Accueil / F3 / F3 Italie : Riccardo Agostini a pris le taureau par les cornes

F3 Italie : Riccardo Agostini a pris le taureau par les cornes

Riccardo Agostini (JD Motorsport, Dallara F308-FPT 420 #25)
Le tracé du Red Bull Ring était le point de rassemblement du 5ème meeting de la saison 2012 de Formule 3 italienne European Series, le 3ème en Italian Series. Si le premier classement est dominé par Eddie Cheever, le classement transalpin est mené par Brandon Maïsano, pour trois petits points. La situation évoluera-t-elle sur l’ancien A1-Ring ?

En qualifications, Riccardo Agostini n’a pas cédé la moindre chose face à ses adversaires et obtient la double pole position devant Eddie Cheever tandis que Nicholas Latifi et Brandon Maisano se partagent les deux 3èmes places. La Mygale de Riccardo Agostini aura été la seule à franchir la barre des 1m27s dans les deux séances face à l’armée de Dallara. La Q1 le voit dominer de plus d’une demi-seconde Eddie Cheever, devant Nicholas Latifi, Mario Marasca et Brandon Maisano, se tenant en 62 millièmes. Suivent Kevin Giovesi, Henrique Martins, Sergey Sirotkin, Patric Niederhauser et Robert Visoiu qui ferme le top 10. La Q2 voit l’avènement de la même première ligne, Agostini devant Cheever. Derrière, Brandon Maisano est cette fois sur la deuxième ligne avec Nicholas Latifi et devant Kevin Giovesi, Henrique Martins, Mario Marasca, Sergey Sirotkin, Patric Niederhauser et Robert Visoiu, juste devant Yoshitaka Kuroda dernier classé.

Riccardo Agostini s’imposera au terme de la première course devant Cheever et Maisano, sans réellement être inquiété. Le pilote Mygale de JD Motorsport réalise également le meilleur tour en course. Le départ était pourtant loin d’être acquis, Agostini ne prenant le départ du tour de formation presqu’en dernière position avant de pouvoir remonter et s’aligner à l’emplacement de la pole. Son départ effectif ne sera pas brillant, mais à la fin du 1er tour, Agostini était de retour au sommet. Eddie Cheever tentait de rester proche mais le rythme du rookie était trop rapide, un déficit de 11 secondes à l’arrivée étant recensé. Brandon Maïsano prend la 3ème place devant Henrique Martins, auteur d’une bonne course devant Kevin Giovesi et Patric Niederhauser, ce dernier ayant lutté avec Nicholas Latifi, redescendu dans le ventre mou du peloton après être sorti large dans l’herbe au 1er tour. Sergey Sirotkin se classe 8ème devant Yoshitaka Kuroda tandis que Robert Visoiu et Mario Marasca se sont accrochés après une lutte pour la 6ème position.

La course 2 voit Patric Niederhauser partir en pole devant Kevin Giovesi, Henrique Martins et Brandon Maisano. La deuxième ligne sera la bonne dans cette course sprint car Henrique Martins s’impose devant Brandon Maïsano, profitant tous deux des mauvais envols de Patric Niederhauser et de Kevin Giovesi en première ligne. Une fois en tête, Martins a augmenté son avance tour après tour et n’a laissé aucune chance à ses adversaires, le premier d’entre eux, Maïsano, terminant à six secondes. Kevin Giovesi prend la 3ème place après une lutte serrée entre Niederhauser, Latifi, Agostini et lui. C’est d’ailleurs Riccardo Agostini qui finit au pied du podium, suivi de Sergey Sirotkin, Robert Visoiu, Nichoals Latifi et Patric Niederhauser, parti en tête-à-queue au 6ème tour. Mario Marasca et Yoshitaka Kuroda complètent le Top 10 alors que Cheever a jeté l’éponge au 3ème tour après un accrochage avec Sirotkin.

Riccardo Agostini reprendra toutefois pleinement ses aises en course 3, s’imposant a posteriori comme l’homme à battre du week-end, comme l’ont avoué Brandon Maisano et Eddie Cheever. Bien parti au départ depuis sa pole, Agostini creusera un écart de 13 secondes sur Brandon Maisano à l’arrivée et Eddie Cheever se contente de la troisième place devant Kevin Giovesi, Henrique Martins et Sergey Sirotkin, qui a paru à la peine sur le tracé autrichien. Deux accrochages ont été recensés, le premier impliquant Patric Niederhauser et Nicholas Latifi, le second Mario Marasca et Robert Visoiu. Le Suisse et l’Italien écoperont d’un drive-through, le Roumain d’un abandon.

Au classement European Series, Eddie Cheever garde le leadership mais l’écart s’est réduit avec Brandon Maïsano et Riccardo Agostini, toujours leader au championnat rookie face à Sergey Sirotkin. En Italian Series, Brandon Maïsano conserve la tête face au nouveau deuxième du classement, puisque Riccardo Agostini a pris le dessus sur Eddie Cheever. Le prochain rendez-vous de la Formule 3 Italie aura lieu les 1er et 2 septembre à Imola.

F3 Italie European Series 2012 – Classements généraux – Meeting 5/8
Championnat
1. Eddie Cheever – 185 points
2. Brandon Maïsano – 180
3. Riccardo Agostini – 169
4. Henrique Martins – 117
5. Sergey Sirotkin – 109
6. Robert Visoiu – 65
7. Mario Marasca – 60
8. Patric Niederhauser – 46
9. Kevin Giovesi – 43
10. Gerrard Barrabeig – 43
11. Nicholas Latifi – 42
12. Maxime Jousse – 39
13. Yoshitaka Kuroda – 29
Rookies
1. Riccardo Agostini – 224 points
2. Sergey Sirotkin – 169
3. Henrique Martins – 156
4. Mario Marasca – 114
5. Robert Visoiu – 95
6. Nicholas Latifi – 90
7. Patric Niederhauser – 65
8. Gerrard Barrabeig – 65

F3 Italie Italian Series 2012 – Classements généraux – Meeting 3/6
1. Brandon Maïsano – 128 points
2. Riccardo Agostini – 120
3. Eddie Cheever – 113
4. Sergey Sirotkin – 56
5. Henrique Martins – 51
6. Kevin Giovesi – 42
7. Maxime Jousse – 39
8. Mario Marasca – 32
9. Robert Visoiu – 28
10. Nicholas Latifi – 25
11. Roman De Beer – 16
12. Yoshitaka Kuroda – 14
13. Gerrard Barrabeig – 12

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox