Accueil / F3 / European F3 Open : Raimondo conforte son avance

European F3 Open : Raimondo conforte son avance

Gianmarco Raimondo European F3 Open 2011 Nürburgring

Pour la sixième manche d’European F3 Open, les pilotes se rendent au Hungaroring, où la lutte pour le titre reste ouverte entre Gianmarco Raimondo et Niccolo Schiro. Qui tirera le mieux son épingle du jeu ?

Le leader du championnat Raimondo commençait bien le week-end, avec la pole position décrochée devant l’Argentin Facu Regalia. Schiro, Sam Dejonghe et Mans Grenhagen n’étaient pas loin derrière, remplissant le top 5 sur la grille. Si Raimondo détenait la pole, il dut aller la réCopaérer auprès de Regalia qui la détenait provisoirement depuis la mi-séance. Le temps de 1m40.866s fut signé vers la fin de séance, améliorant la performance de Regalia de quatre dixièmes.

Raimondo continuait son week-end de croisière en évitant les incidents du premier tour qui frappaient Regalia et Dejonghe, entre autres. Le titre se rapproche pour le Canadien, d’autant plus que le temps de Schiro se retrouvait annulé car le pilote italien n’avait pas respecté les limites de la piste, ce qui le faisait chuter au 5e rang derrière Dejonghe et Grenhagen. La pénalité frappa également Kevin Giovesi, qui avait décroché la pole dans le classement Copa, devant le Français Alexandre Cougnaud et le pilote du Team West-Tec Jordan Oon. Au départ, si dans l’accrochage Dejonghe-Regalia, l’Argentin dut concéder l’abandon, le Belge pouvait continuer mais tous ses adversaires avaient pris le dessus. Raimondo s’échappait donc devant Grenhagen, mais le Suédois écopa d’un passage par les stands obligatoire, réduisant à néant ses chances de podium. En plus de s’imposer, Raimondo enfonçait le clou en signant le meilleur tour qui lui permettait d’ajouter un point supplémentaire à sa besace. Malgré un physique diminué à la suite de son accident de la semaine dernière, Schiro se classait donc second devant Noel Jammal, qui complétait le podium et montait sur celui-ci pour la première fois en 2012. Tatiana Calderon se classait au 4e rang, décrochant elle aussi son meilleur résultat dans la formule, tout en devançant le leader du classement Copa, Giovesi. Même si ce dernier fut dépassé par Oon au premier tour, il reprit son dû bien assez tôt pour mettre fin aux espoirs de l’Australien. Quant à Alexandre Cougnaud, lors du dernier tour il entra en collision avec Moises Soriano, dans un accident spectaculaire, voire dangereux tant la monture de Soriano était pratiquement détruite. Fort heureusement, aucune blessure n’était à déplorer.

Lors de la deuxième séance de qualifications déterminant la grille de la deuxième course, la hiérarchie voyait un changement se produire. Facu Regalia prouvait sa vitesse en signant la pole, sa deuxième en European F3 Open. 18 millièmes le séparaient de son poursuivant Sam Dejonghe, qui parvenait à battre Gianmarco Raimondo. Ce dernier pouvait néanmoins avoir la satisfaction de maintenir son poursuivant direct Niccolo Schiro derrière lui, même si les deux hommes partageront par conséquent la deuxième ligne sur la grille. Mans Grenhagen était toujours au rendez-vous en 5e position. La bataille pour la pole en Copa était intense entre Giovesi, Cougnaud, Gerard Barrabeig, Matteo Davenia et Oon. Finalement, le premier cité réussit à signer la pole dans cette catégorie.

Facu Regalia se dirigeait ensuite vers sa première victoire dans la série, avec le meilleur tour à la clé. L’ordre des cinq premiers au départ fut respecté à l’arrivée, avec Regalia bénéficiant d’une marge de 7 secondes à l’arrivée, justifiant la réputation du tourniquet hongrois. En Copa, Kevin Giovesi s’imposait à nouveau devant son coéquipier et compatriote chez DAV Racing, Matteo Davenia. Oon complétait le podium de la catégorie.

Au championnat, Raimondo conforte son avance même si Schiro prend 30 points dans l’aventure. Avec sa victoire, Regalia prend de l’avance et conforte sa 5e position au championnat. En Copa, Giovesi imite le Canadien, disposant désormais de 31 longueurs d’avance sur Cougnaud. Le prochain rendez-vous d’European F3 Open se tiendra à Monza lors du dernier week-end de septembre, avant que ces mêmes pilotes ne se rendent au circuit de Catalunya en novembre prochain.

European F3 Open 2012 – Classements généraux – Meeting 6/8
1. Gianmarco Raimondo – 233 points
2. Niccolo Schiro – 196
3. Mans Grenhagen – 165
4. Sam Dejonghe – 133
5. Facu Regalia – 120
6. Juan Carlos Sistos – 87
7. Kevin Giovesi – 68
8. Noel Jammal – 52
9. Tatiana Calderon – 38
10. Matteo Beretta – 36
11. Rupert Svendsen-Cook – 26
12. Roberto La Rocca – 26
13. Moises Soriano – 18
14. Manuel Bejarano – 14
15. Matteo Davenia – 7
16. Jordan Oon – 6
17. Gerard Barrabeig – 4
18. Alexandre Cougnaud – 4
19. Jordan Perroy – 2
20. Trinno Raul Rojas – 1
21. Alexander Boquoi – 0
22. Cristian Serrada – 0
23. Chris Vlok – 0
24. Denis Nagulin – 0
25. Valeria Carballo – 0
26. Pierre Sancinéna – 0
27. Luca Orlandi – 0
28. Matteo Torta – 0
29. Fran Suarez – 0
30. Michela Cerruti – 0
31. Corey Smith – 0
Classement Copa
1. Kevin Giovesi – 90
2. Alexandre Cougnaud – 59
3. Moises Soriano – 51
4. Jordan Oon – 47
5. Matteo Davenia – 37
6. Gerard Barrabeig – 33
7. Jordan Perroy – 20
8. Alexander Boquoi – 11
9. Cristian Serrada – 8
10. Trino Raul Rojas – 7
11. Chris Vlok – 3
12. Luca Orlandi – 3
13. Fran Suarez – 3
14. Valeria Carballo – 0
15. Matteo Torta – 0
16. Michela Cerruti – 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox