Accueil / F3 / European F3 Open – Jones et Urrutia se replacent à Silverstone

European F3 Open – Jones et Urrutia se replacent à Silverstone

Ed Jones Santiago Urrutia 2013 European F3 Open Silverstone

L’European F3 Open se produisait pour la première fois de son existence à Silverstone. La seconde moitié de saison débutait par la même occasion avec le Thaïlandais Sandy Stuvik en tête du championnat devant Nelson Mason et Ed Jones. Cependant, les outsiders Santiago Urrutia, Hector Hurst et Alexander Toril pouvaient espérer refaire leur retard sur la tête de course.

Essais

Les essais débutaient dès le jeudi avec trois séances. Ed Jones finissait la journée en tête des temps, le pilote West-Tec signant un tour en 1m55.195s dès la première session avec près de huit dixièmes d’avance sur Hector Hurst et Sandy Stuvik. En Copa, Gerardo Nieto se montrait le plus rapide devant Tommaso Menchini tandis que Richard Gonda, leader, se classait sixième.

Lors de la première séance, Ed Jones devançait Hector Hurst et Sandy Stuvik puis Valeria Carballo et Nelson Mason. Le quinté de tête était suivi par Emil Bernstorff, Santiago Urrutia, Alexandre Cougnaud, Alexander Toril et Artur Janosz. Quatorzième, Gerardo Nieto s’illustrait en prenant le dessus sur Che One Lim et Cameron Twynham en Copa.

Sandy Stuvik reprenait l’avantage dans la deuxième séance devant Santiago Urrutia et Nelson Mason. Alexander Toril et Hector Hurst complétait le top cinq devant Alexandre Cougnaud, Emil Bernstorff, Alexey Chuklin, Yarin Stern et Tommaso Menchini. Ce dernier devançait Gerardo Nieto et Che One Lim en Copa. A noter qu’Ed Jones se classait trente-et-unième et dernier après une session écourtée.

Ed Jones répliquait dans la dernière séance du jeudi en reprenant la première place pour huit millièmes devant Santiago Urrutia. Nelson Mason se classait troisième devant Sandy Stuvik et Emil Bernstorff. Yarin Stern se classait sixième suivi par Alexander Toril, Hector Hurst, Alexey Chuklin et Mario Marasca. Tommaso Menchini était à nouveau leader en Copa devant Sean Walkinshaw et Igor Urien.

Trois nouvelles séances d’essais libres étaient au programme le vendredi. Ed Jones signait à nouveau le meilleur tour de la journée en 1m55.708s. L’Emirati ne parvenait toutefois à battre son meilleur effort de la veille malgré sa domination dans la première et la dernière session du jour. Santiago Urrutia réalisait la deuxième performance du jour devant Nelson Mason, Sandy Stuvik et Emil Bernstorff. En Copa, Richard Gonda était le plus rapide devant Gerardo Nieto et Igor Urien.

C’est à nouveau dans la première session qu’Ed Jones signait son meilleur tour devant Santiago Urrutia, Nelson Mason et Emil Bernstorff. Alexandre Cougnaud se classait cinquième suivi de Sandy Stuvik, Alexander Toril, Hector Hurst, Yarin Stern et Gerardo Nieto, meilleur Copa aux dépens de Richard Gonda et Igor Urien.

Sandy Stuvik répondait au terme de la deuxième séance en devançant Ed Jones et Emil Bernstorff. Santiago Urrutia et Alexey Chuklin entraient dans le top cinq devant Alexandre Cougnaud, Vicky Piria et Richard Gonda. Le Slovaque en Copa devançait les F312 de Nelson Mason et Yarin Stern mais aussi les F308 de Sean Walkinshaw et Che One Lim.

La dernière session d’essais avant les choses sérieuses voyaient Ed Jones reprendre le dessus devant Hector Hurst et Emil Bernstorff. Sandy Stuvik et Nelson Mason complétait les cinq premiers juste devant Richard Gonda, loin devant les autres Copa, Che One Lim et Igor Urien. Alexander Toril, Santiago Urrutia, Alexandre Cougnaud et Yarin Stern fermaient la marche des dix premiers.

Qualifications 1

Le leader du championnat, Sandy Stuvik, s’offrait sa première pole position de l’année en dominant les West-Tec de Nelson Mason et Ed Jones. Les deux hommes échouaient à moins d’un dixième de seconde du poleman après avoir dominé la première partie des qualifications. Le tour en 1m56.604s du Thaïlandais aura finalement eu raison d’eux.

Santiago Urrutia, Yarin Stern et Alexander Toril Boquoi suivaient devant Hector Hurst, Alexey Chuklin, Vicky Piria et Alexandre Cougnaud. En Copa, la pole position revenait à Richard Gonda, treizième au général. Le Slovaque devançait ainsi Che One Lim et Cameron Twynham dans la catégorie.

Course 1

La première course du week-end voyait Ed Jones s’imposer au terme de quinze tours fous. Au départ, Sandy Stuvik perdait l’avantage de sa pole position au détriment de Nelson Mason, nouveau leader. Le Canadien ne parvenait toutefois pas à creuser l’écart sur ses poursuivants. Parmi les victimes du départ, Emil Bernstorff terminait sa course dans les graviers avant même le premier tour.

Les leaders restaient groupés et Stuvik se faisait attaquer par Ed Jones, Alex Toril et Yarin Stern, tous trois derrière lui. Ed Jones parvenait à prendre l’avantage sur le Thaïlandais qui résistait pendant un tour avant d’accumuler les petites fautes, permettant à Alex Toril, Yarin Stern mais aussi Santiago Urrutia, pourtant huitième sur la grille, de le dépasser.

Nelson Mason restait en tête mais son rythme était loin d’être aussi bon que celui d’Ed Jones. Le pilote des Emirats trouvait l’ouverture sur son équipier à deux tours du but. Le groupe de tête demeurait cependant très proche puisque les quatre premiers attaquait le dernier tour dans la même seconde. Cette dernière boucle permettait à Santiago Urrutia de dépasser Nelson Mason pour la deuxième place.

Alex Toril, un moment deuxième, devait se contenter de la quatrième place devant Sandy Stuvik, limitant les dégâts. Yarin Stern se classait sixième devant Hector Hurst, Vicky Piria, Alexey Chuklin et Che One Lim, dixième et vainqueur en Copa. Le Sud-Coréen profitait profitait ainsi de l’accident entre Richard Gonda et Igor Urien pour s’imposer dans sa catégorie devant Cameron Twynham et Nicholas Pohler. Gerardo Nieto, Tommaso Menchini et Sean Walkinshaw suivaient.

Qualifications 2

Les qualifications du dimanche montraient un visage différent de l’exercice de la veille. Santiago Urrutia dominait la séance grâce à un tour en 1m55.769s, s’assurant ainsi sa première pole dans la catégorie, comme l’avait fait Sandy Stuvik, son équipier, la veille. Le Thaïlandais se qualifiait en deuxième position cette fois pour offrir une première ligne 100% RP Motorsport.

Les deux pilotes West-Tec occupaient pour leur part la deuxième ligne, avec Ed Jones devant Nelson Mason. Hector Hurst et les RP Motorsport d’Alexander Toril et Alexandre Cougnaud suivaient. Emil Bernstorff, Yarin Stern et Vicky Piria complétaient le top dix qui se tenait dans la même seconde.

En Copa, Richard Gonda s’offrait une nouvelle pole position en accrochant le treizième temps au général. Le Slovaque prend ainsi une longueur d’avance sur ses poursuivants dont Tommaso Menchini, Che One Lim, Cameron Twynham et Gerardo Nieto étaient les mieux classés.

Course 2

Santiago Urrutia conservait la tête au départ malgré les attaques de Sandy Stuvik. Derrière, Nelson Mason dépassait Ed Jones qui se faisait également surprendre par Hector Hurst avant de répliquer.

Les premiers tours tournaient à l’avantage des deux hommes du RP Motorsport qui creusaient l’écart sur les deux West-Tec de Nelson Mason et Ed Jones. Au quatrième tour, Ed Jones trouvait l’ouverture sur Nelson Mason. Ce dernier s’accrochait ensuite avec Hector Hurst dans un incident synonyme de fin de course pour les deux hommes.

En tête, Sandy Stuvik pressait Santiago Urrutia, sans parvenir à trouver l’ouverture y compris dans les derniers hectomètres de la course. L’Uruguayen s’offrait ainsi son deuxième succès de l’année trois dixièmes devant son équipier. RP Motorsport s’offrait ainsi son premier doublé de l’année. Ed Jones accompagnait les deux hommes sur le podium à près de neuf secondes.

Alex Toril franchissait la ligne d’arrivée en quatrième position après des derniers tours en solitaires. L’Espagnol perdait quelques places au départ avant de remonter tour après tour pour devancer Alexandre Cougnaud et Yarin Stern. Alexey Chuklin arrachait le septième rang après de belles batailles. Le Russe était promu au cinquième rang à quatre tours du but avant de se faire déborder par Alexandre Cougnaud et Yarin Stern mais parvenait à résister à Emil Bernstorff.

Après la course, Alexandre Cougnaud perdait sa belle cinquième place en raison d’une pénalité de trente secondes. Yarin Stern récupérait la cinquième place devant Alexey Chuklin et Emil Bernstorff. Les autres pilotes dans les points étaient Vicky Piria, Mario Marasca et Richard Gonda, vainqueur en Copa.

Le Slovaque dominait la catégorie et se rattrapait d’une première course manquée. Malgré un envol moyen, Richard Gonda parvenait à dépasser les F312 de Valeria Carballo et Andrés Saravia. Cameron Twynham et Gerardo Nieto s’offrait le podium de la catégorie, profitant de l’accrochage en début de course entre Tommaso Menchini et Nicholas Pohler. Tommaso Menchini se faisait encore remarquer à mi-course en envoyant Saud Al Faisal en tonneau.

Bilan

Sans s’imposer, Sandy Stuvik conserve la tête du championnat mais voit son avance fondre. Ed Jones, vainqueur de la première course, pointe désormais à sept points, tout comme Santiago Urrutia n’est plus qu’à ving-cinq unités après sa victoire en course 2. Nelson Mason n’est pas encore lâché malgré sa disparition du podium tandis qu’Alexander Toril Boquoi reste en embuscade.

En Copa, Richard Gonda est toujours leader mais ne dispose plus que de six points d’avance sur Cameron Twynham, le plus régulier de ses poursuivants. Les autres semblent désormais distancés, à commencer par Tommaso Menchini, trop ambitieux dans la deuxième manche du week-end.

Le prochain meeting de la saison 2013 se déroulera à Spa-Francorchamps le week-end du 7 au 8 septembre. Il s’agira du sixième rendez-vous de l’année sur les huit prévus.

European F3 Open 2013 – Classement général – Meeting 5/8
Pos Pilote Points
1 Sandy Stuvik 157
2 Ed Jones 150
3 Santiago Urrutia 132
4 Nelson Mason 125
5 Alexander Toril Boquoi 103
6 Hector Hurst 91
7 Alexandre Cougnaud 57
8 Yarin Stern 53
9 Mario Marasca 32
10 Alexey Chuklin 28
11 Vicky Piria 28
12 Roberto La Rocca 15
13 Andrés Saravia 10
14 Spencer Pigot 10
15 Valeria Carballo 8
16 Denis Nagulin 8
17 Emil Bernstorff 6
18 Mattia Vita 5
19 Richard Gonda 4
20 Liam Venter 4
21 Nicolas Pöhler 2
22 Chewon Lim 1
23 Luca Orlandi 1
24 Cameron Twynham 0
25 Tommaso Menchini 0
26 Artur Janosz 0
27 Igor Urien 0
28 Gerardo Nieto 0
29 Lorenzo Paggi 0
30 Hu An Zhu 0
31 Sean Walkinshaw 0
32 Trino Rojas 0
33 Damiano Fioravanti 0
34 Saud Al Faisal 0

 

European F3 Open 2013 – Classement Copa – Meeting 5/8
Pos Pilote Points
1 Richard Gonda 64
2 Cameron Twynham 58
3 Tommaso Menchini 42
4 Igor Urien 32
5 Chewon Lim 25
6 Nicolas Pöhler 24
7 Liam Venter 20
8 Gerardo Nieto 20
9 Lorenzo Paggi 9
10 Sean Walkinshaw 9
11 Hu An Zhu 4
12 Damiano Fioravanti 3
13 Saud Al Faisal 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox