Accueil / F3 / F3 Cup – Toby Sowery continue de dominer à Silverstone
Toby Sowery 2014 F3 Cup Snetterton
© F3 Cup / Jonathan Hatfiel - JDH Motorsport Photography

F3 Cup – Toby Sowery continue de dominer à Silverstone

Après la domination inattendue de Toby Sowery à Snetterton, le championnat de F3 Cup disputait sa deuxième manche sur la piste de Silverstone. L’effet de surprise dissipé, le jeune pilote Lanan Racing allait-il maintenir ce niveau de jeu ?

Qualifications

C’était finalement Toby Sowery qui se surprenait lui-même en décrochant la pole position. Pourtant, l’écart était toujours sidérant vis-à-vis de ses adversaires, tout comme à Snetterton. Les conditions étaient délicates à Silverstone, ce qui n’effrayait pas Toby Sowery. Ses adversaires luttaient contre eux, Lee Morgan devenant le meilleur des autres en première ligne, à plus d’une seconde et demie du tour de la pole position en 2m05.610s.

Henry Chart décrochait le troisième temps à plus de deux secondes du leader. Un destin partagé par Tristan Cliffe, quatrième temps devant Louis Hamilton-Smith et Stuart Wiltshire, qui avait débuté la séance en pneus secs et amélioré ses temps au fur et à mesure. Nick Robinson, Mark Harrison et Tony Bishop fermaient la marche avec un retard de plus de dix secondes sur le leader, montant même jusqu’à seize secondes pour les deux derniers d’entre eux.

Course 1

Les pilotes disposaient de conditions apparemment clémentes pour s’exprimer samedi soir lors de la première course du week-end. Des gouttes de pluie ternissaient légèrement ce tableau et faisaient cogiter les neuf pilotes sur la grille.

Lorsque le départ était donné, le leader conservait la tête d’un trio inchangé, du moins avant le passage de Tristan Cliffe au deuxième rang. Louis Hamilton-Smith ne négociait pas très bien son départ mais conservait son cinquième rang derrière Henry Chart et Lee Morgan, qui avait échangé sa position avec celle de Tristan Cliffe.

Comme à Snetterton, Toby Sowery s’échappait sans difficulté et oubliait rapidement ses adversaires, laissés quasiment pour compte. Tristan Cliffe se retrouvait rapidement sous la menace d’Henry Chart avant de réagir alors que Tony Bishop quittait le fond de classement pour y envoyer Nick Robinson. Louis Hamilton-Smith se débarrassait d’Henry Chart par la suite, tirant profit d’une monoplace plus moderne. Ce dernier ne lui facilitait toutefois pas la tâche alors que Nick Robisnon regagnait les stands pour abandonner.

Peu après, Mark Harrison s’étiat rapproché de Lee Morgan, tombé au cinquième rang et toujours sous la menace de perdre une position supplémentaire. Il semblait alors que le matelas d’avance de Toby Sowery fût fort utile, la pluie s’abattant drue à certaines sections du circuit. Malgré la glissade du leader, ce dernier conservait l’avantage et son rythme effréné.

En revanche, Tristan Cliffe perdait le contrôle de sa monoplace et tombait en fond de classement, vraisemblablement en raison d’un problème détecté. Louis Hamilton-Smith et Henry Chart se trouvaient alors sur le podium provisoire à quelques minutes du dernier tour. Le chronomètre arrivait à son terme alors que Toby Sowery continuait de caracoler en tête. Il remportait une nouvelle course devant Henry Chart, trouvait la faille sur un Louis-Hamilton Smith affaibli en cette fin de course. Mark Harrison ralliait l’arrivée au quatrième rang devant Lee Morgan, Stuart Wiltshire et Tony Bishop. Tristan Cliffe fermait la marche des pilotes classés.

Course 2

Toby Sowery s’imposait une nouvelle fois… mais, pour la première fois, il se faisait dépasser. Tristan Cliffe réalisait cette prouesse, tant le pilote Lanan Racing avait largement dominé le reste du plateau, en matière de temps au tour notamment.

Ce dépassement était cela dit furtif puisqu’au virage suivant, Toby Sowery avait repris l’avantage, à Maggotts grâce à une trajectoire extérieure lui conférant plus de vitesse.

Après ce dépassement, Toby Sowery s’échappait comme il l’avait fait lors des courses précédentes, plus jamais inquiété par la concurrence en piste. Henry Chart connaissait des problèmes de boîte de vitesses, ce qui offrait des rêves de podium à Mark Harrison. Malheureusement pour lui, ceux-ci restaient hypothétiques puisqu’il terminait quatrième derrière Henry Chart.

Lee Morgan, cinquième de la course, était pourtant surpassé par Stuart Wiltshire en début d’épreuve. Mais le champion en titre de Formula Jedi profitait de la trajectoire intérieure à Copse pour reprendre le dessus et se détacher de son adversaire par la suite.

Tony Bishop et Nick Robinson terminaient respectivement septième et huitième en fermant la marche. Les deux pilotes s’étaient battus comme des chiffonniers, Nick Robinson se montrant très menaçant. La résistance de Tony Bishop était à la hauteur du défi et l’ordre de ces deux pilotes restait finalement le même. Louis Hamilton-Smith n’avait pas pris le départ de la course, souhaitant économiser son moteur après quelques complications sur ce dernier.

Bilan

Toby Sowery conforte inlassablement son avance après deux meetings. Fort de deux nouvelles victoires, le jeune pilote Lanan Racing inflige une correction à Tristan Cliffe, qui concourait déjà en F3 Cup l’an passé.

Le pilote Omicron Motorsport peut tout de même se satisfaire de distancer Stuart Wiltshire, Tony Bishop et Henry Chart, séparés de trois petits points. Ce classement a le potentiel pour évoluer lors des deux prochaines courses, prévues à Rockingham le week-end du 25 mai.

F3 Cup 2014 – Classement général – Meeting 2/8
Pos Pilote Catégorie Points
1 Toby Sowery Cup 126
2 Tristan Cliffe Cup 95
3 Stuart Wiltshire Cup 74
4 Tony Bishop Cup 72
5 Henry Chart Cup 71
6 Lee Morgan Cup 56
7 Louis Hamilton-Smith Cup 48
8 Mark Harrison Cup 44
9 John Ferguson Cup 32
9 Nick Robinson Cup 32
11 Roberto Tirone Trophy 27
12 Oliver Rae Trophy 24
13 James Ledamun Trophy 0
13 James Simons Cup 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox