qui lui permet d’accroître son avance au championnat sur son coéquipier Kimiya Sato, parti en pole, leader après le départ mais sorti de piste avant la fin de ce même premier tour. Le Japonais se classera 13ème à l’arrivée. Si Binder avait alors récupéré la tête, il s’est incliné au 4ème tour face à Eriksson qu’il n’a plus revu après. Au 5ème tour, Binder était débordé par Blomqvist au même virage et n’a pas réussi à récupérer sa position. Derrière le podium, Mitchell Gilbert, Lucas Auer et Yannick Mettler suivent, devant l’invité Daniel Abt. La lutte en Trophy a été plus animée, avec la victoire d’André Rudersdorf face à Luca Stolz grâce à un dépassement dans le dernier tour à la chicane. Les deux pilotes de 16 ans s’éloignent encore plus des autres pilotes Trophy, avec seulement deux points entre eux deux après cette première manche.

La course 2 s’est déroulée une nouvelle fois sur une piste humide, mais le vainqueur a changé puisque c’est Tom Blomqvist qui s’impose devant Jimmy Eriksson et Daniel Abt. Pilote pour l’équipe italienne EuroInternational, le vainqueur du jour a ravi son team qui disputait sa 500ème course grâce à cette première victoire en ATS F3 Cup. Bien que deuxième, Jimmy Eriksson remporte les points en jeu pour le meilleur tour ce qui lui permet de creuser encore plus son avance au championnat. Au départ, Daniel Abt a pris la tête avant d’être redépassé par le poleman, Artem Markelov. Le Russe a conservé la tête jusqu’au 6ème tour où il s’est fait déborder par Tom Blomqvist, qui a construit sa remontée sur les batailles devant lui puis son avance sur la lutte pour la deuxième place, d’où un écart de cinq secondes sur Eriksson à l’arrivée, donnée à la fin du huitième tour. Artem Markelov termine la course 4ème, victime de l’expérience de Daniel Abt qui n’a toutefois pas trouvé la faille sur Jimmy Eriksson. Déception en revanche pour Lucas Auer, sorti de piste au 1er tour, tout comme Jordi Weckx, rapidement mené à l’abandon. Kimiya Sato finit la course au 5ème rang et limite les dégâts. Chez les Trophy, André Rudersdorf signe une nouvelle victoire devant Luca Stolz et Dominik Kocher.

Rene Binder s’est adjugé la troisième et dernière course du meeting, une nouvelle fois marquée du sceau de la pluie. Auteur du meilleur tour, l’Autrichien s’impose devant Tom Blomqvist, à nouveau sur le podium, et Kimiya Sato. Le Japonais aurait pu faire mieux sans un premier freinage trop optimiste qui l’a contraint à rejoindre la piste après La Source depuis le dégagement. Le reste du peloton était alors noyé dans un nuage de sprays, au profit de Rene Binder, nouveau leader et en position idéale pour creuser l’écart. La course a été pauvre en dépassements, chacun tentant avant tout de maintenir sa monoplace sur la piste. Daniel Abt a bien essayé de surprendre Mitchell Gilbert au 5ème tour à la Chicane. L’Australien a toutefois résisté et continuait sa course en 6ème position devant l’Allemand. Invitée depuis le début du week-end, la pluie s’est encore intensifiée pour la C3, au point d’appeler la voiture de sécuriter à cinq minutes du but. Trop tard pour Luca Stolz, parti en aquaplanning dans la ligne droite des stands. L’occasion rêvée pour Andre Rudersdorf d’assurer une nouvelle victoire en Trophy devant Dominik Kocher et Luca Iannaccone. Le leader du championnat, Jimmy Eriksson, est arrivé en 4ème position, derrière son coéquipier Sato.

Au championnat, Jimmy Eriksson poursuit sa marche en avant en prenant le large. Le Suédois devance de 41 points Kimiya Sato et de 76 unités le rookie Lucas Auer. Chez les Trophy, Andre Rudersdorf profite de ses trois victoires pour émerger en tête, suivi de Luca Stolz à 11 points. Le classement rookie voit un rapproché de Lucas Auer sur Mitchell Gilbert, ce dernier n’ayant plus qu’un point d’avance sur le champion 2011 des JK Racing Asia Series. Assen sera l’occasion pour lui de prendre l’ascendant, au cours du prochain meeting, prévu les 4 et 5 août 2012.

ATS Formel 3 2012 – Classements généraux – Meeting 4/9
Classement Cup
1. Jimmy Eriksson – 192 points
2. Kimiya Sato – 151
3. Lucas Auer – 116
4. René Binder – 111
5. Mitchell Gilbert – 111
6. Tom Blomqvist – 106
7. Yannick Mettler – 69
8. Artem Markelov – 54
9. Dennis van de Laar – 41
10. John Bryant-Meisner – 24
11. Sheban Siddiqi – 19
12. Daniel Abt – 16
Classement Trophy
1. Andre Rudersdorf – 197 points
2. Luca Stolz – 186
3. Jordi Weckx – 127
4. Luca Iannaccone – 119
5. Dominik Kocher – 101
Classement Rookies
1. Mitchell Gilbert – 175 points
2. Lucas Auer – 174
3. Artem Markelov – 116
4. Andre Rudersdorf – 105
5. Luca Stolz – 101
6. Dennis van de Laar – 85
7. Sheban Siddiqi – 70
8. John Bryant-Meisner – 34

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox