Accueil / F3 / F3 Cup – David Scott vainqueur opportuniste à Snetterton
Tristan Cliffe 2013 F3 Cup Zolder
© MSV F3 Cup

F3 Cup – David Scott vainqueur opportuniste à Snetterton

Malgré deux victoires en deux courses à Silverstone, Tristan Cliffe n’était pas parvenu à surpasser Alice Powell, la pilote tenant toujours le leadership du championnat avec 26 points d’avance. Le pilote Omicron Motorsport pouvait-il surpasser la Britannique à Snetterton ?

Qualifications

Lors de la séance, la pluie était attendue et crainte des pilotes. Elle venait finalement lors des dernières minutes et leur permettait de s’exprimer. Alice Powell, en proie à des difficultés en essais, utilisait le début de séance pour vérifier que les changements opérés fonctionnaient.

La pilote de l’équipe Mark Bailey Racing tenait ainsi la pole position pendant la majeure partie de la séance. Elle succédait à David Scott, le plus rapide dans les premiers instants du chronomètre et le plus prompt à rester compétitif dans le groupe des quatre premiers tout au long de la séance. Au final, le pilote Chris Dittmann Racing prenait le troisième temps, à plus d’une seconde des deux premiers.

Toutefois, Tristan Cliffe était fort de sept pole positions consécutives et allait ajouter celle de Snetterton à son tableau de chasse. Pour ce faire, il ne lui a fallu que plus d’un dixième face à Alice Powell et un tour bouclé en 1m47.118s.

Coup dur pour Henry Chart : s’il ne s’est pas cassé le doigt comme il l’avait craint, il était tout de même bien amoché ; pour ne rien arranger, les problèmes liés à la température, déjà aperçus à Silverstone, étaient réapparus et le forçaient à poser pied à terre pour le reste du week-end.

Pour le reste, Alex Craven partageait la deuxième ligne avec David Scott, tandis que Louis Hamilton-Smith et Mark Harrison suivaient aux cinquième et sixième positions. Le groupe des dix premiers était complété par Stuart Wiltshire, Olly Rae en Trophy, Tony Bishop et Dave Karaskas, deuxième en Trophy.

Course 1

Les deux pilotes qualifiés sur la première ligne n’allaient pas rallier l’arrivée, permettant à David Scott de s’imposer lors de la première course. Mais d’abord, la course voyait Alice Powell prendre la tête au départ, emmenant dans sa roue Alex Craven. Tristan Cliffe tombait au troisième rang.

Plus loin, Olly Rae abandonnait et laissait Dave Karaskas se mesurer aux pilotes de Cup seul en tête de la catégorie Trophy. Il affrontait ainsi Sutart Wiltshire, qui, sous pression, roulait dans l’herbe et concédait deux positions, Nick Robinson en profitant lui aussi.

En tête, Alice Powell tentait de creuser l’écart mais restait à moins de deux secondes de ses poursuivants directs. Tristan Cliffe avait de son côté entamé sa remontée et revenait ensuite sur la leader grâce à une série de tours rapides. Or, au huitième tour, les deux pilotes entraient en contact et abandonnaient. Alex Craven montait en tête du classement, mais des problèmes d’essence allaient lui compliquer la vie vis-à-vis de David Scott, qui le rattrapait au prix de choix de réglages probants. Le dépassement s’effectuait dans la ligne droite de Senna, le leadership changeant à l’entrée de Riches.

Alex Craven ne s’avouait pas vaincu et répliquait. David Scott sortait large à Montréal mais il maintenait sa première place pour aller chercher sa première victoire. Le podium était complété par Louis Hamilton-Smith, qui avait pourtant souffert de problèmes d’embrayage après la séance de qualifications, qui auraient pu compromettre son départ.

Il n’en était rien et ce dernier devançait au classement un Mark Harrison auteur d’une course solitaire, à près de quinze secondes de la dernière marche du podium. Dave Karaskas terminait de son côté à huit secondes de la quatrième position et juste devant Tony Bishop, qui ne pouvait prendre l’avantage sur son adversaire. Une perte de contrôle en fin de course aurait pu compromettre l’arrivée de Stuart Wiltshire, mais celui-ci ralliait l’arrivée en septième position. Destin différent pour Nick Robinson, à l’arrêt après quatre tours où il a dû passer par les stands pour mettre pied à terre.

Course 2

Tristan Cliffe devait partir de la première ligne avec à ses côtés Alice Powell, tandis qu’Alex Craven et David Scott avaient pris d’assaut la deuxième ligne pour cette deuxième course du week-end. Ou du moins, tel était le programme initial.

Tristan Cliffe était en effet absent de la grille, sa monoplace étant trop endommagée pour participer à la course. Il pouvait utiliser sa monoplace de l’an dernier, mais il fallait un accord unanime de la part de ses adversaires, dont il n’a pas bénéficié.

Au contraire, Alice Powell héritait de la pole et conservait la tête au départ devant Alex Craven et David Scott. Cet ordre allait toutefois changer puisque les deux premiers ne ralliaient pas la fin du premier tour, Alice Powell perdant le contrôle et Alex Craven ne pouvant pas l’éviter. La piste était d’ailleurs rendue glissante par de l’huile déversée par une voiture de tourisme avant la course. Tony Bishop renonçait également à ce stade dans un autre incident, le drapeau rouge étant déployé avec David Scott en tête devant Louis Hamilton-Smith.

Mark Harrison et Olly Rae suivaient alors aux troisième et quatrième rangs, ce dernier devant gérer la pression de Dave Karaskas. Cependant, Olly Rae allait ensuite prendre ses distances tandis que Louis Hamilton-Smith attaquait de plus belle pour remonter sur le leader.

Olly Rae allait ensuite se révéler lent, Dave Karaskas profitant de sa crevaison à l’avant droit pour prendre l’avantage. En tête, David Scott s’échappait et s’imposait devant Louis Hamilton-Smith et Mark Harrison. Dave Karaskas prenait la quatrième place en résistant aux assauts de Stuart Wiltshire, qui était revenu dans ses échappements. En fond de classement, on retrouvait Nick Robinson et Olly Rae, qui concédait un tour sur le leader.

Bilan

David Scott tire sa révérence après une nouvelle pige en F3 Cup, le pilote étant pris ailleurs. Les différents abandons du week-end ont bien compromis les plans des pilotes et les écarts se resserrent. Deux abandons pour Alice Powell la placent dix points devant Alex Craven, seul pilote à avoir marqué des points parmi les trois premiers. Tristan Cliffe est en embuscade en troisième position.

Il reste deux meetings de F3 Cup, le prochain se tenant à Donington Park le week-end du 29 septembre.

F3 Cup 2013 – Classement pilotes – Meeting 7/9
Pos Pilote Points
1 Alice Powell 325
2 Alex Craven 315
3 Tristan Cliffe 299
4 Louis Hamilton-Smith 224
5 Dave Karaskas 213
6 Mark Harrison 203
7 Henry Chart 149
8 Nick Robinson 115
9 Robbie Watts 113
10 David Scott 111
11 Stuart Wiltshire 109
12 James Cross 108
13 Olly Rae 99
14 Neil Harrison 60
15 Gino Ussi 56
16 Chris Headlam 56
17 Tony Bishop 41
18 Christopher Needham 40
19 Frank Thomas 32
20 Jonathan Weston-Taylor 32
21 Jeremy Timms 16
22 James Ledamun 11
23 Matt Payne 6
24 Philip Austin 2
25 Scott Temple 0
Malgré deux victoires en deux courses à Silverstone, Tristan Cliffe n'était pas parvenu à surpasser Alice Powell, la pilote tenant toujours le leadership du championnat avec 26 points d'avance. Le pilote Omicron Motorsport pouvait-il surpasser la Britannique à Snetterton ? Qualifications Lors de la séance, la pluie était attendue et crainte des pilotes. Elle venait finalement lors des dernières minutes et leur permettait de s'exprimer. Alice Powell, en proie à des difficultés en essais, utilisait le début de séance pour vérifier que les changements opérés fonctionnaient. La pilote de l'équipe Mark Bailey Racing tenait ainsi la pole position pendant la…

Passage en revue

Spectacle - 7
Dose d'imprévus - 9
Exploit du vainqueur - 8

8

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox