Accueil / F3 / European F3 Open – Mistral gagnant pour Nelson Mason

European F3 Open – Mistral gagnant pour Nelson Mason

Nelson Mason 2013 European F3 Open Winter Series Paul Ricard

L’European F3 Open reprenait ses droits en ce week-end. L’ancienne F3 espagnole débutait sa campagne par la première manche de ses Winter Series, divisées en deux week-ends d’une journée d’essais privés puis une journée de qualification et course. C’est ainsi que le circuit du Castellet accueillait la discipline pour l’ouverture.

Essais privés

Après des quatre séances d’essais privés le vendredi et une d’essais libres le samedi matin, Ed Jones s’est montré le plus rapide de tous, occupant la tête des temps par trois fois en cinq sessions. Le Britannique sous licence émitarie a effectué son meilleur tour en 2m02.741s devançant son coéquipier canadien Nelson Mason de moins d’un dixième.

Troisième, Alexandre Cougnaud était le premier homme dans les 2m03s devant Andrés Saravia, Hector Hurst, Alexey Chuklin et Santiago Urrutia.

Le meilleur pilote Copa était Matteo Davenia avec un temps en 2m03.662s dans la cinquième séance. Le pilote-propriétaire du DAV Racing devançait ainsi les F312 de Sandy Stuvik et Valeria Carballo. Dans la catégorie, Chewon In, Alexander Toril Boquoi et Igor Urien se plaçaient aux portes du Top 10 général.

Qualifications

Lors de la séance qualificative, c’est Nelson Mason qui prend le pouvoir, tant sur la piste que dans son équipe puisque son tour en 2m02.834s relègue son coéquipier Ed Jones à 439 millièmes. Sur la deuxième ligne, Hector Hurst et Alexey Chuklin seront présents devant trois pilotes RP Motorsport, avec dans l’ordre Alexandre Cougnaud, Sandy Stuvik et Santiago Urrutia, ce dernier étant à peu plus d’une seconde de la pole.

En huitième position, Matteo Davenia est parvenu à prendre le meilleur de la catégorie Copa, se payant le luxe de devancer la F312 d’Andres Saravia et la F308 d’Alexander Toril Boquoi, qui complètent le Top 10. Troisième en Copa, le débutant Mattia Vita place sa F308 du team Top F3 devant Valeria Carballo. Il sera suivi dans sa catégorie par Igor Urien, Cameron Twynham, Sean Walkinshaw, Lorenzo Paggi et Liam Venter.

Denis Nagulin déçoit avec sa 18ème place, devant la F308 de Richard Gonda et la F312 d’Artur Janosz. En fin de grille, on retrouve Chewon In, Luca Orlandi, Nicolas Pohler et Jordan Perroy qui n’ont pas réussi à trouver le rythme durant la demi-heure de qualifications.

Course

S’élançant de la pole position, Nelson Mason n’a pas été inquiet durant les 14 tours de la course. Le seul moment d’inquiétude pour le Canadien a eu lieu au départ, lorsque Hector Hurst et Ed Jones se sont montrés menaçants.

Heureusement pour le pilote de John Miller a pu conserver la tête avant de se détacher inexorablement face à ses deux rivaux en alignant les meilleurs tours en course, qu’il conservera à l’arrivée pour prendre un point bonus, en plus de celui acquis le matin en qualifications.

Derrière, les espoirs de doublé du Team West-Tec ont été douchés au 3ème tour, lorsque l’ancien pilote de F2, Hector Hurst, a pris le dessus sur Ed Jones. Les positions de tête n’ont plus évolué par la suite, donnant un tiercé dans le même ordre devant Sandy Stuvik, qui gagnait en rythme au fil de la course pour finir à moins d’une demi-seconde de Jones.

Clôturant le Top 5, Matteo Davenia s’impose en Copa en se glissant parmi de nombreuses F312. Alexander Boquoi Toril et Cameron Twynham, sur le podium de la catégorie, étaient trop loin pour jouer la victoire mais se sont amusés à jouer quelques tours à des pilotes de l’Open. Ainsi, si Andrés Saravia, en provenance des Panam GP Series, se glissait entre Davenia et Toril, Denis Nagulin, Valeria Carballo et Artur Janosz, tous chez Campos, se classaient dans le Top 10 au scratch entre Toril et Twynham.

Parti 20ème, Artur Janosz a gagné dix places durant la course, s’offrant la plus belle remontée, à égalité avec Jordan Perroy, 14ème à l’issue des 14 tours.

Certains n’ont pas connu la chance de franchir l’arrivée. Le Sud-Africain Liam Venter n’a pas pris le départ, le Slovaque Richard Gonda n’a pas réussi à boucler le moindre tour, tandis que Alexey Chuklin, Mattia Vita et Alexandre Cougnaud ont abandonné tour après tour entre la 4ème et la 6ème boucle. Des incidents ayant impliqué Santiago Urrutia, contraint à perdre du temps durant les dix derniers tours et le reléguant au 18ème rang.

Bilan

A 25 ans, Nelson Mason a fait fi de son peu d’expérience pour s’imposer avec un grand chelem à l’actif du Canadien. Hector Hurst et Ed Jones, les deux Britanniques sur le podium, ont également fait bonne impression même si leur pedigree les laissait espérer mieux.

Le Thaïlandais Sandy Stuvik, pas encore confirmé pour la saison régulière, s’est montré à son avantage tout comme Alexandre Cougnaud avant son abandon.

En Copa, Matteo Davenia a utilisé à merveille son expérience dans la F308 de son équipe, une monture qu’il connait par coeur. Redoublant, Alexander Toril Boquoi n’a pu lutter et c’est Cameron Twynham qui s’est imposé de peu sur le podium comme meilleur débutant, devant d’autres redoublants tels Chewon In et Igor Urien. La catégorie pourrait être très disputée avec l’expérience acquise au fil de la saison.

Le second meeting des Winter Series de l’European F3 Open aura lieu à Jerez les 1er et 2 mars prochains. Il s’agira – déjà – du dernier meeting de la série hivernale, avant la reprise du championnat au Castellet du 26 au 28 avril.

European F3 Open Winter Series – Castellet – Course
1. Nelson Mason – 14 tours en 29m15.391s
2. Hector Hurst – +6.159s
3. Ed Jones – +13.463s
4. Sandy Stuvik – +13.829s
5. Matteo Davenia – +19.411s
6. Andrés Saravia – +27.403s
7. Alexander Toril Boquoi – +31.800s
8. Denis Nagulin – +33.501s
9. Valeria Carballo – +33.846s
10. Artur Janosz – +40.389s
11. Cameron Twynham – +49.308s
12. Chewon In – +51.970s
13. Igor Urien – +52.176s
14. Jordan Perroy – +67.880s
15. Sean Walkinshaw – +69.176s
16. Nicolas Pohler – +69.744s
17. Lorenzo Paggi – +83.250s
18. Santiago Urrutia – +106.910s
19. Luca Orlandi – + 1 tour
20. Alexandre Cougnaud – + 9 tours
21. Mattia Vita – + 10 tours
22. Alexey Chuklin – + 11 tours
23. Richard Gonda – + 14 tours
NP. Liam Venter

European F3 Open Winter Series 2013 – Meeting 1/2
Classement général
1. Nelson Mason – 27 points
2. Hector Hurst – 18
3. Ed Jones – 15
4. Sandy Stuvik – 12
5. Matteo Davenia – 10
6. Andrés Saravia – 8
7. Alexander Toril Boquoi – 6
8. Denis Nagulin – 4
9. Valeria Carballo – 2
10. Artur Janosz – 1
11. Cameron Twynham – 0
12. Chewon In – 0
13. Igor Urien – 0
14. Jordan Perroy – 0
15. Sean Walkinshaw – 0
16. Nicolas Pohler – 0
17. Lorenzo Paggi – 0
18. Santiago Urrutia – 0
19. Luca Orlandi – 0
NC. Alexandre Cougnaud – 0
NC. Mattia Vita – 0
NC. Alexey Chuklin – 0
NC. Richard Gonda – 0
NC. Liam Venter – 0
Classement Copa
1. Matteo Davenia – 10
2. Alexander Toril Boquoi – 8
3. Cameron Twynham – 6
4. Chewon In – 4
5. Igor Urien – 3
6. Sean Walkinshaw – 0
7. Nicolas Pohler – 0
8. Lorenzo Paggi – 0
NC. Mattia Vita – 0
NC. Richard Gonda – 0
NC. Liam Venter – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox