Accueil / F3 / F3 Australie – Chris Anthony réalise le doublé à Bathurst

F3 Australie – Chris Anthony réalise le doublé à Bathurst

Le circuit mythique de Bathurst accueillait la troisième manche du championnat australien de Formule 3. Simon Hodge avait dominé l’ouverture de la saison, avant la réplique de Ben Gersekowski. Lequel des deux allait prendre l’avantage sur le Mount Panorama ? A moins qu’un nouveau challenger ne s’illustre ?

Essais

Une seule séance d’essais était au programme. Malgré un crash au virage 18 qui allait prématurément interrompre définitivement les hostilités, Ben Gersekowski signait le meilleur temps en 2m08.4127s, près d’une demi-seconde devant Arrie Maree et Chris Anthony. Simon Hodge pointait également dans la seconde du leader, tandis que Garnet Patterson, cinquième et premier concurrent en National, était relégué à plus de trois secondes. Chelsea Angelo et Ricky Capo suivaient, devant les trois concurrents de la Kumho Cup, Nathan Gotch, Roland Legge et Dennie Rumble, même si ces deux derniers n’effectuaient pas de temps significatifs.

Qualifications

Simon Hodge rebondissait en beauté dès les qualifications. La séance de 20 minutes était toutefois rapidement interrompue après deux tours, en raison de l’accident de Ricky Capo, qui endommageait l’avant et le côté de sa monoplace à l’entrée de Modena. Si l’accident était spectaculaire, le pilote s’en sortait indemne.

L’interruption durait un certain temps, mais lors de la reprise des hostilités, Roland Legge perdait le contrôle dans le dernier virage en s’échouant dans le bac à graviers. Un deuxième et dernier drapeau rouge intervenait pour dégager sa monoplace.

Au terme de la séance, Simon Hodge décrochait la pole position en 2m06.9755s, une demi-seconde devant Chris Anthony et plus d’une seconde devant Arrie Maree, qui faisait son retour après avoir manqué la manche de Sandown pour cause de maladie.

Garnet Patterson prenait la pole de la National Class et le quatrième temps au général. Il devançait Ben Gersekowski, Chelsea Angelo et Ricky Capo. En Kumho Cup, Nathan Cup décrochait la pole et le huitième temps au général devant Roland Legge et Dennie Rumble. Ricky Capo n’allait toutefois pas participer aux deux courses du week-end suite à son accident.

Course 1

Le poleman Simon Hodge perdait la tête de la course dès son entame. Chris Anthony, qui allait s’imposer au terme de 25 minutes de course, prenait autoritairement le contrôle de l’épreuve dans le deuxième virage sans jamais être contesté par la suite avec en prime le record de la piste de Shane van Gisbergen. Cela lui permettait, dès la fin du premier tour, de se détacher de Simon Hodge alors même qu’il avait failli caler au départ.

Au terme de la course, Simon Hodge terminait non pas deuxième mais troisième. Ben Gersekowski avait en effet remporté sa bataille face au poleman aux alentours de la mi-course, suite à une erreur de ce même poleman. Il n’avait par ailleurs pas été effrayé outre-mesure par son accident des essais. Par la suite, Simon Hodge se concentrait simplement sur rallier l’arrivée en s’assurant une fin de course tranquille, qui lui permettait de conserver la tête du championnat pour un point.

Arrie Maree avait bataillé en début de course avec Chelsea Angelo et Garnet Patterson avant de se détacher de ses deux adversaires. S’il était dans le rythme des leaders en fin de course, il avait perdu un certain temps avant de se lancer dans son périple en solitaire. Comme cela s’était déjà vu, Chelsea Angelo et Garnet Patterson avaient lutté lors de cette course, mais la pilote avait tenu bon pour se hisser dans le top cinq alors que Garnet Patterson avait pris la troisième place au départ. Par la suite, le pilote était talonné par plusieurs adversaires et finissait à chaque fois par céder jusqu’à la mi-course. Chelsea Angelo avait repris l’avantage au bout du compte, puisque le pilote l’avait dépassée à nouveau à une occasion.

Nathan Gotch remportait la Kumho Cup en terminant au septième rang devant Roland Legge et Dennie Rumble.

Course 2

Chris Anthony réalisait le doublé après être parti en pole position. La pression infligée par Ben Gersekowski était telle que l’écart entre les deux hommes à l’arrivée était seulement d’un dixième. Simon Hodge complétait le podium et s’était mêlé à la lutte à l’entame de la course.

Alors que la lutte entre les deux pilotes de tête s’intensifiait, Simon Hodge perdait petit à petit pied. En revanche, Chris Anthony n’ouvrait jamais la porte, opposant une résistance imparable tout au long de la course. Derrière, Garnet Patterson avait réalisé un bon départ pour devancer Chelsea Angelo, mais l’ordre s’inversait dès le troisième tour avant que la pilote ne prît la poudre d’escampette.

A l’arrivée, Arrie Maree était le quatrième homme à voir le drapeau à damier devant Chelsea Angelo, à nouveau victorieuse en National. Garnet Patterson terminait au sixième rang devant Roland Legge. Nathan Gotch et Dennie Rumble n’avaient pas rallié l’arrivée suite à un abandon résultant d’un contact entre les deux hommes.

Bilan

Ben Gersekowski réalise la bonne opération avant la mi-saison puisqu’il prend la tête pour un petit point devant Simon Hodge. Chris Anthony reste en troisième position, même s’il se détache nettement du reste du classement et souhaite se mêler à la lutte en tête d’affiche. Arrie Maree fait oublier son meeting manqué pour cause de maladie en prenant la quatrième place. En National, Chelsea Angelo conserve son avantage sur Garnet Patterson.

La quatrième manche du championnat se disputera à l’Hidden Valley Raceway lors du week-end du 22 juin 2014 pour trois courses supplémentaires.

F3 Australie – Classement général – Meeting 3/8
Pos Pilote Cat. Points
1 Ben Gersekowski C 106
2 Simon Hodge C 105
3 Chris Anthony C 91
4 Arrie Maree C 43
5 John Magro C 40
6 Ricky Capo C 30
7 Jon Collins C 20
National
1 Chelsea Angelo N 129
2 Garnet Patterson N 90

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox