Accueil / F3 / F3 Europe – Bonne opération d’Esteban Ocon en Hongrie
Esteban Ocon 2014 F3 Europe Hungaroring
© FIA F3 / Suer

F3 Europe – Bonne opération d’Esteban Ocon en Hongrie

Esteban Ocon arrivait au Hungaroring en solide leader du championnat devant Tom Blomqvist et Lucas Auer. Le Français allait-il récidiver en terre hongroise et conforter son avance au championnat ?

Essais

Esteban Ocon menait la première séance d’essais en 1m36.881s, soit deux dixièmes devant Tom Blomqvist et cinq devant Max Verstappen. Les deux Antonio, Fuoco et Giovinazzi, bénéficiaient d’un tarif de groupe avec un retard de six dixièmes sur le pilote Prema Powerteam. Jordan King, Gustavo Menezes et Jake Dennis les suivaient.

La deuxième séance permettait à Esteban Ocon de hausser le rythme en 1m35.801s, un temps plus rapide de ce qui s’était vu en essais en avril dernier. Une nouvelle fois, ses adversaires ne parvenaient pas à s’approcher à moins de deux dixièmes.

Felix Rosenqvist s’en sortait le mieux en se classant au deuxième rang devant Antonio Fuoco, Tom Blomqvist et Max Verstappen. Gustavo Menezes, Jordan King, Antonio Giovinazzi, Dennis van de Laar et Sean Gelael complétaient le groupe des dix premiers.

Qualifications 1

La première pole du week-end était attribuée à Esteban Ocon. Discret en début de séance, il haussait le rythme lorsque cela comptait, dès la mi-séance. Max Verstappen, Antonio Fuoco et Tom Blomqvist étaient aussi dans cette lutte remportée par le Français en 1m35.585s.

Les écarts étaient très serrés puisque Tom Blomqvist, deuxième qualifié, échouait à 84 millièmes de son concurrent. Max Verstappen prenait le troisième temps à deux dixièmes et partageait la deuxième ligne avec Antonio Fuoco. Lucas Auer, Felix Rosenqvist et Antonio Giovinazzi devançaient Jordan King, Gustavo Menezes et Felix Serralles au fond du top dix.

Course 1

Parti depuis la pole pour la sixième fois de la saison, Esteban Ocon laissait filer la victoire dès le départ en faveur de Tom Blomqvist, qui prenait la tête et se dirigeait vers la victoire. Max Verstappen en avait aussi profité pour effacer le Français au départ.

Cependant, le Néerlandais ne se réjouissait pas longtemps puisque Esteban Ocon reprenait son dû dans la foulée en laissant Tom Blomqvist en tête. Le Britannique finissait par s’échapper et se faisait une simple frayeur en étant averti de dépassements des limites de la piste.

Max Verstappen ne terminait pas sur le podium de la course puisque sa monoplace était victime d’un problème mécanique. Felix Rosenqvist, vainqueur à Pau, héritait du podium même s’il avait dû se battre contre Lucas Auer pour en bénéficier. Jordan King ralliait l’arrivée au cinquième rang.

Les pénalités étaient pléthore lors de la course. Antonio Fuoco recevait même deux drive-through : l’un pour les limites de la piste, l’autre pour franchissement de ligne blanche à la sortie des stands. Il terminait ainsi dix-neuvième, bien loin de Jules Szymkowiak et son meilleur résultat dans le championnat au sixième rang.

Derrière, Felix Serralles, Dennis van de Laar, Mitchell Gilbert et Sean Gelael complétaient le top dix.

Qualifications 2

Esteban Ocon décrochait deux pole positions supplémentaires grâce à deux tours très rapprochés, en 1m35.800s et 1m35.827s. Les meilleurs temps de chaque pilote déterminaient la grille de la deuxième course, où Antonio Fuoco se classait en première ligne à 299 millièmes du Français. Lucas Auer, Felix Rosenqvist et Max Verstappen complétaient le top cinq devant Tom Blomqvist, Antonio Giovinazzi, Jordan King, Jake Dennis et Nicholas Latifi.

Pour la troisième course, le top cinq restait inchangé, tandis qu’Antonio Giovinazzi prenait le sixième temps devant Tom Blomqvist, Jordan King, Nicholas Latifi et Felix Serralles.

Course 2

Après s’être fait détrôner, Esteban Ocon dominait cette deuxième épreuve du week-end. Son envol depuis la pole était bien mieux négocié, puisque cela lui permettait de s’imposer avec près de sept secondes d’avance sur la concurrence.

Antonio Fuoco se ressaisissait avec une deuxième position, qui offrait le doublé à Prema Powerteam. Il n’était pas trop inquiété par la remontée de Lucas Auer, troisième à l’arrivée, car il s’était bien détaché de la Mücke au préalable. Felix Rosenqvist achevait l’épreuve au pied du podium alors qu’il avait rivalisé face à son coéquipier lors de la course.

Le scénario n’avait pas débuté ainsi puisque Jake Dennis, auteur d’un départ canon depuis la neuvième place, se retrouvait quatrième en début de course. Trop beau pour être vrai ? Les commissaires le croyaient et lui infligeaient une pénalité pour départ volé. Le pilote Carlin terminait finalement dix-septième de la course.

Max Verstappen tenait le cinquième rang, mais le Néerlandais était lui aussi pénalisé. Son crime était d’avoir dépassé les limites de la piste. Tom Blomqvist se retrouvait ainsi cinquième devant Antonio Giovinazzi et Gustavo Menezes, qui réalisait son meilleur résultat avec la septième place. Felix Serralles, Nicholas Latifi et John Bryant-Meisner complétaient le groupe des dix premiers.

Course 3

Les hostilités étaient stoppées avant la fin de la dernière épreuve du week-end. La pluie s’était invitée sur le circuit du Hungaroring. Avant cela, le vainqueur de la course n’avait pas réalisé le meilleur envol. Or, contrairement à la première course, il défendait mieux sa position et ne se voyait pas inquiéter.

Felix Rosenqvist récupérait la deuxième place en dépassant Lucas Auer en début d’épreuve. Antonio Fuoco trouvait toutefois l’ouverture à la chicane tandis que le leader s’échappait déjà. Felix Rosenqvist perdait le bénéfice de sa deuxième place suite à une pénalité, infligée pour dépassement des limites de la piste. Esteban Ocon s’était échappé à huit secondes avant de pouvoir gérer son avance.

Il le fallait puisque la pluie commençait à tomber. Plus elle s’intensifiait, plus la direction de course s’activait. La voiture de sécurité avait d’abord été appelée en renfort. Cela ne suffisait pas ; les organisateurs décidaient alors d’interrompre la course pour de bon en agitant le drapeau jaune.

A l’arrivée, Antonio Fuoco se retrouvait deuxième devant Lucas Auer, Max Verstappen, Antojnio Giovinazzi, Tom Blomqvist et Felix Serralles. Au fond du top dix figuraient Gustavo Menezes, Jake Dennis et Nicholas Latifi.

Bilan

Grâce à deux victoires, Esteban Ocon part de Hongrie avec une solide avance sur Tom Blomqvist, également vainqueur ce week-end en Hongrie. Les deux hommes devancent Lucas Auer, Antonio Fuoco et Max Verstappen avant la prochaine manche de FIA European F3, prévue à Spa-Francorchamps le week-end du 22 juin. Tout pourra encore changer, la mi-saison demeurant encore lointaine.

F3 Europe – Classement général – Meeting 4/11
Pos Pilote Points
1 Esteban Ocon 232
2 Tom Blomqvist 150
3 Lucas Auer 137
4 Antonio Fuoco 103
5 Max Verstappen 80
6 Antonio Giovinazzi 79
7 Felix Rosenqvist 76
8 Jordan King 70
9 Jake Dennis 56
10 Nicholas Latifi 49
11 Ed Jones 47
12 Félix Serrallés 43
13 Mitch Gilbert 28
14 Dennis van de Laar 22
15 Gustavo Menezes 12
16 Jules Szymkowiak 8
17 Roy Nissany 6
18 John Bryant-Meisner 6
19 Spike Goddard 3
20 Sean Gelael 2
21 Felipe Guimarães 1
22 Hector Hurst 1
23 Riccardo Agostini 1
24 Sandro Zeller 0
25 Alexander Toril 0
26 Michele Beretta 0
27 Tatiana Calderón 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox