Accueil / F3 / European F3 Open : Mans Grenhagen, tout-terrain à Portimão

European F3 Open : Mans Grenhagen, tout-terrain à Portimão

Mans Grenhagen European F3 Open 2012 Portimão

Premier meeting de l’European F3 Open ce week-end sur le circuit de Portimão. L’ancienne F3 Espagne peut se targuer cette année de présenter le plateau de F3 le plus consistant avec 26 voitures présentes ce week-end, ce qui compense avec son niveau parfois décrié ou sa motorisation unique Toyota jugée faible face aux Mercedes et Volkswagen. Seul bémol, la moitié du plateau a préféré choisir de courir avec d’anciennes Dallara, ce qui signifie que la discipline sera plus que jamais divisée entre le championnat des Dallara F312 et la Copa des anciens modèles.

Lors de la séance de qualification pour la course 1, Juan Carlos Sistos (de Villota Motorsport) a signé la première pole position de la saison 2012. Le Mexicain, quatrième de la discipline, a battu en fin de séance les temps de l’Argentin Facu Regalia (Campos), qui fait la doublette avec l’AutoGP cette année, et le Belge Sam Dejonghe (Team West-Tec) qui avait dominé les essais libres auparavant. L’Italien Matteo Beretta (Cedars) se classe quatrième devant le Suédois Mans Grenhagen (de Villota Motorsport). En Copa, c’est Kevin Giovesi (DAV Racing) qui prend la meilleure place, ainsi que la huitième au général, devant Fran Suárez (Corbetta), deuxième en Copa (dixième au général). Le favori de la Copa, Matteo Davenia (DAV Racing) a reçu un drapeau noir en qualifications pour avoir reçu de l’aide alors qu’il était sorti de la piste.

Juan Carlos Sistos remporte plus tard dans la journée de samedi la course 1, interrompue par de nombreux incidents ainsi que deux Safety Cars en fin de course. Pour sa part, Kevin Giovesi a remporté la course Copa dans la course. Malgré des nuages très menaçants, la course a débuté sur piste sèche. Si Sistos a conservé la tête au départ, l’attention s’est reportée sur Gianmarco Raimondo (RP Motorsport) qui a pris la seconde place durant le premier tour, si bien que Sistos a eu du mal à creuser un écart face à Raimondo et Regalia, tandis que Mans Grenhagen et Sam Dejonghe étaient en embuscade, à la lutte avec Matteo Beretta et Kevin Giovesi. Raimondo est parvenu à dépasser Sistos, mais le Mexicain a repris sa place plus tard, tandis que Grenhagen se payait Regalia pour la troisième place. La course a ensuite basculé dès la casse moteur de Tatiana Calderón. L’entrée du Safety Car a amené la direction de course à rajouter deux tours mais peu après le restart, un strike à cinq au premier virage a eu pour conséquences de rappeler la voiture de sécurité aux affaires, le temps d’enlever les monoplaces sur le carreau. Pendant ce tour néanmoins, Sam Dejonghe a dépassé Raimondo pour la troisième place et Kevin Giovesi en a fait de même avec Regalia pour le compte de la cinquième place. La course s’arrête alors sous régime de sécurité, limite de temps atteinte. Sistos remporte donc la course devant Grenhagen et Dejonghe. Raimondo est quatrième, devant Giovesi, vainqueur en Copa. Facundo Regalia, Matteo Beretta, Noel Jammal, Matteo Davenia et Alexandre Cougnaud complètent le top 10, mais aussi le podium en Copa pour les deux derniers cités.

Lors des qualifications pour la course 2, c’est le Suédois Mans Grenhagen qui s’est montré le plus rapide sur piste humide. Il devance Raimondo et Regalia. La performance de Grenhagen offre à son équipe, de Villota Motorsport, sa deuxième pole en autant de qualifications. Derrière le trio de tête, Niccolò Schirò se classe devant Kevin Giovesi, premier en Copa. Le vainqueur de la course 1, Juan Carlos Sistos ne prend que la onzième place, tandis que Sam Dejonghe se classe septième.

Durant la course 2, Mans Grenhagen a réitéré sa domination sur le reste du peloton, ce qui a permis au pilote de Villota Motorsport de remporter sa première victoire (hors Winter Series) après une année 2011 où il n’a pas couru. Le départ de la course 2 a pris place derrière le Safety Car, en raison de la pluie. Deux tours plus tard, un véritable départ lancé lançait la course. Si Grenhagen a gardé la première place devant Raimondo, Niccolò Schirò a pris le meilleur de Facu Regalia sur la ligne droite principale pour prendre la troisième place. Les quatre pilotes ont créé progressivement un écart sur le reste du peloton malgré une piste s’asséchant tour après tour. Sam Dejonghe a tenté de rattraper le groupe mais sa course contre-la-montre s’est arrêtée lorsqu’il dut abandonner. Matteo Beretta et Kevin Giovesi l’ont alors remplacé, tant au classement qu’en animation, puisque leur lutte pour la cinquième place a été intense. La course arrive ensuite à son terme, limite de temps oblige. Mans Grenhagen a su construire son avance pour être un vainqueur incontestable devant Gianmarco Raimondo et Niccolò Schirò. Facundo Regalia termine quatrième devant Kevin Giovesi, sorti vainqueur de sa bataille avec Matteo Beretta, malgré son ancienne F308 face aux nouvelles F312. Manu Bejarano, Noel Jammal, Juan Carlos Sistos et Tatiana Calderon complètent le Top 10.

Au championnat, Mans Grenhagen réalise la bonne opération avec sa victoire et son podium puisqu’il dispose déjà de quinze points d’avance sur Gianmarco Raimondo et dix-sept sur Juan Carlos Sistos. Le quatrième du championnat, Facu Regalia, est déjà à une victoire d’écart. En Copa, avec deux victoires, Kevin Giovesi est leader devant Alexandre Cougnaud, les deux hommes sont les seuls à avoir scoré lors des deux manches (barème Copa : 10-8-6-4-3 contre barème F1 pour le Championnat)

Le prochain meeting d’European F3 Open se déroulera les 26 et 27 mai prochains sur le circuit du Nürburgring.

European F3 Open 2012 – Classement Général – Course 2/16
Championnat
1. Mans Grenhagen – 45 points
2. Gianmarco Raimondo – 30
3. Juan Carlos Sistos – 28
4. Facu Regalia – 20
5. Kevin Giovesi – 20
6. Sam Dejonghe – 16
7. Niccolò Schirò – 15
8. Matteo Beretta – 14
9. Noel Jammal – 8
10. Manuel Bejarano – 6
11. Matteo Davenia – 2
12. Alexandre Cougnaud – 1
13. Tatiana Calderón – 1
14. Cristian Serrada – 0
15. Jordan Perroy – 0
16. Luca Orlandi – 0
17. Moisés Soriano – 0
18. Jordan Oon – 0
19. Matteo Torta – 0
20. Valeria Carballo – 0
21. Pierre Sancinena – 0
22. Fran Suarez – 0
23. Trino Rojas – 0
24. Michela Cerruti – 0
NC. Alexander Boquoi – 0
NC. Denis Nagulin – 0
Copa
1. Kevin Giovesi – 20 points
2. Alexandre Cougnaud – 12
3. Christian Serrada – 8
4. Matteo Davenia – 8
5. Moisés Soriano – 4
6. Jordan Perroy – 4
7. Jordan Oon – 3
8. Luca Orlandi – 3
9. Valeria Carballo – 0
10. Matteo Torta – 0
11. Fran Suarez – 0
12. Trino Rojas – 0
13. Michela Cerruti – 0
NC. Alexander Boquoi – 0

European F3 Open : 

Premier meeting de l’European F3 Open ce week-end sur le circuit de

Portimão. L’ancienne F3 Espagne peut se targuer cette année de

présenter le plateau de F3 le plus consistant avec 26 voitures

présentes ce week-end, ce qui compense avec son niveau parfois décrié

ou sa motorisation unique Toyota jugée faible face aux Mercedes et

Volkswagen. Seul bémol, la moitié du plateau a préféré choisir de

courir avec d’anciennes Dallara, ce qui signifie que la discipline

sera plus que jamais divisée entre le championnat des Dallara F312 et

la Copa des anciens modèles.

Lors de la séance de qualification pour la course 1, Juan Carlos

Sistos (de Villota Motorsport) a signé la première pole position de

la saison 2012. Le Mexicain, quatrième de la discipline, a battu en

fin de séance les temps de l’Argentin Facu Regalia (Campos), qui fait

la doublette avec l’AutoGP cette année, et le Belge Sam Dejonghe

(Team West-Tec) qui avait dominé les essais libres auparavant.

L’Italien Matteo Beretta (Cedars) se classe quatrième devant le

Suédois Mans Grenhagen (de Villota Motorsport). En Copa, c’est Kevin

Giovesi (DAV Racing) qui prend la meilleure place, ainsi que la

huitième au général, devant Fran Suárez (Corbetta), deuxième en Copa

(dixième au général). Le favori de la Copa, Matteo Davenia (DAV

Racing) a reçu un drapeau noir en qualifications pour avoir reçu de

l’aide alors qu’il était sorti de la piste.

Juan Carlos Sistos remporte plus tard dans la journée de samedi la

course 1, interrompue par de nombreux incidents ainsi que deux Safety

Cars en fin de course. Pour sa part, Kevin Giovesi a remporté la

course Copa dans la course. Malgré des nuages très menaçants, la

course a débuté sur piste sèche. Si Sistos a conservé la tête au

départ, l’attention s’est reportée sur Gianmarco Raimondo (RP

Motorsport) qui a pris la seconde place durant le premier tour, si

bien que Sistos a eu du mal à creuser un écart face à Raimondo et

Regalia, tandis que Mans Grenhagen et Sam Dejonghe étaient en

embuscade, à la lutte avec Matteo Beretta et Kevin Giovesi. Raimondo

est parvenu à dépasser Sistos, mais le Mexicain a repris sa place

plus tard, tandis que Grenhagen se payait Regalia pour la troisième

place. La course a ensuite basculé dès la casse moteur de Tatiana

Calderón. L’entrée du Safety Car a amené la direction de course à

rajouter deux tours mais peu après le restart, un strike à cinq au

premier virage a eu pour conséquences de rappeler la voiture de

sécurité aux affaires, le temps d’enlever les monoplaces sur le

carreau. Pendant ce tour néanmoins, Sam Dejonghe a dépassé Raimondo

pour la troisième place et Kevin Giovesi en a fait de même avec

Regalia pour le compte de la cinquième place. La course s’arrête

alors sous régime de sécurité, limite de temps atteinte. Sistos

remporte donc la course devant Grenhagen et Dejonghe. Raimondo est

quatrième, devant Giovesi, vainqueur en Copa. Facundo Regalia, Matteo

Beretta, Noel Jammal, Matteo Davenia et Alexandre Cougnaud complètent

le top 10, mais aussi le podium en Copa pour les deux derniers cités.

Lors des qualifications pour la course 2, c’est le Suédois Mans

Grenhagen qui s’est montré le plus rapide sur piste humide. Il

devance Raimondo et Regalia. La performance de Grenhagen offre à son

équipe, de Villota Motorsport, sa deuxième pole en autant de

qualifications. Derrière le trio de tête, Niccolò Schirò se classe

devant Kevin Giovesi, premier en Copa. Le vainqueur de la course 1,

Juan Carlos Sistos ne prend que la onzième place, tandis que Sam

Dejonghe se classe septième.

Au championnat,

Le prochain meeting d’European F3 Open se déroulera les 26 et 27 mai

prochains sur le circuit du Nürburgring.

European F3 Open 2012 – Classement Général – Course 2/16

Sam Dejonghe, Gianmarco Raimondo, Facu Regalia, Juan Carlos Sistos,

Matteo Beretta, Noel Jammal, Kevin Giovesi, Mans Grenhagen, Tatiana

Calderón, Niccolò Schirò, Alexander Boquoi, Fran Suárez, Matteo

Torta, Denis Nagulin, Jordan Perroy, Alexandre Cougnaud, Manuel

Bejarano, Pierre Sancinéna, Trino Raúl Rojas, Matteo Davenia, Jordan

Oon, Moisés Soriano, Valeria Carballo, Luca Orlandi, Michela Cerruti,

Cristian Serrada

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox