Accueil / F3 / ATS F3 – MacLeod et Pommer triomphent au Lausitzring
Markus Pommer 2014 ATS F3 Cup Lausitzring
© ADAC / ATS F3

ATS F3 – MacLeod et Pommer triomphent au Lausitzring

Markus Pommer arrivait en solide leader du championnat d’ATS F3 Cup avec deux victoires à son actif. L’Allemand allait-il être mis au défi par Nabil Jeffri, Sam MacLeod et Indy Dontje, ses adversaires les plus coriaces jusqu’ici ?

Essais

Nabil Jeffri réalisait le meilleur temps des essais en 1m15.435s. Le pilote Motopark Academy était suivi à la trace par Markus Pommer et Nicolai Sylvest, tous deux à un dixième du leader. Markus Pommer était toutefois longuement premier avant d’être délogé par le pilote malaisien.

Quatrième, Sam MacLeod devançait Nikita Zlobin, Indy Dontje et Andres Mendez tandis que Weiron Tan et Maximilian Hackl fermaient la marche.

Qualifications

Comme en ADAC Formel Masters, la séance de qualifications offrait la possibilité de décrocher deux pole positions. Markus Pommer ne se faisait pas prier pour en profiter et réaliser son meilleur tour en 1m15.122s. Sam MacLoed se hissait en première ligne pour le compte de son équipe Van Amersfoort Racing.

A l’inverse, Nabil Jeffri, qui tournait plus lentement que lors des essais, échouait à plus d’une demi-seconde du leader. Il partageait la deuxième ligne avec Nikita Zlobin, qui prenait la quatrième position avec le même déficit que Nabil Jeffri, soit six dixièmes.

Indy Dontje complétait le top cinq à plus d’une seconde du poleman, qui est également son coéquipier. Derrière la Lotus, Nicolai Sylvest prenait le sixième temps devant Weiron Tan, Andres Mendez et Maximilian Hackl.

La deuxième grille de départ, prévue pour la troisième course du week-end, voyait ainsi Markus Pommer décrocher une deuxième pole position grâce à une régularité sans faille : 1m15.391s.

Sam MacLeod s’offrait une nouvelle première avec un déficit de trois dixièmes sur le leader. Nikita Zlobin échouait à sept dixièmes et se classait troisième devant Indy Dontje. Ces pilotes avaient pu se faufiler devant Nabil Jeffri, cinquième classé. Nicolai Sylvest, Weiron Tan, Andres Mendez et Maximilian Hackl fermaient la marche.

Course 1

La course avait beau s’être déroulée sur une piste sèche, le spectacle était au rendez-vous. Markus Pommer perdait le bénéfice de sa pole position au départ en chutant au classement. Nabil Jeffri en profitait sans hésiter pour prendre la tête de course devant Sam MacLeod, qui dépassait Nikita Zlobin. Nabil Jeffri tentait ensuite de s’échapper, mais Sam MacLeod n’avait pas dit son dernier mot. Il était suivi d’Indy Dontje, bien décidé à ne pas lâcher la bonne dynamique de ce train, que Nicolai Sylvest ne lâchait pas non plus.

Pendant ce temps, Markus Pommer remontait rapidement, effaçant les pilotes les uns après les autres. Dans la foulée, Sam MacLeod prenait la tête de course avant la perte d’une nouvelle position pour Nabil Jeffri au profit d’Indy Dontje. Les choses ne se passaient toutefois pas comme prévu puisqu’ils se crashaient lors de cette manœuvre. Nabil Jeffri devait abandonner sur les lieux du crime tandis qu’Indy Dontje rejoignait le peloton en quatrième place.

Markus Pommer connaissait des problèmes techniques, ce qui permettait à Indy Dontje et Nicolai Sylvest d’en profiter. Markus Pommer rejoignait l’arrivée au quatrième rang derrière ces deux hommes. Sam MacLeod était quant à lui le vainqueur du jour, menant un podium composé de trois débutants. Andres Mendez et Weiron Tan fermaient la marche, tandis que Nikita Zlobin et Maximilian Hackl avaient abandonné en début de course. Weiron Tan se retrouvait en pole de la deuxième course sur grille inversée devant Andres Mendez et Markus Pommer.

Course 2

Markus Pommer tirait profit de la grille inversée, où il s’élançait troisième, pour s’imposer sans difficulté lors de la deuxième course du week-end. Le pilote allemand laissait toutefois Andres Mendez et Weiron Tan, les deux pilotes situés sur la première ligne, se battre pour la tête de course lors du premier tour. Weiron Tan parvenait à prendre la tête suite à un mano a mano haletant. Malheureusement pour le pilote Van Amersfoort Racing, sa lutte avec Markus Pommer, par la suite, ne durait pas bien longtemps.

Alors deuxième, Weiron Tan se faisait ensuite déborder par Indy Dontje, qui allait offrir le doublé à Lotus en terminant deuxième. Markus Pommer était déjà intouchable et terminait six secondes devant son coéquipier. Dans le même temps, Andres Mendez perdait le contrôle et se retrouvait en queue de peloton. Sam MacLeod se trouvait pendant ce temps en troisième position, ce qui allait devenir sa position finale après seize tours de course.

Nicolai Sylvest et Nikita Zlobin complétaient le top cinq, un résultat pour lequel Nabil Jeffri ne pouvait qu’entretenir des rêves. En effet, sa course, disputée depuis le fond de grille, ne s’était pas déroulée sous les meilleurs auspices. Un incident en fin de course lors d’une tentative de dépassement sur Weiron Tan le menait à entrer en contact avec son adversaire. Les deux pilotes fermaient la marche, Andres Mendez terminant dernier à un tour du leader.

Maximilian Hackl terminait de nombreuses secondes devant ces deux hommes au septième rang et derrière Weiron Tan. Dans l’avant-dernier virage, Weiron Tan avait perdu de nombreuses places lors d’un passage hors-piste.

Course 3

Le début de la course était chaotique puisque Sam MacLeod et Indy Dontje ne pouvaient pas s’élancer et se retrouvaient bons derniers. La grille de départ, pour rappel, voyait Markus Pommer partir en tête devant Sam MacLeod, Nikita Zlobin, Indy Dontje, Nabil Jeffri, Nicolai Sylvest, Weiron Tan, Andres Mendez et Maximilian Hackl.

Markus Pommer, qui s’élançait de la pole position, était donc encore plus tranquille, d’autant plus que Nikita Zlobin ne prenait pas un envol parfait. Nabil Jeffri en profitait pour prendre l’ascendant, avant une même manœuvre de la part de Nicolai Sylvest. Les batailles continuaient au fil des tours tandis que Sam MacLeod remontait dans la hiérarchie après son début de course mitigé.

Au douzième tour, Sam MacLeod dépassait Nikita Zlobin tandis que Nicolai Sylvest mettait la pression à Weiron Tan. Indy Dontje trouvait aussi l’ouverture sur Nikita Zlobin au dix-septième tour. Au terme des vingt-quatre tours de course, Markus Pommer s’imposait avec huit secondes d’avance sur Nabil Jeffri. Sam MacLeod complétait le podium.

Quatrième, Indy Dontje ne montait pas sur le podium pour la première fois de la saison. Il se consolait en devançant Nikita Zlobin, Nicolai Sylvest et Weiron Tan. Andres Mendez et Maximilian Hackl fermaient la marche.

Bilan

Markus Pommer conserve l’avantage au championnat grâce à ses deux victoires, tandis que Sam MacLeod reste en embuscade avec un déficit de points de 27 unités. Indy Dontje et Nabil Jeffri suivent au championnat.

L’ATS F3 Cup reviendra à la charge au Red Bull Ring le 8 juin prochain.

ATS F3 Cup 2014 – Classement général – Meeting 2/8
Pos Pilote Points
1 Markus Pommer 110
2 Sam MacLeod 83
3 Indy Dontje 79
4 Nabil Jeffri 61
5 Nicolai Sylvest 48
6 Weiron Tan 32
7 Andrés Mendéz 28
8 Nikita Zlobin 22
9 Sergey Trofimov 12
10 Maximilian Hackl 10

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox