Accueil / F3 / F3 Sudam – Etman et Guimarães s’imposent à Curitiba
Bruno Etman F3 Sudam Curitiba 2013
© Bruno Terena / Vicar, Formula 3 Sul-americana

F3 Sudam – Etman et Guimarães s’imposent à Curitiba

Le championnat de Formule 3 sud-américaine 2013 se donnait rendez-vous à Curitiba ce week-end. Felipe Guimarães allait tenter de reprendre la tête à Raphael Raucci, moins rapide mais plus fiable depuis le début de la saison. En catégorie Light, Bruno Etman pouvait accentuer son avance.

Les premiers essais étaient dominés par Higor Hoffmann, de retour après une absence de deux meetings. Le Brésilien réalisait le meilleur tour en 1m12.987s, six dixièmes devant Bruno Etman et près de deux secondes devant Felipe Guimarães, troisième.

Higor Hoffmann récidivait lors de la deuxième séance malgré une grosse sortie dans son sixième tour. Si le Brésilien n’était pas sûr de pouvoir participer aux qualifications en raison d’importants dégâts, celui-ci s’assurait la première place en 1m13.211s, cinq dixièmes devant Bruno Etman et sept devant Artur Fortunato, également en Light. Felipe Guimarães prenait la quatrième position devant Raphaël Raucci, à une seconde du leader.

En qualifications, c’est d’ailleurs l’Argentin Bruno Etman qui menait une fois de plus sa Light en pole position grâce à un tour accompli en 1m13.331s, trois dixièmes devant Raphael Raucci. La deuxième ligne est revenue à Leonardo de Souza et Higor Hoffmann, dont la voiture avait été reconstruite dans les temps. Artur Fortunato et Gustavo Myasava se partageaient la troisième ligne suivi par Elias Azevedo, Luc Baumer, Emilio Padron et Pedro Serrano. En revanche, Felipe Guimarães rencontrait un problème et ne pouvait pas participer à la séance. Le récent vainqueur en British F3 allait donc partir de la onzième et dernière place d’un plateau proche du record de participation cette saison. Il y avait en effet douze voitures présentes à Interlagos pour l’ouverture.

Depuis la pole position, Bruno Etman ne quittait pas la tête et s’imposait devant Raphael Raucci, deuxième au général et donc vainqueur dans la Catégorie A à défaut d’avoir battu l’antique Dallara F301 d’Etman. Raucci aurait pu avoir sa chance dans les derniers tours mais ceux-ci ont été marqués par la présence de drapeaux jaunes pour dégager la monoplace d’Emilio Padron, à l’abandon à six tours du but.

Si les deux premiers franchissaient la ligne d’arrivée à moins de deux dixièmes d’écart, Artur Fortunato terminait troisième à près de vingt secondes devant Gustavo Myasava et Higor Hoffmann. Elias Azevedo se classait sixième et dernier à une minute mais s’assurait la pole en course 2 grâce à la grille inversée.

Leonardo de Souza et Pedro Serrano suivaient à deux tours de l’arrivée tandis que Luc Baumer et Felipe Guimarães avait renoncé au départ après un accrochage dans les S de Senna.

Si les soucis de Luc Baumer l’empêchaient de prendre le départ de la deuxième course, Felipe Guimarães remontait du dixième rang pour s’imposer une septième fois en dix courses cette année. Le pilote Hitech Racing remontait les positions au fil des vingt-cinq tours pour remporter la course dominicale devant son coéquipier et rival pour le championnat, Raphael Raucci.

Artur Fortunato, 15 ans, terminait troisième et vainqueur solitaire en Light devant Elias Azevedo. Cinquième, Bruno Etman terminait à un tour tout comme Gustavo Myasava. Leonardo de Souza et Pedro Serrano terminaient à deux tours tandis que deux abandons étaient à signaler, celui d’Emilio Padron à dix tours du but et celui de Higor Hoffmann à dix-neuf boucles de la fin.

Au championnat, Raphael Raucci bénéficie de sa régularité pour prendre un peu plus d’avance sur Felipe Guimarães, désormais à dix-sept unités mais toujours dans la course au titre. En catégorie Light, le jeune Artur Fortunato revient sur Bruno Etman mais dispose encore de trente-sept points de retard.

Le prochain meeting de la F3 Sudam aura lieu à l’Autódromo Internacional Nelson Piquet de Brasília, un circuit déjà visité cette année, le week-end du 28 au 29 septembre.

F3 Sudam – Classement général – Meeting 5/9
1. Raphael Raucci – 157 points
2. Felipe Guimarães – 140
3. Gustavo Myasava – 72
4. Higor Hoffmann – 46
5. Gustavo Frigotto – 32
6. Gustavo Lima – 20
7. Leonardo de Souza – 12
8. Ayman Mostafa Darwich – 12
Catégorie Light
1. Bruno Etman – 159
2. Artur Fortunato – 122
3. Moises Federico – 75
4. Elias Azevedo – 73
5. Emilio Padron – 31
6. Eduardo Banzoli – 27
7. Gaetano Di Mauro – 25
8. Nicholas Silva – 22
9. Pedro Serrano – 20
10. Rodolfo Toni – 8
NC. Alexandre Doretto – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox