Accueil / F3 / ATS F3 : Le bon coup de Kimiya Sato

ATS F3 : Le bon coup de Kimiya Sato

Kimiya Sato Lotus Sachsenring 2012 ATS F3 Cup

Le Sachsenring accueillait ce week-end le deuxième des neuf meetings prévus en cette saison d’ATS Formel 3 Cup. Le championnat est demeuré ouvert après la première manche à Zandvoort qui a vu s’imposer Jimmy Eriksson, Yannick Mettler et Kimiya Sato. Malgré ces trois vainqueurs différents, c’est Lucas Auer qui s’est montré le plus gourmand en points pour prendre la tête du championnat.

Sur le tracé au cœur de la Saxe, c’est le Japonais Kimiya Sato qui se montre le plus rapide au volant de sa Dallara sponsorisée par Lotus. Sato a dominé la quasi-totalité de la séance, se plaçant en tête dès son troisième tour, puis à nouveau peu après son changement de pneus grâce à un tour en 1m14.825s, 32 millièmes de seconde devant Tom Blomqvist. Le Suédois est le nouveau venu du plateau avec sa F311 chez EuroInternational pour ce meeting, tandis qu’un autre pilote Lotus, Jimmy Eriksson se place en troisième position avec un 1m14.999s.

Derrière le trio de tête, les deux hommes de Performance Racing se placent en embuscade même si Mitchell Gilbert et Yannick Mettler ne sont pas parvenus à passer sous les 1m15s. L’équipe suédoise ne possède d’ailleurs que deux voitures pour ce meeting, John Bryant-Meisner ayant été blessé au dos suite à un crash lors d’essais à Rockingham. Artem Markelov prend la septième place malgré des soucis électroniques. Autre déception, le Team Van Amersfoort Racing qui place Lucas Auer seulement sixième, René Binder huitième et Dennis van de Laar neuvième.

Une légère averse a poussé les équipes à sortir au plus tôt possible, trop tôt pour André Rudersdorf qui prendra la piste quelques secondes avant que la séance ne commence. Il recevra une réprimande pour cela, ce qui n’empêche pas le jeune Allemand de 16 ans de prendre la deuxième place chez les pilotes Trophy, entre Luca Stolz et Jordi Weckx.

Lors de la première course au Sachsenring, Kimiya Sato poursuit sur le même rythme et ne sera jamais inquiété pour la victoire, qu’il remporte avec plus de huit secondes d’avance sur son coéquipier Jimmy Eriksson qui est parvenu à prendre le meilleur au vingtième tour sur Tom Blomqvist qui finit toutefois sur le podium pour sa première en ATS F3 Cup. En quatrième position, le Russe Artem Markelov est remonté de la septième place sur la grille après quelques manœuvres osées mais efficaces. Cette victoire de Sato est la deuxième de la saison pour le Japonais de 22 ans qui a indiqué devoir son succès à sa gestion des pneus, même si le pilote Lotus ne s’est pas privé de signer le meilleur tour en course dès la cinquième boucle. Les pilotes Performance, Yannick Mettler et Mitchell Gilbert ont échangé leurs positions à de nombreuses reprises, à la grande joie de Lucas Auer qui a finit la course entre les deux hommes, profitant de leur duel. Bien que le neveu de Gerhard Berger finisse devant ses coéquipiers René Binder et Dennis van de Laar, l’Autrichien perd alors la tête du championnat face à Kimiya Sato. En Trophy, Luca Stolz remporte la course devant André Rudersdorf, alors que le Belge Jordi Weckx est parti en tête-à-queue.

La deuxième course du meeting a vu une grande première puisque Rene Binder a enfin remporté sa première course en ATS Formula 3 Cup. Une victoire qui arrive lors de la troisième saison du pilote autrichien de l’équipe Van Amersfoort Racing. Binder était en première place sur la grille et a conservé sa position tout au long de la course, résistant à la pression de Kimiya Sato dans les derniers tours, le Japonais échouant à 607 millièmes au drapeau à damiers. C’est un autre pilote Lotus, Jimmy Eriksson, qui les accompagne sur le podium. La course a tourné court pour Mitchell Gilbert, parti en tête-à-queue dans le premier virage, ce qui a redistribué les cartes dans le peloton. Ainsi, Artem Markelov et Dennis van de Laar sont passés à travers les graviers pour éviter l’accident. Le Russe finira pourtant la course en cinquième position, avec le meilleur tour en poche, grâce à une grosse dose de panache. En parallèle, malgré cet incident au départ et un drive-through pour départ anticipé, Mitchell Gilbert se classe huitième. Auteur d’une nouvelle course sans histoire, Tom Blomqvist se classe quatrième. Lucas Auer s’est pour sa part distingué pour avoir une nouvelle fois montré vitesse et précipitation, l’Autrichien tenait la troisième place mais une erreur le laissera coincé dans le gravier.

La troisième et dernière course du week-end a vu une nouvelle domination de Kimiya Sato. Le Japonais a cependant eu plus de challenge au départ avec le poleman, Tom Blomqvist, ce qui ne l’a pas empêché de construire rapidement un petit matelas sur lequel il a capitalisé tout au long de la course, pour compter plus de six secondes d’avance à l’arrivée sur Lucas Auer qui s’est payé le fils de Stig Blomqvist au sixième tour. Jimmy Eriksson s’est illustré au cœur du peloton, mais ses attaques sur Blomqvist lui ont fait connaitre de nombreux passages sur l’herbe. Le Suédois se contente finalement de la quatrième position, sans être inquiété par la direction de course qui avait Yannick Mettler et Artem Markelov dans le viseur. Le Suisse a reçu un drapeau noir pour pilotage dangereux, tandis que le Russe a fini sa course avec un aileron avant coincé sous son museau. En Trophy, André Rudersdorf a réussi à résister à Luca Stolz au départ et parviendra à conserver sa place de leader jusqu’au bout. Ils seront accompagnés de Jordi Weckx sur le podium.

Au championnat, Kimiya Sato réalise une opération quasi-parfaite avec deux victoires et une deuxième place, mais également une pole et deux meilleurs tours en course. Le Japonais possède désormais 28 points d’avance sur son coéquipier Jimmy Eriksson, les deux anciens pilotes en F3 Euro Series justifient donc leur pedigree. En Trophy, Luca Stolz n’a plus qu’un point d’avance sur André Rudersdorf, tandis que chez les rookies, Mitchell Gilbert profite de la fougue encore peu contrôlée de Lucas Auer pour le devancer dans ce classement soutenu par Sonax.

La prochaine manche de l’ATS Formel 3 se déroulera à Oschersleben, les 7 et 8 juillet prochains.

ATS Formel 3 2012 – Classements généraux – Meeting 2/9
Classement Cup
1. Kimiya Sato – 101 points
2. Jimmy Eriksson – 73
3. Lucas Auer – 65
4. Mitchell Gilbert – 57
5. René Binder – 46
6. Tom Blomqvist – 38
7. Dennis van de Laar – 31
8. Yannick Mettler – 30
9. John Bryant-Meisner – 24
10. Artem Markelov – 21
11. Sheban Siddiqi – 16
Classement Trophy
1. Luca Stolz – 93
2. Andre Rudersdorf – 92
3. Jordi Weckx – 74
4. Luca Iannaccone – 54
5. Dominik Kocher – 47
Classement Rookies
1. Mitchell Gilbert – 89
2. Lucas Auer – 83
3. Dennis van de Laar – 55
4. Andre Rudersdorf – 55
5. Luca Stolz – 51
6. Artem Markelov – 40
7. John Bryant-Meisner – 34
8. Sheban Siddiqi – 29

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox