Accueil / F3 / British F3 – Sun Zheng champion par forfait
Sun Zheng 2013 British F3 Brands Hatch
© SRO Ltd / British F3

British F3 – Sun Zheng champion par forfait

Le titre en National Class de British F3 ne peut plus échapper au Chinois Sun Zheng après l’annonce de la non-participation d’Ed Jones au quatrième et dernier meeting de la saison.

L’équipe West-Tec a fait savoir par la voix de John Miller qu’Ed Jones et Cameron Twynham ne seront pas présents au Nürburgring afin de se concentrer sur la course au titre en European F3 Open. Ed Jones est à la lutte avec Sandy Stuvik pour le titre en Open tandis que Cameron Twynham est actuellement à égalité de points avec Richard Gonda en Copa.

Mathématiquement, le plus proche rival de Sun Zheng est Ed Jones. Un autre pilote West-Tec occupe la troisième place en National Class mais Chris Vlok pointe à 70 points du Chinois alors qu’il n’y en aura que 65 à prendre au cours des trois courses en Allemagne.

Chris Vlok sera accompagné par le Colombien William Barbosa au Nürburgring. Celui-ci a déjà effectué des essais avec l’équipe, à l’image de ceux prévus aujourd’hui et demain à Pembrey. Le meeting aura ainsi lieu d’évaluation grandeur nature avant d’approfondir les discussions avec l’équipe quant à un baquet en 2014.

A 21 ans, il s’agit du premier titre de Sun Zheng. Le Chinois avait débuté la compétition en 2010 en Volkswagen Scirocco R Cup China dont il se classait septième. En 2011, il s’était classé douzième de Formula Pilota China pour sa première année en monoplace. Il redoublait en 2012 avant de se concentrer sur des courses d’Audi R8 LMS Cup Asia mais aussi le China Formula Grand Prix dont il était sacré champion.

Nouveau champion de British F3 National Cup, il succède à Spike Goddard mais aussi des pilotes tels que Sergio Pérez, Rodolfo Gonzalez, E.J. Viso, Adam Carroll ou encore Gary Paffett. Malheureusement pour lui, son titre n’aura pas le même retentissement, sa Dallara F311 Mugen n’ayant pas le désavantage moteur des Dallara F312 Toyota dont étaient équipés ses principaux adversaires. Dans la catégorie, seul Chris Vlok et Sun Zheng ont disputé toutes les courses. Et sur les six courses auxquelles Ed Jones participaient, le Britannique basé à Dubaï en remportait cinq. De quoi relativiser le sacre.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox