Accueil / F3 / F3 Brasil – Pedro Piquet domine la concurrence à Tarumã
Pedro Piquet F3 Brasil 2014 Cesario Formula
© Divulgação / F3 Brasil

F3 Brasil – Pedro Piquet domine la concurrence à Tarumã

Après sa disparition fin 1995 suite au titre de Ricardo Zonta, la F3 Brasil faisait son retour. Dans les faits, il ne s’agit ni plus ni moins que de l’ancienne F3 Sulamericana qui a volontairement perdu son statut continental pour se recentrer sur le Brésil. En jeu, des grilles plus fournies. Cela semble réussi puisque seize pilotes se sont donnés rendez-vous à l’Autódromo Internacional de Tarumã au volant de Dallara F309 ou F301 à moteur Berta et pneus Pirelli.

Essais

Une première séance d’essais avait lieu le vendredi. Lukas Moraes s’offrait le meilleur temps en 56.689s. Vu en Formula Abarth l’an passé, il devançait Vitor Batista, au volant d’une Light. Pedro Piquet, Bruno Etman et la Light de Victor Miranda complétaient le top 5, suivis par Raphael Raucci, Arthur Oliveira, les F301 de Gabriel Kenji et Francisco Alfaya ainsi que la F309 de Leonardo de Souza.

Le samedi, Pedro Piquet prenait les devants en 55.900s. Le plus jeune fils de Nelson était le seul à franchir la barre des cinquante-six secondes, devançant Lukas Moraes et Bruno Etman. En complétant le quinté de tête, Vitor Baptista et Victor Miranda dominaient la catégorie Light tandis que les dix premiers étaient ensuite composés de Raphael Raucci, Francisco Alfaya, Matheus Leist, Artur Fortunato et Arthur Oliveira.

Au volant de sa Dallara aux couleurs de Brabham, en hommage à son père, Pedro Piquet continuait sa domination lors de la seconde séance du samedi. Son tour en 56.379s lui permettait de devancer Lukas Moraes et Bruno Etman. Vitor Baptista menait à nouveau la catégorie Light en s’offrant la quatrième place à une demi-seconde de Piquet, tandis que Raphael Raucci fermait le quinté de tête. Le reste du top dix était complété par Francisco Alfaya, Victor Miranda, Artur Fortunato, Arthur Oliveira et Gabriel Kenji.

Qualifications

La séance de qualifications n’offrait pas de grande surprise. Pedro Piquet s’offrait sa première pole position en monoplace grâce à sa référence établie en 55.712s, étant le seul pilote à franchir la barre des cinquante-six secondes. Lukas Moraes prenait la deuxième place sur la grille, à plus de six dixièmes, tandis que Vitor Baptista, troisième au scratch, signait la meilleure performance des engagés en Light.

Bruno Etman s’offrait la deuxième ligne devant Leonardo de Souza, Victor Miranda, Raphael Raucci, Francisco Alfaya, Arthur Oliveria et Mauro Aurrichio. A noter qu’en raison d’un problème mécanique, Artur Fortunato ne parvenait pas à prendre la piste et allait s’élancer du fond de la grille.

Course 1

Alors qu’il s’était montré très discret en Toyota Racing Series au début de l’année, Pedro Piquet utilisait toute l’expérience accumulée au volant de la Dallara F309 en essais l’an passé pour convertir sa pole position en victoire. Le pilote de l’équipe Cesario F3 avait toutefois mal débuté en perdant le bénéfice de sa pole après un départ catastrophique.

Tombé dans les profondeurs du classement, Pedro Piquet profitait des vingt-huit tours de course pour accumuler les dépassements et revenir en tête de la course. S’il a été aidé par l’intervention de la voiture de sécurité, le jeune homme de 15 ans en a profité pour devancer Bruno Etman, le champion en titre de la catégorie F3 Light, qui avouait souffrir des fortes chaleurs. Egalement auteur d’une belle remontée, Artur Fortunato complétait le podium.

En F3 Light, Vitor Baptista s’est imposé grâce à sa quatrième place au général, devant les voitures plus modernes de Raphael Raucci et Leonardo de Souza. Le podium de la catégorie Light était alors complété par Matheus Leist et Alexandre Doretto, les deux derniers pilotes classés. La course s’est en effet montrée très animée. Si Arthur Oliveira et Mauro Auricchio ne prenaient pas le départ, les premiers tours laissaient Victor Miranda, Gabriel Kenji et Francisco Alfaya sur le carreau. Matheus Iorio et Lukas Moraes abandonnaient après des problèmes mécaniques.

Course 2

Avec la grille inversée, les Lights d’Alexandre Doretto et Matheus Leist occupaient la première ligne devant Leonardo de Souza et Raphael Raucci. Victor Baptista et Artur Fortunato suivaient, avec Bruno Etman, Pedro Piquet et les pilotes ayant abandonné lors de la première manche dans leurs rétroviseurs.

A l’image de Felipe Guimarães l’an passé, Pedro Piquet ne montrait aucune difficulté pour combler l’handicap de la grille inversée. Auteur d’un excellent envol cette fois, le jeune homme pointait au quatrième rang au premier tour, puis au troisième au passage suivant. La voiture de sécurité faisait ensuite son apparition pour dégager les monoplaces de Matheus Iorio et Victor Miranda.

A la relance, Pedro Piquet surprenait Leonardo de Souza dès le premier virage pour prendre la tête. Si Raphael Raucci l’imitait deux tours plus tard, celui-ci pouvait déjà dire adieu à ses espoirs de victoire. Les deux hommes étaient accompagnés par Vitor Baptista sur le podium, celui-ci remportant à nouveau la catégorie Light. Quatrième, Bruno Etman était le dernier classé dans le tour du leader puisque Leonardo de Souza et Mauro Auricchio pointaient finalement à un tour, Alexandre Doretto, Artur Fortunato, Gabriel Kenji et Francisco Alfaya à deux. Quant à Matheus Leist, celui-ci ne voyait pas l’arrivée après un souci rencontré au dixième tour.

Bilan

Discret en Toyota Racing Series, Pedro Piquet a trouvé des ailes pour remporter ses deux premières courses en monoplace. Le pilote âgé de 15 ans, au volant d’une Dallara aux couleurs des Brabham de son père, a utilisé toute son expérience acquise en essais l’an passé pour dominer le plateau et ainsi mener Bruno Etman et Raphael Raucci au championnat. Dans la catégorie Light, l’équipier de Piquet, Vitor Batista, a également brillé avec un double-succès pour prendre le dessus sur Matheus Leist et Alexandre Doretto. Le prochain rendez-vous de la F3 Brasil, la semaine prochaine à l’Autodromo Internacional de Santa Cruz do Sol, confirmera-t-il ces premières tendances ?

F3 Brasil 2014 – Classement A – Meeting 1/8
1 Pedro Piquet Cesario F3 40
2 Bruno Etman Hitech Racing 27
3 Raphael Raucci RR Racing 25
4 Artur Fortunato RR Racing 20
5 Leonardo de Souza Kemba Racing 18
NC Lukas Moraes PropCar Racing 0
NP Arthur Oliveira Hitech Racing 0
F3 Brasil 2014 – Classement B – Meeting 1/8
1 Vitor Baptista Cesario F3 40
2 Matheus Leist Hitech Racing 25
3 Alexandre Doretto PropCar Racing 24
4 Mauro Auricchio RR Racing 15
5 Gabriel Kenji EMB Racing 10
6 Francisco Alfaya Capital Motorsport 8
NC Matheus Iorio Hitech Racing 0
NC Victor Miranda RR Racing 0
NP Fernando Croce PropCar Racing 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox