Accueil / F3 / European F3 Open – Et Ed Jones domina Jerez

European F3 Open – Et Ed Jones domina Jerez

Ed Jones 2013 European F3 Open Winter Series Jerez

Après la course du Castellet, l’European F3 Open clôturait sa Winter Series ce week-end à Jerez sur le même format. Avec une journée d’essais préalable à une journée de qualification et de course, le Canadien Nelson Mason venait pour rééditer son exploit.

Essais privés

Les séances du vendredi ont mis en avant Ed Jones, le pilote du Team West-Tec. Comme au Castellet, le pilote sous licence émiratie s’est montré régulièrement aux avant-postes des séances du jour, même s’il a laissé Nelson Mason et Alexey Chuklin le devancer dans la dernière séance. Cela ne l’a pas empêché de repartir avec le meilleur chrono de la journée en 1m37.443s, près d’une demi-seconde devant son coéquipier Mason.

Derrière, on trouvait Hector Hurst, Alexey Chuklin et Santiago Urrutia, déjà bien placés lors de la manche précédente.

En Copa, c’est Alex Toril Boquoi qui s’est montré le plus rapide de la journée , le pilote RP Motorsport trustant la première place de la catégorie à quatre reprises sur autant de séances. L’Espagnol, victime de la domination de Matteo Davenia au Paul Ricard, tentera de prendre sa vengeance en l’absence de ses principaux concurrents sur cette manche.

Igor Urien et Gerardo Nieto prenaient les meilleurs places de la catégorie des anciennes Dallara, le dernier réalisant des débuts convaincants.

Qualifications

Alors que Jones continuait sa domination aux essais du samedi matin, autorisant seulement Nelson Mason à rentrer dans la même seconde que lui, la qualification allait offrir un scénario similaire.

Avec son chrono en 1m37.111s, Ed Jones relègue à six dixièmes Nelson Mason pour prendre la pole position. La première ligne West-Tec devancera une deuxième ligne de Villota Motorsport puisque Hector Hurst et Alexey Chuklin suivent. Pour ses débuts, Vicky Piria entre dans le Top 5, suivie d’une autre femme, Valeria Carballo. Elles s’élanceront devant Sandy Stuvik, Yarin Stern et Andrés Saravia.

En 10ème place, on retrouve Igor Urien, le plus rapide en Copa. L’Espagnol s’est montré plus rapide que la F312 de Denis Nagulin et la F308 d’Alex Toril Boquoi, qui lui a devancé la F312 de Luca Orlandi et la F308 de Nicolas Pohler.

Artur Janosz prend la 15ème position avec sa Dallara dernière génération. Le Polonais sauve les meubles en se classant devant le reste des F308 avec dans l’ordre, Gerardo Nieto, Lorenzo Paggi, Liam Venter, Richard Gonda, Chewon In, Sean Walkinshaw et Damiano Fioravanti. En dernière position, on retrouve l’Uruguayien Santiago Urrutia, qui n’a réussi à compléter de tour chronométré.

Course

Grâce à sa pole, Ed Jones ne s’est pas laissé impressionné cette fois et a conservé sa position de leader tout au long de la course. Il devance au drapeau à damiers Nelson Mason et Alexey Chuklin, sur son premier podium. En Copa, c’est Igor Urien qui s’imposer devant Alex Toril Boquoi et Richard Gonda, lui aussi auteur de son premier podium.

S’emparant rapidement du meilleur tour et créant rapidement un petit matelas de sécurité, Ed Jones a contrôlé la course dès le départ, en dépit de l’intervention de la voiture de sécurité au 2ème tour pour dégager la monoplace de Santiago Urrutia, peu chanceux en ce samedi. Hector Hurst suivait de près le duel entre les West-Tec mais un problème mécanique rencontré au 9ème tour offre finalement le podium à Chuklin, qui laisse Vicky Piria au pied du podium pour sa première course. Sandy Stuvik complète le Top 5 devant Andrés Saravia et Igor Urien, vainqueur en Copa donc. Artur Janosz, avec sa 8ème place, sauve la journée de Campos suite aux problèmes rencontrés par Valeria Carballo et Denis Nagulin.

Le Polonais devance Alex Toril et Richard Gonda, les deux derniers cités s’offrant le podium en Copa. Toril gagne d’ailleurs sa 9ème place en toute fin de course en dépassant Richard Gonda en difficulté. Le Slovaque a tout de même su résister à Chewon In, Luca Orlandi et Gerardo Nieto, de peu à ses trousses.

Bilan

Malgré sa victoire, Ed Jones n’est pas sacré comme le meilleur pilote de cette Winter Series puisqu’il échoue de trois points face à Nelson Mason. Le dépassement de Hurst sur Jones au Castellet a donc coûté cher au Britannique sous licence des Emirats. En revanche, le rythme montré par l’équipe West-Tec durant ces deux week-ends a été impressionnant et laisse entrevoir un retour au top de l’équipe de John Miller. RP Motorsport et l’équipe d’Emilio de Villota sauront-ils réagir d’ici le premier meeting du championnat régulier, au Castellet fin avril ?

En Copa, c’est Alexander Toril Boquoi qui prend le titre symbolique, aidé par ses deux 2èmes places et de l’absence de Matteo Davenia. Ce dernier n’a toujours pas confirmé s’il sera présent en tant que pilote propriétaire ou simple propriétaire de son équipe pour la saison 2013, ce qui rend difficile toute conjoncture puisque Davenia avait usé de toute son expérience pour dominer le plateau des F308 au Castellet. Plus d’informations devraient arriver d’ici les deux prochains mois, même s’il ne faudra pas sous-estimer les capacités de progrès de certains débutants, tels que Cameron Twynham ou Chewon In.

Une troisième séance d’essais collectifs aura lieu dans deux semaines à Barcelone mais il ne devrait pas y avoir de course prévue. Sauf surprise.

European F3 Open Winter Series 2013 – Jerez – Course
1. Ed Jones – 19 tours en 33m17.731s
2. Nelson Mason – +2.741s
3. Alexey Chuklin – +14.460s
4. Vicky Piria – +15.890s
5. Sandy Stuvik – +29.971s
6. Andrés Saravia – +39.698s
7. Igor Urien – +47.647s
8. Artur Janosz – +52.403s
9. Alexander Toril Boquoi – +58.285s
10. Richard Gonda – +58.557s
11. Chewon In – +58.986s
12. Luca Orlandi – +60.623s
13. Gerardo Nieto – +63.938s
14. Sean Walkinshaw – +81.700s
15. Damiano Fioravanti – +85.562s
16. Yarin Stern – + 1 tour
17. Liam Venter – + 4 tours
NC. Denis Nagulin – + 8 tours
NC. Hector Hurst – + 10 tours
NC. Valeria Carballo – + 12 tours
NC. Nicolas Pohler – + 15 tours
NC. Lorenzo Paggi – + 19 tours
NC. Santiago Urrutia – + 19 tours

European F3 Open Winter Series 2013 – Classement général final
1. Nelson Mason – 45 points
2. Ed Jones – 42
3. Sandy Stuvik – 22
4. Hector Hurst – 18
5. Andrés Saravia – 16
6. Alexey Chuklin – 15
7. Vicky Piria – 12
8. Matteo Davenia – 10
9. Alexander Toril Boquoi – 8
10. Igor Urien – 6
11. Artur Janosz – 5
12. Denis Nagulin – 4
13. Valeria Carballo – 2
14. Richard Gonda – 1
15. Chewon In – 0
16. Cameron Twynham – 0
17. Luca Orlandi – 0
18. Gerardo Nieto – 0
19. Sean Walkinshaw – 0
20. Jordan Perroy – 0
21. Damiano Fioravanti – 0
22. Nicolas Pohler – 0
23. Yarin Stern – 0
24. Liam Venter – 0
24. Lorenzo Paggi – 0
26. Santiago Urrutia – 0
NC. Alexandre Cougnaud – 0
NC. Mattia Vita – 0
Classement Copa
1. Alexander Toril Boquoi – 16
2. Igor Urien – 13
3. Matteo Davenia – 10
4. Chewon In – 8
5. Richard Gonda – 6
6. Cameron Twynham – 6
7. Gerardo Nieto – 3
8. Sean Walkinshaw – 0
9. Nicolas Pohler – 0
10. Damiano Fioravanti – 0
11. Lorenzo Paggi – 0
NC. Mattia Vita – 0
NC. Liam Venter – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox