Accueil / F3 / British F3 – Jaafar et Guimarães vainqueurs à Brands Hatch

British F3 – Jaafar et Guimarães vainqueurs à Brands Hatch

AUTO - FR 3.5 GRAND PRIX OF MONACO 2013 - JAZEMAN JAAFAR

Après deux manches, la British F3 passait le cap de la mi-saison en arrivant à Brands Hatch. William Buller conservait la tête mais devait composer avec Jordan King, également vainqueur à Spa-Francorchamps, et qui voulait briller lui aussi devant son public.

Essais

Justement, Jordan King se révélait le plus rapide aux temps cumulés des deux séances d’essais en 1m18.406s. Il devançait dans cet exercice Jazeman Jaafar, le Malaisien qui se rendait éligible à Macao en participant au meeting réalisant meilleur temps de la première séance en 1m18.857s. Les deux pilotes étaient les seuls à passer sous la minute 19.

Venaient ensuite Antonio Giovinazzi, qui n’avait jamais couru sur ce circuit, puis Nicholas Latifi, Jann Mardenborough et William Buller. Plusieurs incidents ont été à noter, notamment un problème mécanique pour Ed Jones ou encore des sorties de piste pour Sean Gelael, Felipe Guimarães et Zheng Sun.

Qualifications

Carlin a réalisé un festival en qualifications, décrochant les quatre premières places au jeu des premiers et seconds meilleurs temps. En revanche, une pénalité infligée à Spa-Francorchamps à Jann Mardenborough le repoussait de cinq positions sur la grille de la première course.

La lutte se jouait aux avant-postes entre Jordan King et Jazeman Jaafar, non-éligible aux points. C’est pourtant le Malaisien qui prenait les deux pole positions possibles au détriment du régional de l’étape, qui tenait le meilleur temps lors de la première partie de séance. Nicholas Latifi et Jann Mardenborough prenaient les deux places suivantes, mais Antonio Giovinazzi héritait de la quatrième place devant Felipe Guimarães et le leader William Buller. En National Class, Ed Jones prenait les deux pole positions.

La troisième course du week-end permettait ainsi à Jazeman Jaafar de partir de la première ligne, toujours devant Jordan King et Nicholas Latifi. Jann Mardenborough conservait cette fois son dû devant Antonio Giovinazzi, Felipe Guimarães, William Buller et Sean Gelael, également huitième de la première grille.

Course 1

Jazeman Jaafar n’a pas laissé la moindre chance à ses adversaires pour son retour en British F3. Jordan King pouvait rester dans son sillage, mais sans pouvoir dépasser son coéquipier du moment, il ne pouvait pas le surpasser.

William Buller avait pris son destin en main dès le départ, ou du moins le croyait-il. En gagnant trois positions au départ, le Britannique l’avait tout simplement volé et recevait une pénalité de passage par les stands en guise de sanction.

En tête, les deux meilleurs ennemis Jazeman Jaafar et Jordan King avaient oublié Antonio Giovinazzi, qui prenait toutefois le podium devant Nicholas Latifi et Jann Mardenborough qui grimpait de deux rangs. Malgré son drive-through, William Buller a pris la sixième place grâce à un dépassement de Felipe Guimarães dans l’avant-dernier tour à Paddock Hill. Loin d’être rassasié, le Britannique signait par ailleurs le meilleur tour en course, synonyme de point bonus qu’il dérobait à Jordan King. Un exemple de gestion du championnat !

Derrière ce beau monde, Tatiana Calderon prenait la huitième place. Huitième sur la grille, Sean Gelael est sorti de piste, s’en allant tout droit vers l’abandon à la sortie de Sheene Curve. Zheng Sun remportait une nouvelle victoire en National Class, également aidé par Ed Jones qui ne parvenait pas à s’élancer lors du tour de chauffe sur un problème d’embrayage. Il devait de fait s’élancer depuis les stands, ouvrant la voie à Cameron Twynham et Chris Vlok pour le podium de National Class.

Course 2

Tatiana Calderon et Felipe Guimarães partageaient pour cette course la première ligne, avec juste derrière eux William Buller et Jann Mardenborough. La course allait distinguer un nouveau vainqueur en British F3, Felipe Guimarães. En National Class, une belle remontée a permis à Ed Jones de s’imposer grâce à un dépassement du leader de la catégorie Zheng Sun au treizième tour à Paddock.

William Buller s’envolait à nouveau comme une fusée au départ, un artifice jugé trop beau pour être vrai. En deux courses, le Britannique voyait son départ volé sanctionné par un drive-through qui le repoussait huitième. Une remontée du leader du championnat allait suivre.

Tatiana Calderon s’étant éclipsée au profit de Felipe Guimarães, le Brésilien détenait déjà la première place provisoire à ce stade. Jann Mardenborough était deuxième à plus de trois secondes, Antonio Giovinazzi le talonnant après un bon départ – dans les règles de l’art, celui-ci !

Le pilote Carlin commettait ensuite une erreur à Sheene qui permettait à son adversaire Double R de prendre l’ascendant. Jann Mardenborough tombait cinquième, se faisant déborder dans le même temps par Jazeman Jaafar et Jordan King.

Le Malaisien allait conserver cette position pour signer le podium derrière Antonio Giovinazzi. William Buller, Jordan King et Jann Mardenborough suivaient. Pénalisés après la course, William Buller et Nicholas Latifi voyaient finalement leur classement à l’arrivé rétabli après examen approfondi des caméras des équipes respectives des pilotes par les commissaires.

Derrière Jann Mardenborough, on retrouvait Nicholas Latifi, Sean Gelael, Tatiana Calderon et Ed Jones dans le top dix. Chris Vlok n’a pas eu cette chance : il terminait dans les graviers après une perte de contrôle.

Course 3

Comme lors de la première course, Jazeman Jaafar décrochait la victoire et menait un triplé Carlin devant Jordan King et Nicholas Latifi. Au départ, le Malaisien s’élançait parfaitement et créait un premier écart.

Cependant, Jordan King voulait revenir, et y parvenait : lors du dernier quart d’heure de course, moins d’une seconde séparait les deux pilotes. Si la fin de course était tendue, les opportunités n’étaient que trop rares.

Felipe Guimarães prenait la quatrième place malgré une belle frayeur. Il passait en effet à travers un incident liant William Buller et Antonio Giovinazzi à l’entrée du virage de Druids. Antonio Giovinazzi heurtait William Buller, l’Italien abandonnant aussitôt. William Buller revenait aux stands et perdait un temps précieux, qui le condamnait à terminer la course bon dernier, hors du top dix.

Cet incident souriait indirectement à Jann Mardenborough. Il pouvait faire oublier son départ moyen et remonter à la cinquième place finale, devant les Double R de Sean Gelael et Tatiana Calderon. Ed Jones s’imposait derrière eux en National Class, malgré une altercation avec Zheng Sun qui aurait pu l’envoyer au tapis. Au final, le Chinois s’éliminait en partant dans une envolée à Druids, laissant les places vacantes du podium de la catégorie à Cameron Twynham et Chris Vlok.

Bilan

Ce week-end, Jazeman Jaafar a prouvé qu’il n’avait rien perdu de sa saison 2012 de British F3, où il était sacré vice-champion derrière Jack Harvey. Le Malaisien est toutefois inéligible aux points, d’où un avantage au championnat pour Jordan King.

Le Britannique devance désormais William Buller au championnat, ce qui laisse présager d’un dernier meeting sous haute tension au Nürburgring le week-end du 22 septembre.

Classement à venir

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox