Accueil / F3 / F3 Europe – Signature revient avec les moteurs Renault-Oreca
Renaud Derlot Signature Dallara F302 Renault Sodemo Marlboro Masters Zandvoort 2002

F3 Europe – Signature revient avec les moteurs Renault-Oreca

Dans la foulée de l’annonce du retour de Renault et d’Oreca en Formule 3, la première équipe à s’offrir les services du nouveau moteur s’est fait connaitre. Il s’agit de Signature, la structure de Philippe Sinault, qui fait ainsi son retour.

Début 2012, Signature mettait entre parenthèses son engagement en Formule 3 après 21 ans de présence continue. Une période durant laquelle 76 victoires, 47 pole positions, 472 podiums, 47 meilleurs tours et 16 titres avaient été accumulés. Lors du retrait, Philippe Sinault demandait à la FIA de remettre de l’ordre dans les diverses Formules 3 européennes, préalable nécessaire à un retour de ses hommes.

Le Français semble donc convaincu de l’action de Gerhard Berger et Frédéric Bertrand avec le FIA Formula 3 European Championship puisque moins de deux ans ont été nécessaires pour voir revenir l’un des porte-drapeaux de la catégorie. En parallèle, Signature s’était concentré sur ses projets en endurance débutés en 2009. Avec succès puisque Signatech-Alpine a remporté le titre en European Le Mans Series cette année sur un châssis basé sur une Oreca. Le monde est petit.

Le retour d’une équipe du calibre de Signature est une excellente nouvelle qui s’ajoute à la vigueur retrouvée de la F3 Europe. Celle-ci verra l’an prochain l’arrivée de la nouvelle règlementation moteur, déjà appliquée en F3 Japon en 2013. Cela devrait rendre plus aisé l’apprentissage des Dallara F312 et F313 pour Signature puisque les nouveaux blocs remettront les équipes sur un pied d’égalité.

Au fil des années, Signature avait remporté des Coupes d’Europe de F3 (Benoît Tréluyer en 1999, Renaud Derlot en 2002), des championnats de France de F3 (dont Jonathan Cochet en 2000), une F3 Euro Series (Edoardo Mortara en 2010) ainsi que des victoires à Macao. Des succès qui avaient attiré Opel, Red Bull, Volkswagen mais aussi Renault, avec qui les Dallara-Renault/Sodemo de l’équipe réalisaient un doublé au Grand Prix de Macao 2003 avec Nicolas Lapierre et Fabio Carbone.

Une deuxième équipe au passé riche en Formule 3 pourrait bientôt se faire connaître comme nouveau partenaire de Renault et Oreca dans les prochains jours.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox