Accueil / F3 / F3 Sudam – Victoires Guimarães et de Souza, titre Light pour Etman
Bruno Etman F3 Sudamericana Curitiba 2013
Duda Bairros / Vicar

F3 Sudam – Victoires Guimarães et de Souza, titre Light pour Etman

Curitiba accueillait la finale de la saison 2013 de F3 sud-américaine. Une dernière manche où l’unique enjeu reposait sur l’attribution du titre dans la catégorie Light entre Bruno Etman et Artur Fortunato. Dans la catégorie principale, Felipe Guimãraes était déjà assuré du titre devant Raphael Raucci et Gustavo Myasava.

Déjà sacré, Felipe Guimarães n’était pas démotivé pour autant puisque le Brésilien signait le meilleur temps dès la première séance d’essais libres. Son tour en 1m12.773s lui permettait de devancer de plus d’une seconde Gustavo Myasava et Leonardo de Souza sur la piste légèrement humide de Curitiba. Quatrième, Artur Fortunato démarrait bien en dominant la catégorie Light, suivi par Victor Miranda. Raphael Raucci, Bruno Etman, Ricardo Landucci et Lukas Moraes.

La seconde session tournait également à l’avantage de Felipe Guimarães, cette fois auteur d’un meilleur tour en 1m13.368s. Leonardo de Souza suivait à une demi-seconde, devant Gustavo Myasava et Raphael Raucci. En F3 Light, Artur Fortunato récidivait également mais ses poursuivants Victor Mirandi, Ricardo Landucci et Bruno Etman suivaient à moins de deux dixièmes de seconde. Lukas Moraes fermait la marche.

En qualifications, Leonardo de Souza confirmait sa bonne forme de fin de saison. Après avoir remporté la course 2 à Cascavel, le Brésilien s’offrait la dernière pole position en jeu de la saison 2013. Auteur d’un tour en 1m13.436s, le pilote Kemba Racing devançait Felipe Guimarães de trente-neuf millièmes de seconde.

Gustavo Myasava prenait la troisième position devant les deux rivaux pour le titre en Light, Artur Fortunato et Bruno Etman. Avec les cinq premiers sur la grille se tenant en trois dixièmes, la course s’annonçait comme l’une des plus palpitantes de l’année. Victor Miranda, Raphael Raucci, Ricardo Landucci et Lukas Moraes suivaient dans cet ordre.

Leonardo de Souza conservait la tête à l’extinction des feux, bien aidé par Felipe Guimarães qui calait sur la grille. Le champion en titre n’abandonnait toutefois pas tout espoir et débutait rapidement sa remontée en dépassant tous ses adversaires. En prenant l’avantage sur Leonardo de Souza au quatorzième des vingt-trois tours, plus rien n’arrêtait Felipe Guimarães qui remportait sa treizième victoire avec cinq secondes d’avance sur son adversaire. Artur Fortunato franchissait la ligne d’arrivée en troisième position pour s’offrir la victoire en Light mais cela ne suffisait pas pour conserver ses espoirs de titre.

Bruno Etman menait une course sage et s’assurait les points l’assurant du sacre en terminant au pied du podium. Dernier classé, Ricardo Landucci terminait à trois tours d’une course ayant fait de nombreuses victimes. Raphael Raucci était le premier à abandonner au septième tour, suivi un passage plus tard par Lukas Moraes. Victor Miranda et Gustavo Myasava étaient également contraints de jeter l’éponge autour de la mi-course.

Avec la grille inversée, Ricardo Landucci héritait de la pole position pour la course 2 devant Bruno Etman, Artur Fortunato et Leonardo de Souza. Felipe Guimarães s’élançait du cinquième rang, suivi de Gustavo Myasava, Victor Miranda, Lukas Moraes et Raphael Raucci.

Leonardo de Souza prenait rapidement la tête et ne la quittait plus, profitant de la bataille entre Raphael Raucci et Bruno Etman derrière lui pour s’échapper au rythme d’une seconde par tour. Il décrochait ainsi son deuxième succès de la saison avec vingt-six secondes d’avance sur Raphael Raucci et Bruno Etman, à nouveau vainqueur de la catégorie Light. Gustavo Myasava terminait quatrième devant Lukas Moraes tandis que Felipe Guimarães rencontrait un problème mécanique. Le champion de la discipline ralliait toutefois l’arrivée, sixième à un tour. Un accrochage au premier tour avait éliminé Ricardo Landucci et Artur Fortunato tandis que Victor Miranda abandonnait à dix tours du but.

F3 Sudam 2013 – Classement général final
1. Felipe Guimarães – 285 points
2. Raphael Raucci – 211
3. Gustavo Myasava – 150
4. Leonardo de Souza – 115
5. Higor Hoffmann – 46
6. Gustavo Frigotto – 32
7. Gustavo Lima – 20
8. Ayman Mostafa Darwich – 12
9. Rodrigo Gonzalez – 10
Catégorie Light
1. Bruno Etman – 277
2. Artur Fortunato – 234
3. Moises Federico – 75
4. Elias Azevedo – 73
5. Ricardo Landucci – 32
6. Emilio Padron – 31
7. Eduardo Banzoli – 27
8. Gaetano Di Mauro – 25
9. Nicholas Silva – 22
10. Pedro Serrano – 20
11. Lukas Moraes – 15
12. Rodolfo Toni – 8
NC. Alexandre Doretto – 0
NC. Lucilio Baumer – 0
NC. Victor Miranda – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox