Accueil / F3 / ATS F3 : Mygale va défier Dallara en 2013

ATS F3 : Mygale va défier Dallara en 2013

Riccardo Agostini (JD Motorsport, Dallara F308-FPT 420 #25)
La Formule 3 allemande présentera un intérêt supplémentaire en 2013 : le renouveau de la compétition châssis !

Dallara ne sera plus fournisseur unique puisque le constructeur français Mygale a décidé d’entrer en lutte après un certain succès en F3 Italie cette saison. Le propriétaire de Mygale, Bertrand Decoster, prévoit d’équiper au moins deux équipes avec ses châssis, dont une équipe italienne (Eurointernational ?) et, si possible, une allemande.

Bien que les titres en F3 Italie doivent toujours être officialisés en raison des divers appels (et c’est là la raison pour laquelle l’article sur le dernier meeting de la saison 2012 n’a toujours pas été publié chez vos serviteurs), Mygale a montré une compétitivité plus importante que prévue à Dallara puisque le jeune Riccardo Agostini devrait être sacré, ayant remporté durant sa campagne cinq victoires et six poles.

Mygale travaille déjà à son arrivée en ATS F3 puisque les moteurs Volkswagen ont déjà été commandés en vue de tests à partir du mois de novembre. Un challenge intéressant pour Mygale, qui devra également appréhender un nouveau système, le push-to-pass, introduit en ATS F3 lors de la saison 2012.

Cette année, le plateau d’ATS F3 était composé uniquement de Dallara (F308, F309 et F311 en Cup). Si le constructeur finlando-russe ArtTech était présent jusqu’en 2011 en Trophy, il faut remonter à 2008 pour voir les derniers défis ponctuels de Mygale et Lola face à Dallara en Cup, le championnat principal. La Mygale M10, sacrée en Italie, faisait face à un plateau de Dallara F308 dans le championnat transalpin, tandis que le constructeur français dominait outrageusement la saison de British Formula Ford en parallèle.

A titre indicatif, on retrouve parmi les champions récents de la German F3 des noms tels que Richie Stanaway, Tom Dillmann, Ho-Pin Tung, Gary Paffett et Giorgio Pantano. Plus loin dans l’histoire, on retrouve des Christijan Albers, Nick Heidfeld, Jarno Trulli, Jos Verstappen, Tom Kristensen, Michael Schumacher Karl Wendlinger, etc. C’était à une autre époque, celle que Gerhard Berger veut retrouver en redonnant aux Formules 3 son lustre d’antan.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox