Accueil / F3 / British F3 : Razzia Carlin à Rockingham

British F3 : Razzia Carlin à Rockingham

Jazeman Jaafar (MAS) Carlin Dallara Volkswagen

Le quatrième meeting de la saison 2012 de British F3 s’est déroulé à Rockingham ce week-end, après l’intermède Palois où le cadre du FIA Formule 3 European Championship s’était mêlé à la course. Au championnat, Carlos Sainz est en tête avec trois petits points d’avance sur son coéquipier Jazeman Jaafar. Jack Harvey est troisième, à 21 points mais le championnat demeure encore serré.

Jack Harvey, vainqueur de la toute première course de la saison, est revenu en forme lors des qualifications puisque le pilote soutenu par la Racing Steps Foundation signe les deux poles positions en jeu du week-end. Le pilote Carlin n’a pas connu de réelle opposition durant la première partie de la session, un avantage dont il profitera pour signer les trois meilleurs chronos absolus des qualifications. Par deux fois, c’est le pilote Fortec Alex Lynn qui s’alignera à ses côtés en grille 1 et 3. Le champion 2011 de Formule Renault UK avait dominé les essais mais n’a pas su capitaliser là-dessus pour décrocher la pole. En deuxième ligne, Jazeman Jaafar et Carlos Sainz s’échangeront les positions sur les deux grilles ce qui donnera du piquant à la course pour la tête du championnat. En National Class, Spike Goddard a réalisé deux fois un chrono identique pour prendre les deux poles devant Duvashen Padayachee.

Cependant, Carlos Sainz, Harry Tincknell et Pipo Derani partiront de la fin de grille en course 1 pour ne pas avoir respecté les limites de la piste, tandis que Jazeman Jaafar et Hannes van Asseldonk ont vu leurs deuxièmes temps les plus rapides annulés. Ces deux hommes doivent donc compter sur leurs troisièmes meilleurs temps, et non leurs deuxièmes, pour la grille de la course 1. Si cela ne change rien pour Jaafar, van Asseldonk perd une place.

Malgré ces quelques tourments, Jazeman Jaafar n’en a pas perdu son sang-froid et réalise la bonne opération de la première course en prenant la victoire mais aussi la tête du championnat. Parti troisième sur la grille, le pilote soutenu par Petronas, a su profiter de son bon départ mais aussi des départs moyens de Jack Harvey et Alex Lynn, pourtant en première ligne, afin de prendre la tête de la course dès le premier tour, qu’il conclut avec une avance de plus d’une seconde. Jazeman Jaafar a ensuite fait le travail pour stabiliser cet écart autour des deux secondes pour empocher la victoire. Derrière la Carlin de Jaafar, deux Fortec s’invitent sur le podium grâce à Alex Lynn et Felix Serralles. Une autre Fortec, celle d’Hannes van Asseldonk, finit en quatrième position et signe le meilleur temps au tour. Jack Harvey ne finit qu’en cinquième position, juste derrière le Néerlandais, tandis que ses coéquipiers Pietro Fantin, Harry Tincknell et Carlos Sainz suivent. Sainz et McBride, neuvième, ont néanmoins reçu 30 secondes de pénalité après course, toujours pour des trajectoires au-delà des limites de la piste. En National Class, Spike Goddard prend une nouvelle fois la victoire, mais Duvashen Padayachee réussit à signer le meilleur tour en course.

La deuxième course du week-end voit la grille inversée déterminer les positions sur la grille. Une aubaine pour Harry Tincknell qui part en première ligne aux côtés de Nick McBride et de sa Dallara motorisée par Nissan. Harry Tincknell prendra rapidement la tête suivi de Pietro Fantin, mais le Britannique restera en tête tout au long des vingt minutes de course pour signer sa première victoire de l’année, moins d’une seconde face à son coéquipier brésilien, mais dix secondes devant Jack Harvey qui termine la course sur la troisième marche du podium. Le pilote soutenu par la Racing Steps Foundation a lutté avec Hannes van Asseldonk au départ avant d’en venir à bout suite à un dépassement osé à l’épingle avant la fin du premier tour. Le cas McBride ne sera plus qu’une formalité par la suite. Au sujet de ce dernier, la tension avant le départ était montée d’un cran, l’organisation décidant de réduire sa pénalité de 30 secondes en course 1 pour le non-respect des limites de la piste. Une clémence qui a permis au pilote T-Sport de récupérer la huitième place aux dépens de Pipo Derani, qui a vu la pole inversée s’échapper pour récupérer la neuvième position sur la grille. A noter que la pénalité de Carlos Sainz n’a pas subi le même sort. L’Espagnol n’a d’ailleurs pas brillé lors de cette course, s’accrochant avec Fahmi Ilyas, alors que son coéquipier et rival au championnat, Jazeman Jaafar, s’est classé sixième. En National Class, Duvashen Padayachee a réussi à devancer Spike Goddard à la régulière, une fois n’est pas coutume.

Après une bataille à deux pour la victoire, la troisième et dernière course a offert un visage radicalement différent avec une domination outrageuse de Jack Harvey qui s’impose avec plus de vingt secondes d’avance sur Alex Lynn, malgré l’intervention de la voiture de sécurité en début de course. Au restart, Harvey a aligné les tours les plus rapides, s’échappant au rythme d’une seconde par tour. La victoire de Jack Harvey à Rockingham permet également à Carlin de réaliser un carton plein en victoires ce week-end. Le pilote n’a cette fois pas failli au moment du départ comme il avait pu le faire lors des deux premières courses. Alex Lynn n’a pu le suivre que de très loin mais compte un nouveau podium dans l’escarcelle. Carlos Sainz a du attendre cette dernière course pour réaliser son meilleur résultat d’un meeting décevant à l’issue duquel il perd la tête du championnat face à Jazeman Jaafar, qui finit juste derrière lui en quatrième position. Hannes van Asseldonk, Felix Serralles et Pipo Derani suivent alors que Fahmi Ilyas, Pietro Fantin et Nick McBride complètent le top 10. Vainqueur de la deuxième course, Harry Tincknell n’a pas pu confirmer après son accrochage avec Fahmi Ilyas dans le premier tour. Le premier tour a également laissé Spike Goddard sur le carreau après une collision avec Geoff Uhrhane, ce qui permet à Duvashen Padayachee de s’imposer à nouveau en National Class.

Au championnat, Jazeman Jaafar prend la tête du classement avec 13 points d’avance sur Jack Harvey et 19 sur Carlos Sainz. Le premier pilote non-Carlin au championnat est Felix Serralles, le pilote Fortec, quatrième à 36 points de Jaafar. En National Class, malgré ses deux défaites en duel direct, Spike Goddard conserve la tête face à Duvashen Padayachee. Le prochain meeting de British F3 aura lieu à Brands Hatch, les 23 et 24 juin 2012.

 

British F3 2012 – Classement général – Meeting 4/10
Championnat
1. Jazeman Jaafar – 137 points
2. Jack Harvey – 124
3. Carlos Sainz – 118
4. Felix Serralles – 101
5. Alex Lynn – 98
6. Harry Tincknell – 72
7. Pietro Fantin – 72
8. Pipo Derani – 71
9. Hannes van Asseldonk – 52
10. Nick McBride – 28
11. Fahmi Ilyas – 24
12. Geoff Uhrhane – 5
National Class
1. Spike Goddard – 176 points
2. Duvashen Padayachee – 160

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox