Accueil / F3 / F3 Japon – Katsumasa Chiyo rafle tout au Fuji Speedway
Katsumasa Chiyo 2013 Japan F3 Fuji Speedway
© Japan Formula 3

F3 Japon – Katsumasa Chiyo rafle tout au Fuji Speedway

Yuichi Nakayama arrivait avec une avance confortable au Fuji Speedway, si bien qu’en étant absent des points, il allait s’assurer du titre sans problème. La concurrence était menée par Katsumasa Chiyo, auteur des deux dernières victoires de la saison 2013 de F3 japonaise.

Dès les essais, le pilote B-MAX prenait le meilleur sur ses adversaires en 1m34.323s, soit un dixième devant Takamoto Katsuta et sept devant Nobuharu Matsushita, au volant de sa HFDP Racing. Il était le premier des auteurs d’un temps en 1m35, suivi notamment de Tomoki Nojiri, Yuhi Sekigushi et S Shota Kiyohara, sixième classé sur sa HFDP.

En qualifications, deux polemen se distinguaient. Dans la lignée des essais, Katsumasa Chiyo prenait la pole position de la première course du week-end en 1m33.760s, soit deux dixièmes devant Takamoto Katsuta, qui gardait le même rang qu’en essais libres. Même chose pour Nobuharu Matsushita, troisième classé devant Tomoki Nojiri et Yuhi Sekiguchi, qui complétaient le top cinq. Ces trois derniers pilotes se tenaient dans le même dixième de seconde.

En septième place, Mitsunori Takaboshi ne parvenait pas à passer sous la minute 35, avec un déficit de performance de plus de sept dixièmes pour ce faire. Huitième, Narin Indra-Payoong devançait ainsi Motoyoshi Yoshida et Hiroshi Kizumi.

La deuxième course allait débuter sous le contrôle de Takamoto Katsuta, poleman pour près d’un dixième face à Katsumasa Chiyo, qui restait en embuscade en première ligne. Shota Kiyoraha et Tomoki Nojiri jouaient des coudes derrière eux, avec exactement le même chrono en 1m34.701s, à près de quatre dixièmes du meilleur temps de la TOM’S de tête en 1m34.373s.

Nobuharu Matsushita prenait la cinquième place devant Yuhi Sekiguchi et Mitsunori Takaboshi. En quatrième ligne, on pouvait retrouver Nanin Indra-Payoong, qui devançait pour sa part Motoyoshi Yoshida et Hiroshi Koizumi.

Le poleman s’élançait sans encombre lors de la première course pour aller s’imposer au terme des 21 tours de courses devant Nobuharu Matsushita et Takamoto Katsuta, qui complétait le podium. Malgré l’apparition de la pluie, l’ordre établi ne changeait peu malgré une sortie à déplorer pour Tomoki Nojiri, qui terminait au septième rang, incapable de remonter dans la hiérarchie. Les conditions de piste s’amélioraient ensuite.

Quatrième classé, Shota Kiyohara terminait à près de vingt secondes de retard sur le leader. Au-delà de ce seuil de temps, Yuhi Sekiguchi prenait la cinquième place devant Tomoki Nojiri et Nanin Indra-Payoong. Le top dix était complété par Hiroshi Koizumi et « Dragon ».

Malgré sa pole position en deuxième course, Takamoto Katsusa concédait la victoire à Katsumasa Chiyo, les deux pilotes troquant leurs deux premières positions au classement sur la ligne d’arrivée, avec Yuhi Sekiguchi sur la dernière marche du podium.

Les monoplaces devaient gagner la piste chaussées de pneus pluie. La lutte dès le départ entre les hommes de tête était âpre, tandis que Katsumasa Chiyo recevait un drive-through après un contact avec un adversaire. Takamoto Katsuta avait beau tenir la tête pendant un temps, un manque d’adhérence lui faisait perdre cette bonne forme.

Au terme de ces batailles, au quatrième rang, Tomoki Nojiri devançait Mitsunori Takaboshi et Shota Kiyohara, ainsi que Nanin Indra-Payoong et Hiroshi Koizumi. « Dragon » et Syuohei Yuzawa complétaient le groupe des dix premiers.

Au terme de cette dernière manche, les positions ne changeaient guère et l’ordre établi aux avant-postes gardait la même forme qu’avant la dernière étape de Fuji. Takamoto Katsuta restait devant Katsumasa Chiyo pour huit points, et ce malgré le doublé du troisième classé. Devant eux, Yuichi Nakayama avait confirmé son avance.

F3 Japon – Classement général final
1. Yuichi Nakayama – 146 points
2. Takamoto Katsuta – 80
3. Katsumasa Chiyo – 72
4. Tomoki Nojiri – 50
5. Nobuharu Matsushita – 43
6. Shota Kiyohara – 39
7. Mitsunori Takaboshi – 9
8. Yuhi Sekiguchi – 7
9. Nanin Indra-Payoong – 1
10. Ryo Ogawa – 1
National Class
1. Mitsunori Takaboshi – 163 points
2. Nanin Indra-Payoong – 113
3. Hiroshi Koizumi – 50
4. « Dragon » – 35
5. Syouhei Yuzawa – 35
6. Ryosuke Takehira – 17
7. Ryo Ogawa – 10

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox