Accueil / F3 / F3 Japon – Nakayama confirme son statut de favori à Suzuka

F3 Japon – Nakayama confirme son statut de favori à Suzuka

Yuichi Nakayama Japan F3 Suzuka 2013
Douze pilotes étaient présents ce week-end à Suzuka pour débuter la saison 2013 de Formule 3 japonaise et ainsi succéder à Ryo Hirakawa, sacré l’an passé. Pour y arriver, sept pilotes s’alignent au volant de Dallara F312 et cinq sur d’anciens modèles pour la National Class.

Essais

Lors de la première séance, Yuichi Nakayama s’est montré le plus rapide avec un tour en 1m52.320s devant son coéquipier Takamoto Katsuta. Derrière les deux pilotes TOM’s, on retrouve Nobuharu Matsushita à plus d’une demi-seconde tandis que Shota Kiyohara est à plus d’une seconde. Un écart qui se monte à plus de deux pour Katsumasa Chiyo et Tomoki Nojiri.

En National Class, Mitsunori Takaboshi a devancé le Thaïlandais Nanin Indra-Payoong et son compatriote Syouhei Yuzawa. Plus loin, Hiroshi Koizumi et « Dragon » se sont offerts le luxe de devancer la F312 de Motoyoshi Yoshida.

Poursuivant sur sa lancée du matin, l’homme fort de la seconde partie de saison 2012 a encore trusté le haut de la feuille des temps. Avec une boucle en 1m51.335s, Yuichi Nakayama a mis six dixièmes à Takamoto Katsuta et plus d’une seconde à Nobuharu Matsushita, Tomoki Nojiri, Shota Kiyohara et Katsumasa Chiyo.

Suivant son homologue du Championship, Mitsunori Takaboshi a pris le meilleur temps en National Class devant Hiroshi Koizumi et Nanin Indra-Payoong. Derrière le trio de tête de la catégorie, Syouhei Yuzawa et « Dragon » ont encore devancé la F312 de Motoyoshi Yoshida.

Qualifications

Avec deux courses au programme pour ce meeting inaugural, deux séances de qualifications ont mené Yuichi Nakayama à ses premières poles de la saison.

La première séance a été marquée par le drapeau rouge suite à la sortie de piste de Tomoki Nojiri. Le pilote nippon n’a d’ailleurs pas pu participer à la seconde session en raison des dommages subis. Cela a fait le jeu de Yuichi Nakayama, déjà en tête avec un tour en 1m52 .032s, 147 millièmes devant Takamoto Katsuta. Sur la deuxième ligne, on retrouve Shota Kiyohara et Katsumasa Chiyo dans la même seconde que le poleman, devant Nobuharu Matsushita.

Mitsunori Takaboshi prend la 6ème position et s’offre la pole en National Class devant Hiroshi Koizumi, Nanin Indra-Payoong et Syouhei Yuzawa. Motoyoshi Yoshida prend la 10ème place malgré sa F312 et sera toutefois devant « Dragon » et Tomoki Nojiri sur la grille.

Après le drapeau rouge tardif de la séance 1, c’est un drapeau rouge précoce qui est intervenu au cours de la seconde session. Une nouvelle fois, le duo TOM’S n’a été que guère perturbé par les évènements. Ainsi, Yuichi Nakayama et Takamoto Katsuta monopliseront à nouveau la première ligne, le poleman plaçant 951 millièmes entre sa prestation et celle de son coéquipier.

Derrière, Nobuharu Matsushita a devancé Katsumasa Chiyo    et Shota Kiyohara. En National Class, c’est une nouvelle pole pour Mitsunori Takaboshi devant Hiroshi Koizumi, Nanin Indra-Payoong et Syouhei Yuzawa, qui se paient le luxe de partir devant Motoyoshi Yoshida et « Dragon ».

Course 1

Malgré sa domination jusqu’ici, Yuichi Nakayama échoue dans sa quête de la victoire lors de la première manche puisque c’est Takamoto Katsuta qui s’impose tandis que Mitsunori Takaboshi s’impose en National Class.

Au départ, avec des conditions plus chaudes qu’en qualifications, Katsuta a pris le meilleur sur Nakayama qui a manqué de peu de caler. Gardant sa 2ème position après les premiers virages, c’est Matsushita qui émerge au 3ème rang suivi comme son ombre par Kiyohara et Chiyo. Du côté des National Class, Indra-Payoong surprend Koizumi mais ce dernier reprend son bien dès le 3ème tour.

En tête, Nakayama ne laisse pas Katsuta s’échapper mais il attendra durant les 12 tours de course une opportunité qui ne viendra jamais. D’autant plus qu’au 3ème tour, Nakayama commet une légère faute qui permet à Matsushita de s’approcher mais il n’en profite pas car il souffre rapidement d’une dégradation des pneus. Au 10ème tour, le podium lui échappe car Kiyohara le dépasse.

A l’arrivée, Takamoto Katsuta a résisté jusqu’au drapeau à damiers pour s’imposer de peu face à Yuichi Nakayama et Shota Kiyohara. On retrouve au pied du podium un groupe composé de Nobuharu Matsushita, Katsumasa Chiyo et Tomoki Nojiri, remonté du fond de la grille.

Mitsunori Takaboshi prend le 7ème rang mais la victoire en National Class, près de six secondes devant Nanin Indra-Payoong et quarante devant « Dragon », qui a pourtant reçu un drive-through pour avoir volé le départ. Ce dernier a profité des abandons durant la course. Ainsi, Motoyoshi Yoshida n’a pas pris le départ tandis que Syouhei Yuzawa est sorti de la piste au 3ème tour tandis que Hiroshi Koizumi a du mettre pied à terre au 9ème.

Course 2

Partant à nouveau de la pole position, Yuichi Nakayama ne s’est pas fait surprendre cette fois pour s’imposer pour la première fois en cette saison 2013.

Avec 17 tours cette fois et non 12 au programme, la gestion des pneus s’avère plus importante sur le papier malgré des températures légèrement plus basses.

Un nouveau départ parfait de Katsuta lui permet la tête au premier virage devant Nakayama qui résiste et reprend la 1ère place très rapidement. Derrière, Matsushita manque son envol tout comme Kiyohara, au profit de Chiyo. La bonne opération est également effectuée par Tomoki Nojiri, 6ème au 1er tour après s’être élancé de la dernière position.

Du côté de la National Class, Takaboshi se fait surprendre par Koizumi mais n’abdique pas et se reprend dans la foulée. La bataille se concentre pour la 2ème place de la catégorie. Ainsi, Indra-Payoong dépasse Koizumi au 3ème tour. Trop tard pour le Thaïlandais, Takaboshi s’est déjà mis à l’abri pour s’assurer la victoire dans la catégorie.

Pendant ce temps, Nakayama conserve la tête de course et s’offre meilleur tour en course après meilleur tour en course pour se détacher de Katsuta et s’imposer avec 4 secondes d’avance à l’arrivée sur son coéquipier. Les deux hommes de TOM’S ont été accompagnés de Katsumasa Chiyo sur le podium.

Au pied du podium, on retrouve Shota Kiyohara, Nobuharu Matsushita et Tomoki Nojiri, dont les positions n’ont que très peu évolué, sinon pas, après le premier tour. En National Class, Mitsunori Takaboshi s’est imposé devant Nanin Indra-Payoong et Hiroshi Koizumi.

En queue de peloton, on retrouve Syouhei Yuzawa et « Dragon » tandis que Motoyoshi Yoshida a été contraint d’abandonner dans le dernier tour en raison d’une fumée blanche inquiétante, sortant de son moteur.

Bilan

La domination des TOM’S permet à Yuichi Nakayama et Takamoto Katsuta d’occuper nettement la tête du classement d’entrée. Nakayama profite même des points bonus de ses deux poles et deux meilleurs tours en course pour disposer de 4 points d’avance sur Katsuta et déjà 13 sur Shota Kiyohara. Parmi les rares pilotes à avoir gêné Hirakawa l’an passé, Nakayama émerge comme le favori logique tandis que Katsuta confirme sa belle marge de progression, lui qui n’était pas monté sur le podium l’an dernier.

Le deuxième meeting de la saison 2013 de F3 Japon se déroulera à Motegi le week-end du 11 et 12 mai avec trois courses au programme.

F3 Japon – Classement général – Meeting 1/6
1. Yuichi Nakayama – 21 points
2. Takamoto Katsuta – 17
3. Shota Kiyohara – 8
4. Katsumasa Chiyo – 7
5. Nobuharu Matsushita – 5
6. Tomoki Nojiri – 2
7. Mitsunori Takaboshi – 0
8. Nanin Indra-Payoong – 0
9. « Dragon » – 0
10. Hiroshi Koizumi – 0
11. Syouhei Yuzawa – 0
12. Motoyoshi Yoshida – 0
National Class
1. Mitsunori Takaboshi – 24 points
2. Nanin Indra-Payoong – 14
3. « Dragon » – 7
4. Hiroshi Koizumi – 5
5. Syouhei Yuzawa – 3

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox