Accueil / F3 / F3 SudAm – Guimarães remué mais sacré champion, Etman attendra
Felipe Guimarães F3 Sul Americana 2013 Cascavel
© Duda Bairros / Vicar

F3 SudAm – Guimarães remué mais sacré champion, Etman attendra

L’avant-dernier rendez-vous de la Formule 3 sud-américaine se disputait sur l’Autódromo Zilmar Beux de Cascavel. Felipe Guimarães et Bruno Etman pouvaient prendre une avance irréversible sur Raphael Raucci et Artur Fortunato afin de s’assurer les titres en jeu avant la finale de Curitiba.

Leonardo de Souza dominait les deux séances d’essais libres. Le matin, le Brésilien établissait le meilleur tour en 59.169s, pour quarante-et-un millièmes de seconde d’avance sur Felipe Guimarães. Troisième et meilleur Light, Bruno Etman devançait Artur Fortunato et Raphael Raucci alors que Gustavo Myasava et Ricardo Landucci ne signaient pas de temps.

A mi-journée, Leonardo de Souza récidivait grâce à un tour en 58.366s, un dixième devant le leader du championnat, Felipe Guimarães. En Light, Artur Fortunato inversait la tendance et prenait le troisième rang au général devant Bruno Etman, Raphael Raucci, Gustavo Myasava et Ricardo Landucci.

L’inquiétude rejoignait toutefois le camp de Leonardo de Souza avec la découverte d’un problème moteur avant les qualifications. Si le mal n’était pas aussi grave que prévu, cela n’empêchait pas Felipe Guimarães de sortir du bois pour obtenir la pole position grâce à un tour en 57.913s, deux millièmes de seconde devant Leonardo de Souza, seul à être dans le rythme du leader ce week-end.

A plus d’une seconde et demie, Artur Fortunato s’offrait la pole position devant Bruno Etman, son principal concurrent. Malgré une casse moteur interrompant la séance, Gustavo Myasava se classait cinquième devant Ricardo Landucci. Quant à Raphael Raucci, dernier à pouvoir empêcher Felipe Guimarães de remporter le titre, une douleur post-opération au doigt se réveillait. Le pilote préférait faire l’impasse et s’économisait pour les courses.

Dans une routine désormais bien connue, Felipe Guimarães rejoignait l’arrivée pour la douzième fois en quinze départs, et s’offrait une douzième victoire ! Le pilote Hitech connaissait cependant une des courses les plus difficiles de sa saison après avoir été mis sous pression tout au long de la course par Leonardo de Souza.

Troisième, Bruno Etman s’imposait dans la catégorie Light et se rapprochait du titre puisqu’il devançait Artur Fortunato. Avec la cinquième position de Raphael Raucci, Felipe Guimarães se retrouvait dans un scénario similaire. La course était interrompue à deux reprises. La première en raison du vol de Gustavo Myasava sur la roue arrière-droite de Ricardo Landucci au cinquième tour. Ce dernier jetait également l’éponge à neuf tours du but.

La course 2 pouvait donc permettre à Bruno Etman et Felipe Guimarães de boucler le sort de la saison. Leurs adversaires Raphael Raucci et Artur Fortunato débutaient la course en première ligne grâce à la grille inversée, suivis par Bruno Etman, Leonardo de Souza et Felipe Guimarães.

Leonardo de Souza réalisait un envol parfait pour prendre la tête dès le premier tour. Le pilote du Kemba Racing n’était plus menacé du reste de la course et s’imposait aisément devant Felipe Guimarães. Pour la première fois de la saison, celui-ci ne s’imposait pas alors qu’il franchissait l’arrivée mais cette position lui permettait de remporter le titre car Raphael Raucci, longtemps devant lui, rencontrait des problèmes mécaniques le poussant à l’abandon.

Felipe Guimarães n’avait alors plus qu’à mettre la pression sur Bruno Etman pour le dépasser à trois tours de l’arrivée. Pouvant également s’offrir le sacre aujourd’hui dans la catégorie Light mais une baisse de performance de sa Dallara en décidait autrement. Ricardo Landucci héritait alors de la troisième place dans les derniers tours, disputés derrière la voiture de sécurité. Il s’offrait alors la victoire en Light pour sa première course depuis l’édition 2012 du F3 Brazil Open.

La finale du championnat aura lieu à Curitiba le week-end du 1er décembre. Le seul enjeu sera le titre dans la catégorie Light. Bruno Etman part avec un avantage de 28 points sur Artur Fortunato. En raison des maigres grilles cette saison, Etman pourrait se contenter de finir les courses afin d’être sacré.

F3 Sudam – Classement général – Meeting 8/9
1. Felipe Guimarães – 255 points
2. Raphael Raucci – 196
3. Gustavo Myasava – 138
4. Leonardo de Souza – 80
5. Higor Hoffmann – 46
6. Gustavo Frigotto – 32
7. Gustavo Lima – 20
8. Ayman Mostafa Darwich – 12
9. Rodrigo Gonzalez – 10
Catégorie Light
1. Bruno Etman – 242
2. Artur Fortunato – 214
3. Moises Federico – 75
4. Elias Azevedo – 73
5. Emilio Padron – 31
6. Eduardo Banzoli – 27
7. Gaetano Di Mauro – 25
8. Nicholas Silva – 22
9. Ricardo Landucci – 20
10. Pedro Serrano – 20
11. Rodolfo Toni – 8
NC. Alexandre Doretto – 0
NC. Lucilio Baumer – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox