Accueil / F3 / F3 Australie – Simon Hodge mène les débats à Adélaïde
Simon Hodge 2014 F3 Australie Clipsal 500 Adelaide
© Formula 3 Australian Drivers Championship

F3 Australie – Simon Hodge mène les débats à Adélaïde

La saison 2014 de l’Australian Drivers Championship débutait ce week-end à Adélaïde. Onze pilotes étaient présents, et si tous ne disposaient pas encore de leur nouvelle monture, Simon Hodge et Arrie Maree disposaient de leur Mygale M11, tout comme Ben Gersekowski de sa Dallara F311. Cela donnait ainsi aux trois hommes un avantage, théorique du moins.

Essais

Après trois saisons de Formule Ford, Simon Hodge, 19 ans, frappait fort d’entrée. Il dominait la première séance en 1m20.1190s, plus d’une seconde devant John Magro et Ben Gersekowski. Le top cinq était complété par Arrie Maree et Chris Anthony, suivis de Garnet Patterson, Jon Collins et Roland Legge. De leur côté, Chelsea Angelo, Ricky Capo et Dennie Rumble ne signaient pas de temps en raison de problèmes mécaniques ou d’accidents.

Simon Hodge poursuivait sur sa lancée lors de la seconde session. L’Australien était le seul à franchir la barre de la minute vingt secondes, en 1m18.8165s. John Magro, Arrie Maree et Ben Gersekowski suivaient à nouveau, entre une et deux secondes du leader. Chris Anthony prenait encore la cinquième position, devant Chelsea Angelo, Garnet Patterson, Ricky Capo, Jon Collins, Dennie Rumble et Roland Legge.

Qualifications

La séance de qualifications menait au même scénario avec la domination de Simon Hodge, qui signait la première pole position de l’année en 1m18.2817s devant un très surprenant Ricky Capo, qui se classait deuxième devant les expérimentés John Magro et Ben Gersekowski.

Chris Anthony partageait la troisième ligne avec Chelsea Angelo, première classée en National, devant Garnet Patterson, Arrie Maree et John Collins. Enfin, Roland Legge et Dennie Rumble se classaient sans surprise en fond de grille avec leurs anciennes Dallara F304 à moteurs Spiess Opel. Les deux hommes sont d’ailleurs inscrits dans la catégorie Kumho, qui fait son apparition cette saison.

Course 1

Sans trembler, Simon Hodge conservait son avantage à l’extinction des feux et allait dominer la première course de la saison. Il s’offrait ainsi son premier succès à l’échelon national dès son quatrième départ dans la discipline, lors de sa première course urbaine. Il s’offrait en prime le record du tour, bien aidé par les nouveaux pneus Kumho cependant.

Peu inquiété, Simon Hodge franchissait la ligne d’arrivée avec six secondes d’avance sur John Magro. Sa deuxième place était toutefois en sursis en raison d’un accrochage avec Ben Gersekowski dans le dernier virage de l’avant-dernier tour. Les deux hommes avaient échangé la deuxième position tout au long de la course avant une attaque de John Magro à l’épingle qui se terminait par un tête-à-queue de Ben Gersekowski, finalement cinquième.

L’accrochage profitait à Chris Anthony, qui héritait du podium pour son premier départ en F3, devant Arrie Maree, revenu de la huitième place sur la grille. Auteur d’une excellente qualification, Ricky Capo a payé son inexpérience en perdant plusieurs places au départ avant de remonter au sixième rang devant Garnet Patterson, premier en National, Chelsea Angelo, Roland Legge et Jon Collins, victime de problèmes de freins et de boite de vitesses. Dennie Rumble fermait la marche.

Course 2

Simon Hodge récidivait lors de la deuxième manche. Malgré une concurrence plus féroce de ses adversaires, il s’imposait à nouveau au terme des 15 tours de course avec une avance de plus de dix secondes dans les rues d’Adélaïde, et en s’offrant le meilleur tour lors de l’ultime boucle pour gagner les points bonus en jeu.

Dauphin du vainqueur lors de la première course, son équipier John Magro espérait prendre sa revanche mais un problème d’embrayage lors du tour de formation l’empêchait de prendre son envol. Pire pour John Magro, il écopait de cinq points de pénalité au championnat pour sa manœuvre sur Ben Gersekowski en course 1. Ce dernier, cinquième sur la grille, parvenait à prendre la deuxième place avant le premier virage, mais ne pouvait pas lutter avec le rythme du vainqueur.

La troisième marche du podium revenait à Arrie Maree, qui signait le meilleur résultat de sa carrière après avoir bataillé face à Chris Anthony. Enfin débarrassé de ses soucis mécaniques, Jon Collins s’offrait la cinquième position en prenant l’avantage sur Chelsea Angelo, qui s’imposait en National Class. S’il avait manqué le départ lors du tour de formation, Ricky Capo terminait finalement septième devant Garnet Patterson, Roland Legge et Dennie Rumble.

Course 3

La concurrence face à Simon Hodge commençait à remuer. Ben Gersekowski, leader du cortège, prenait la tête au départ des dix tours de course. Simon Hodge restait tout de même proche de la tête de course, prêt à récupérer son rang à tout instant.

Les deux pilotes de tête livraient alors une bataille de haute volée jusqu’en fin de course. Les points chauds de cette lutte étaient situés sur la ligne de départ-arrivée et au virage 4. C’était là-bas que, lors du huitième tour, Simon Hodge trouvait l’ouverture et prenait la tête de la course. Sa sortie de la chicane Senna était essentielle dans la réussite de ce dépassement.

Chris Anthony prenait la troisième place de la course et obtenait ainsi son premier podium. Jon Collins, en ralliant l’arrivée quatrième, réalisait lui aussi son meilleur résultat après un week-end délicat. Cette quatrième position aurait pu être celle d’Arrie Maree, mais un contact avec John Magro en début de course en avait décidé autrement. Ce dernier se retrouvait en dixième place à l’arrivée.

Chelsea Angelo terminait au sixième rang, derrière Arrie Maree. Garnet Patterson terminait de son côté huitième en sandwich entre Ricky Capo et Roland Legge. Derrière John Magro, Dennie Rumble fermait la marche.

Bilan

Simon Hodge a tiré profit d’un châssis efficace pour creuser l’écart sur ses adversaires. Cette première domination peut se révéler stratégique si la concurrence se réveille à la livraison des nouveaux châssis ou durable si l’avantage s’explique aussi et surtout au coup de volant.

En National, Chelsea Angelo mène les débats devant Garnet Patterson, mais leurs duels en course montrent que cette catégorie reste ouverte. Le prochain rendez-vous de la F3 australienne est fixé au Sandown Motor Raceway le week-end du 30 mars.

F3 Australie – Classement général – Meeting 1/7
Pos Pilote Cat. Points
1 Simon Hodge C 48
2 Ben Gersekowski C 30
3 Chris Anthony C 27
4 Arrie Maree C 23
5 Jon Collins C 20
6 Ricky Capo C 10
7 John Magro C 8
8 Chelsea Angelo N 0
9 Garnet Patterson N 0
10 Roland Legge K 0
11 Dennie Rumble K 0
National
1 Chelsea Angelo N 44
2 Garnet Patterson N 36

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox