Accueil / F3 / ATS F3 – Markus Pommer double la mise à Oschersleben
Markus Pommer 2014 ATS F3 Cup Oschersleben
© ADAC / ATS F3

ATS F3 – Markus Pommer double la mise à Oschersleben

Le championnat de F3 allemande débutait à Oschersleben avec dix pilotes en piste. Parmi eux, un pilote semblait favori. Markus Pommer, recruté par Lotus peu avant le coup d’envoi de la saison 2014, était annoncé en fanfare avec l’objectif de remporter le titre.

Essais

Cet effet d’annonce n’a pas fait trembler l’Allemand, qui décrochait symboliquement le meilleur temps de la première séance d’essais en 1m20.013s. Nabil Jeffri, également bien placé pour lutter pour le titre, se hissait à un dixième de son adversaire à l’instar de Sam MacLeod.

Indy Dontje prenait le quatrième temps à quatre dixièmes, le reste de la meute étant relégué à plus d’une demi-seconde du pilote Lotus. Nikita Zlobi, Weiron Tan, Nicolai Sylvest et Sergey Trofimov suivaient alors qu’Andres Mendez et Maximilian Hackl fermaient la marche.

Qualifications

Les qualifications, disputées sous le soleil, déterminaient l’ordre de départ des première et troisième courses du  week-end. Pas de jaloux dans cette séance puisque deux pilotes décrochaient une pole position. Le dernier mot revenait toutefois à Markus Pommer, auteur du meilleur tour en 1m20.229s, six dixièmes devant Nabil Jeffri.

Ce dernier prenait sa revanche grâce à sa régularité : ses deux tours en 1m20.2s lui permettaient d’inverser les rôles puisque Markus Pommer se retrouvait tout de même en première ligne. Il s’en contentait avec le sourire, puisque lors de la journée d’essais effectuée le jeudi, le pilote allemand avait connu des pépins mécaniques.

La grille établie à partir des meilleurs tours de chaque pilote permettait à Indy Dontje et Sam MacLeod de partager la deuxième ligne devant Nikita Zlobin, Nicolai Sylvest, Sergey Trofimov et Weiron Tan. Comme en essais, Andres Mendez et Maximilian Hackl fermaient la marche. Mis à part la première ligne, la grille de la troisième course était la même.

Course 1

Markus Pommer s’élançait idéalement de la pole position et saisissait l’opportunité en la convertissant en victoire. Nabil Jeffri, parti de la première ligne, ne négociait pas aussi bien son départ pour glisser au quatrième rang d’entrée de jeu.

Pourtant, il volait le départ et écopait d’un passage par les stands obligatoire en conséquence. Indy Dontje évoluait dans le même temps au deuxième rang devant Sam MacLeod. Ces deux pilotes se préparaient à compléter le podium. Sans Nabil Jeffri, le peloton disposait de plus de place pour s’exprimer aux avant-postes. Nicolai Sylvest en profitait pour rallier l’arrivée au quatrième rang à plus de vingt secondes du leader.

Sergey Trofimov en profitait également pour intégrer le top cinq, quatre secondes devant Nabil Jeffri qui parvenait tout de même à terminer sixième devant Andres Mendez, qui sauvait les meubles après une perte de contrôle remarquée lors de la course. Maximilian Hackl ralliait l’arrivée au huitième rang, ce qui lui offrait la pole sur grille inversée.

Weiron Tan devait, à l’inverse, se contenter du neuvième rang après avoir reçu à son tour un drive-through pour non-respect des drapeaux jaunes. Enfin, Nikita Zlobin, qui évoluait au troisième rang, abandonnait au troisième tour en atterrissant dans le bac à graviers après une erreur.

Course 2

Maximilian Hackl profitait de la première place acquise au bénéfice de la grille inversée pour bien négocier son départ. Cela n’allait toutefois pas suffire au pilote Akom Motorsport, qui allait chuter au classement pour franchir la ligne d’arrivée au neuvième rang.

Au départ, pourtant, Maximilian Hackl devançait Sergey Trofimov et Nabil Jeffri, déterminé à prendre l’ascendant sur le pilote qui le précédait au plus vite. Son plan fonctionnait si bien qu’une fois deuxième, il ne lui fallait qu’un tour de plus pour prendre la tête. Le Malaisien s’imposait ensuite sans difficulté avec quinze secondes d’avance sur le deuxième homme, qui n’était ni Maximilian Hackl, ni Sergey Trofimov.

Maximilian Hackl, alors deuxième, était sous pression. Derrière lui, Indy Dontje et Markus Pommer klaxonnaient copieusement. Si, lors de plusieurs tours, l’Allemand parvenait à faire l’illusion, Indy Dontje ne tardait pas trop à trouver l’ouverture au premier virage. Markus Pommer, inspiré par cette manœuvre, en tentait une similaire. Cela ne fonctionnait pas comme prévu puisque le pilote, qui concourt aussi en Auto GP, sortait large. Sam MacLeod en profitait immédiatement et récupérait une troisième position qu’il allait conserver jusqu’à l’arrivée derrière Indy Dontje.

Markus Pommer se contentait ainsi du quatrième rang, non sans avoir suivi à la trace Sam MacLeod. Nikita Zlobin terminait cette deuxième course au cinquième rang devant Weiron Tan, Andres Mendez et Sergey Trofimov, qui avait perdu beaucoup de temps en début de course suite à une balade dans les graviers. Maximilian Hackl et Nicolai Sylvest fermaient la marche, ce dernier terminant à un tour suite à un arrêt aux stands pour changer d’aileron avant.

Course 3

Nabil Jeffri s’élançait de la pole position, mais le Malaisien se faisait déborder à son envol par Markus Pommer. A la première chicane, le dépassement du pilote Lotus était entériné. Les luttes étaient également réparties dans le peloton, puisque Weiron Tan devait défendre son dû, sa cinquième position.

Malgré la détermination de Nicolai Sylvest, le Malaisien conservait l’avantage. Les trois premiers, séparés par moins de deux secondes au drapeau à damier, s’étaient livré une lutte tout aussi âpre. Au terme de cette dernière course, Markus Pommer s’imposait après 22 tours. Juste derrière lui, Nabil Jeffri franchissait la ligne au deuxième rang tandis qu’Indy Dontje complétait le podium.

Sam MacLeod n’avait pas la possibilité d’y figurer et devait se consoler avec la quatrième place devant Weiron Tan, Nicolai Sylvest, Andres Mendez, Nikita Zlobin et Maximilian Hackl. Sergey Trofimov fermait la marche d’une course sans abandon.

Bilan

Grâce à ses deux victoires, Markus Pommer prend le large au championnat après un premier meeting parfait, à aucun moment assombri par son annonce tardive au sein de ce championnat de F3 allemande.

Nabil Jeffri, également vainqueur ce week-end, reste cependant en embuscade et sera à surveiller au Lausitzring, dans le cadre de la deuxième manche de la saison 2014 prévue le week-end du 25 mai 2014.

ATS F3 Cup 2014 – Classement général – Meeting 1/8
Pos Pilote Points
1 Markus Pommer 58
2 Nabil Jeffri 42
3 Indy Dontje 41
4 Sam MacLeod 33
5 Nicolai Sylvest 20
6 Weiron Tan 15
7 Andrés Mendéz 14
8 Sergey Trofimov 12
9 Nikita Zlobin 8
10 Maximilian Hackl 6

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox