Accueil / F3 / European F3 Open – Brandon Maisano rejoint DAV Racing

European F3 Open – Brandon Maisano rejoint DAV Racing

Gerardo Nieto DAV Racing European F3 Open Jerez 2013
L’équipe DAV Racing de Felice et Matteo Davenia confiera sa Dallara F312 récemment acquise à Brandon Maisano dès le meeting de Spa-Francorchamps, les 7 et 8 septembre.

Présente dans la discipline depuis la saison 2012 avec deux F308, l’équipe avait permise à Kevin Giovesi de remporter le titre en Copa. Moins en réussite cette année avec Nicolas Pohler sixième et Gerardo Nieto huitième, la structure italienne n’a pas abandonné ses ambitions pour autant en achetant à Dallara un des modèles les plus récents pour les trois derniers meetings de la saison 2013 d’European F3 Open à Spa, Monza et Barcelone.

Après des essais effectués à Varano, Brandon Maisano a été retenu. Le Français n’avait plus été dans une F3 depuis près de dix mois et semble avoir été dans le rythme d’entrée. Durant l’hiver, le pilote avait participé à des essais de pré-saison en Eurocup Formula Renault 2.0 avec Prema, son ancienne équipe en F3 Italie.

Champion de Formula Abarth Italie en 2010 pour ses débuts en monoplace, Maisano s’était classé quatrième de F3 Italie l’an dernier. En tant que meilleur classé 2011 des redoublants 2012, le Français était l’un des favoris mais ne se classait que troisième malgré quinze podiums en vingt-quatre courses.

Si les progrès avaient été visibles, notamment dans la régularité, la Ferrari Driver Academy avait eu un avis différent en se séparant de Maisano, tout comme cela avait été fait précédemment avec Nicolas Costa, pourtant champion de Formule Abarth.

Ne reste plus qu’à voir à quel point Maisano pourra rebondir et s’adapter à la F312-Toyota en course après son expérience dans les F308-Fiat de F3 Italie, d’autant plus qu’il sera seul pour développer la voiture de l’équipe. A 20 ans, le Cannois a toutefois encore un peu de temps pour se démarquer et espérer poursuivre ses belles statistiques, dont celle des podiums : vingt-neuf en cinquante-six courses en monoplace.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox