Accueil / F3 / BF3 / EF3 : Serralles et Sainz font le boulot

BF3 / EF3 : Serralles et Sainz font le boulot

Felix Serralles (PUR) Fortec Motorsport Dallara Mercedes

Pour le septième meeting de la saison de British F3 et le sixième de la saison de FIA European F3 Championship, Spa-Francorchamps accueillait un meeting commun aux deux disciplines ce week-end, en marge des 24 heures de Spa. A noter que 29 pilotes étaient présents ce week-end, l’un des plus grands plateaux de la F3 ces dernières années, ce qui confirme le succès entrevu au Norisring et peut pousser certains à appuyer une éventuelle fusion entre la British F3 et la F3 Euro Series.

Lors des qualifications, c’est l’outsider de Fortec pour le titre en British F3 qui s’est montré le plus rapide. Le Porto-Ricain Felix Serralles, inéligible aux points pour le titre européen, s’est même payé le luxe de signer une double pole-position au volant de sa Dallara-Mercedes, 41 millièmes devant Carlos Sainz aux meilleurs temps, qui déterminent la grille de la course 3. Les seconds meilleurs temps, décisifs pour la grille de la course 1, voient le même duo de tête avec un écart accru en faveur de Serralles, 243 millièmes. Si Felix Serralles peut espérer se mêler à la lutte au titre, Carlos Sainz espère pour sa part corriger le tir après des résultats décevants lors des derniers meetings. Sur la deuxième ligne, Daniel Juncadella et Alex Lynn échangeront leurs places d’une grille à l’autre. Leader en British F3, Jack Harvey a été victime d’une collision avec Hannes van Hasseldonk aux Combes, il partira dixième et septième tandis que le Néerlandais s’élancera cinquième et neuvième. Jazeman Jaafar, le coéquipier de Jack Harvey, mais néanmoins rival au championnat, sera en troisième ligne des deux courses tandis que le leader de l’European F3 Championship, Raffaele Marciello, a déçu. L’Italien sera en quinzième position sur les deux grilles.

Parti de la pole, Felix Serralles n’a pas perdu son temps pour s’imposer dans la première course du week-end. Malgré un meilleur départ de la part de Carlos Sainz, le Porto-Ricain a pris l’aspiration au troisième tour pour reprendre son bien et signer le meilleur tour en course. Pressé par Daniel Juncadella, Carlos Sainz a cédé sa deuxième place deux tours plus tard, le podium restant ensuite dans cet ordre malgré les efforts de Juncadella, douchés lorsque Serralles a remis la machine en marche. Derrière le podium, Jack Harvey prend la quatrième position devant Jazeman Jaafar après une belle remontée jusqu’au dernier tour. Alex Lynn profitera de la manoeuvre de Jaafar sur Lewis pour prendre la sixième place à l’Américain, tandis que Pipo Derani, Felix Rosenqvist et Tom Blomqvist terminent dans les points, juste devant Raffaele Marciello. En National Class, Duvashen Padayachee a pris le meilleur départ de tous pour s’imposer devant Adderly Fong, Spike Goddard et le nouveau venu, le Bolivien Pedro Calbimonte.

La deuxième course du week-end, comptant uniquement pour la British F3, a tourné court en raison des orages s’abattant sur le circuit des Ardennes. Avec trois centimètres de pluie en dix minutes, l’organisation a choisi d’annuler la course après que la voiture de sécurité a manqué de partir plusieurs fois en aquaplaning lors du tour de reconnaissance. Le planning serré de l’organisation des 24 heures de Spa a poussé à l’annulation malgré une accalmie lors de la prise de décision, et il semble que la course ne sera pas rattrapée plus tard dans la saison.

Et alors que la pluie a refait son apparition pour la course 3, le tracé de Spa a couronné un Carlos Sainz de retour sur la plus haute marche du podium. Le duel en tête opposait encore Felix Serralles à l’Espagnol, et c’est ce dernier qui a pris les commandes de la courses aux Combes durant le troisième tour, dans un dépassement aux fortes allures de celui qu’il avait subi la veille. Carlos Sainz n’a plus quitté la tête par la suite tandis que Serralles partait en tête-à-queue à Pouhon, ce qui a permis à Tom Blomqvist de prendre la deuxième place du classement devant le Porto-Ricain. L’entrée de la voiture de sécurité en piste suite à la sortie de Sven Muller au Raidillon a réduit l’avance de Sainz mais Blomqvist a déclaré ne rien pouvoir tenter en raison des conditions. La bataille pour la quatrième position opposait à nouveau Jazeman Jaafar et Jack Harvey et c’est le pilote malaisien qui en sort vainqueur cette fois, Harvey perdant même une place face à Michael Lewis à La Source à trois tours du but. Il termine toutefois devant Pipo Derani et Daniel Juncadella, qui prend la huitième place malgré un tête-à-queue semblable à celui de Serralles. Harry Tincknell et Emil Bernstorff complètent les entrées dans le Top 10. La course de Raffaele Marciello a été une nouvelle fois pénible, l’Italien se faisant accrocher par Felix Rosenqvist alors qu’il était remonté à la porte des points. En National Class, Adderly Fong a pris une victoire facile, se payant même le luxe de devancer plusieurs pilotes avec une Dallara F312.

Au championnat British F3, Felix Serralles se glisse en tête et pourrait être le premier pilote à briser la domination Carlin qui règne sur la catégorie ces dernières années. En European F3 Championship, Raffaele Marciello reste en tête mais voit Daniel Juncadella et Carlos Sainz revenir à moins de 15 points de lui. Snetterton accuillera le prochain meeting de British F3 dès la semaine prochaine, tandis que l’European F3 Championship reviendra en scène du 17 au 19 août au Nürburgring.

FIA European F3 Championship 2012 – Classement général – Meeting 5/10
1. Raffaele Marciello – 149.5 points
2. Daniel Juncadella – 146
3. Carlos Sainz – 136
4. William Buller – 78
5. Felix Rosenqvist – 68
6. Michael Lewis – 67
7. Pascal Wehrlein – 62
8. Tom Blomqvist – 52
9. Sven Müller – 49
10. Emil Bernstorff – 24
11. Lucas Wolf – 4
12. Andrea Roda – 1
13. Luís Sá Silva – 0
14. Philip Ellis – 0

British F3 2012 – Classement général – Meeting 6/10
Championship
1. Felix Serralles – 212 points
2. Jack Harvey – 208
3. Jazeman Jaafar – 204
4. Carlos Sainz – 176
5. Alex Lynn – 156
6. Harry Tincknell – 143
7. Pietro Fantin – 140
8. Pipo Derani – 110
9. Hannes van Asseldonk – 83
10. Nick McBride – 61
11. Fahmi Ilyas – 39
12. Geoff Uhrhane – 25
National Class
1. Spike Goddard – 294 points
2. Duvashen Padayachee – 263
3. Adderly Fong – 98
4. Pedro Calbimonte – 25

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox