Accueil / F3 / ATS F3 – Pommer et Dontje s’imposent au Red Bull Ring
Markus Pommer 2014 ATS F3 Cup Red Bull Ring
© Alexander Trienitz/F3 Vereinigung

ATS F3 – Pommer et Dontje s’imposent au Red Bull Ring

Le championnat d’ATS F3 revenait à la charge au Red Bull Ring. Markus Pommer arrivait avec une belle avance sur la concurrence. Son expérience sur ce tracé, inédit pour une bonne partie du plateau, allait-elle lui permettre de creuser l’écart une fois encore ?

Essais

Le pilote Lotus se plaçait directement grâce à un tour bouclé en 1m25.980s. Il collait déjà trois dixièmes à Sam MacLeod. Indy Dontje prenait le troisième temps à très précisément quatre dixièmes du leader de la feuille des temps.

Weiron Tan signait le quatrième temps en étant le dernier pilote dans la demi-seconde de Markus Pommer. Nabil Jeffri complétait le top cinq devant Nikita Zlobin, Nicolai Sylvest et Andres Mendez. Santino Ferrucci, Maximilian Hackl et Luca Iannaccone fermaient la marche.

Qualifications

La journée du vendredi souriait définitivement à Markus Pommer, qui décrochait deux pole positions malgré un trafic persistant qui ne le laissait pas de marbre. Cette tension était toutefois du pain béni pour ses adversaires, qui étaient prêts à prendre des risques pour combler leur retard en course.

Deux classements, basés sur les deux meilleures performances de chaque pilote, étaient établis. Les meilleurs temps absolus menaient Markus Pommer à la pole en 1m25.979s. Sam MacLeod n’échouait qu’à quinze millièmes et était très heureux de son temps, qui lui permettait d’espérer pouvoir aller mettre au défi le poleman.

Weiron Tan, Nabil Jeffri, Indy Dontje et Santino Ferrucci les suivaient. Ce dernier, qui se prépare à entamer sa saison de F3 Europe après avoir fêté ses 16 ans, se faisait la main avec une belle performance puisqu’il tenait en échec Nikita Zlobin, Nicolai Sylvest, Andres Mendez et Maximilian Hackl. Luca Iannaccone ne se classait pas dans les 107% des deux feuilles des temps.

La deuxième feuille de chronomètres voyait Markus Pommer réaliser le deuxième meilleur temps en 1m26.164s. L’écart était plus important avec Sam MacLeod, cette fois-ci relégué à un dixième. Weiron Tan se classait toujours troisième avec à ses côtés Nabil Jeffri. Indy Dontje partageait cette fois-ci la troisième ligne avec Nikita Zlobin.

Santino Ferrucci se hissait au septième rang devant Andres Mendez, Nicolai Sylvest et Maximilian Hackl.

Course 1

A l’extinction des feux, l’envol de Markus Pommer était moyen, ce qui permettait à Sam MacLeod de prendre la tête et Weiron Tan de l’inquiéter. Toutefois, le leadership de Sam MacLeod ne durait pas puisque son départ était jugé trop beau pour être vrai, et il écopait d’un drive-through.

Si Weiron Tan parvenait à suivre le rythme de Markus Pommer, le protégé de Caterham craquait sous la pression de Nabil Jeffri au huitième tour. Son tête-à-queue lui faisait perdre quatre positions. En parallèle, Indy Dontje dépassait Nicolai Sylvest, qui abandonnait quelques tours plus tard en passant par dessus un vibreur.

La course était toutefois marquée par les autres pénalités attibuées durant la course, notamment celles concernant les limites de la piste. Nikita Zlobin, Maximilian Hackl et Weiron Tan étaient ainsi punis. Le dernier cité ne s’arrêtant pas, il écopait finalement d’un drapeau noir.

En tête, les trois Motopark ralliaient l’arrivée avec Markus Pommer en vainqueur devant Nabil Jeffri et Indy Dontje. Pour ses débuts, Santino Ferrucci se classait quatrième, suivi d’Andres Mendez et Sam MacLeod, parti en tête-à-queue en essayant de dépasser son prédécesseurs. Nikita Zlobin et Maximilian Hackl suivaient tandis que Luca Iannacone, neuvième, était le dernier classé, à un tour du vainqueur.

Course 2

Grâce à la grille inversée, Maximilian Hackl s’élançait de la pole position devant Nikita Zlobin et Sam MacLeod. Maximilian Hackl manquait son départ, ce qui permettait à Nikita Zlobin de prendre la tête. Hélas pour lui, il recevait un drive-through leur enlevant toute chance de victoire.

Indy Dontje, sixième sur la grille, prenait alors les commandes de la course devant un groupe mené par Maximilian Hackl. Nabil Jeffri était le premier à faire sauter le verrou allemand afin de se mettre à la poursuite de Dontje. Le protégé de Petronas n’arrivait toutefois pas à trouver l’ouverture sur son équipier chez Lotus-Motopark et se contentait de la deuxième position.

Markus Pommer connaissait un destin similaire, franchissant la ligne en troisième place à une seconde et demie du vainqueur. Weiron Tan et Nicolai Sylvest complétaient le quinté de tête, suivi de Santino Ferrucci et du poleman, Maximilian Hackl. Andres Mendez, Nikita Zlobin et Sam MacLeod entraient également dans le top dix.

Course 3

Pour la dernière manche du week-end, Markus Pommer démarrait de la pole position et ne quittait plus la tête lors des vingt-et-un tours de course pour décrocher sa sixième victoire dans la catégorie cette saison.

Menacé dans les premiers tours par Sam MacLeod, l’Allemand parvenait à augmenter le rythme pour distancer son poursuivant, notamment après que celui-ci ait manqué sa tentative de dépassement. Derrière eux, Weiron Tan se faisait dépasser par Nabil Jeffri puis par Indy Dontje. Le Malaisien profitait d’ailleurs des tours suivants pour finalement dépasser Sam MacLeod et prendre la deuxième place à l’arrivée.

Parvenu à défendre face à Indy Dontje sur la piste, Sam MacLeod allait toutefois perdre sa troisième position suite à un drive-through infligé en raison de ses multiples infractions aux limites de la piste. Donnée dans l’avant-dernier tour, cette pénalité se transformait en trente secondes ajoutées à son temps de course, le reléguant alors en septième position.

Indy Dontje héritait alors de la troisième marche du podium devant Weiron Tan, Nicolai Sylvest et Andres Mendez. Maximilian Hackl se classait huitième, devant Nikita Zlobin, également pénalisé pour ses excursions hors-piste, tandis que Luca Iannacone prenait le dixième rang puisque Santino Ferrucci n’avait pas pu prendre le départ après un problème moteur.

Bilan

Avec son double succès, Markus Pommer accentue encore son avance au championnat, et mène les débats avec 54 unités de plus qu’Indy Dontje, trois fois le meilleur rookie sur les terres autrichiennes. Le Néerlandais prend d’ailleurs une belle avance sur Sam MacLeod au classement des débutants. Nabil Jeffri se hisse au troisième rang devant Sam MacLeod tandis que Nicolai Sylvest, cinquième, semble déjà distancé avant le meeting de mi-saison, prévu la semaine prochaine à Hockenheim.

ATS F3 Cup 2014 – Classement général – Meeting 3/8
Pos Pilote Points
1 Markus Pommer 173
2 Indy Dontje 119
3 Nabil Jeffri 105
4 Sam MacLeod 99
5 Nicolai Sylvest 63
6 Weiron Tan 51
7 Andrés Mendéz 47
8 Nikita Zlobin 30
9 Maximilian Hackl 20
10 Santino Ferrucci 15
11 Sergey Trofimov 12

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox