Accueil / F3 / F3ES / EF3 : Daniel Juncadella en tête après Hockenheim

F3ES / EF3 : Daniel Juncadella en tête après Hockenheim

Carlos Sainz (ESP) Carlin Dallara Volkswagen

Premier meeting de la dixième saison de Formule 3 Euro Series ce week-end à Hockenheim. Le meeting s’associe, comme de nombreuses fois cette saison, au nouveau FIA European F3 Championship, créé pour redynamiser un championnat en perte de vitesse ces dernières années. A noter que sur les trois courses du meeting de F3 Euro Series, seules la première et la troisième comptent pour l’European F3 Championship, et seulement pour les pilotes inscrits pour le championnat EF3.

Lors des qualifications, Carlos Sainz (Carlin) a remporté les poles positions pour la course 1 et 3. L’Espagnol de 17 ans a longtemps lutté avec son compatriote Daniel Juncadella (Prema) durant la séance de qualifications de 30 minutes. Le pilote Prema, redoublant, était encore en tête des temps avec moins de deux minutes restantes mais Sainz s’est parfaitement accomodé de ses pneus Hankook frais pour signer deux nouveaux meilleurs chronos à la suite pour prendre les deux poles en jeu. Les grilles des courses 1 et 3 sont déterminées par les deuxièmes meilleurs temps pour la première, puis les meilleurs temps totaux pour la troisième. De ce fait, Sainz devance Juncadella et Rosenqvist pour la grille de la course 3 et inversement pour la grille 1. En quatrième position, Michael Lewis, vice-champion de F3 Italie, est le meilleur débutant.

La course 1 voit la victoire toute en domination de Daniel Juncadella. L’Espagnol parti troisième sur la grille a du défendre sa position durant le premier tour mais a ensuite profité des nombreux échanges de positions entre les deux premiers, Carlos Sainz et Felix Rosenqvist, pour dépasser son compatriote au deuxième tour avant de s’occuper du Suédois au cinquième en deux temps. Dès lors, Juncadella n’a plus lâché la tête de la course malgré le retour de Sainz dès le sixième tour. L’écart entre les deux hommes s’est mesuré à trois secondes et demie sur la ligne d’arrivée. Cette victoire est la sixième de Juncadella en F3 Euro Series, mais également la première d’un Espagnol dans l’European F3 Championship. Pour sa part, Rosenqvist a du défendre avec succès sa place sur le podium face à Will Buller et Hannes van Asseldonk, qui complètent le top 5 devant le protégé de Ferrari, Raffaele Marciello. Dans les autres actions notables de la course, Michael Lewis a calé sur la grille, tandis que Sven Muller et Alex Lynn se sont accrochés dans le premier tour. Relégués tous trois en fond de classement, Muller alors quinzième est remonté avec classe jusqu’à la septième place. Une remontée stoppée nette par un drive-through car il avait dépassé Lynn sous drapeaux jaunes, ceux-ci étant justifiés par la collision entre Andrea Roda et Felix Serralles, percuté par l’Italien qui n’a su s’arrêter à temps à l’épingle. C’est ainsi que Tom Blomqvist, Lucas Wolf, Michael Lewis et Alex Lynn complètent le top 10.

Avec les résultats de la course 1, les huit premiers ont été inversés de façon à obtenir la grille de la course 2, qui compte seulement pour le championnat F3 Euro Series. Lucas Wolf s’élance ainsi depuis la pole devant Tom Blomqvist et Raffaele Marciello. C’est ce dernier qui offre au terme de la course une seconde victoire pour Prema Powerteam ce week-end, ainsi que sa première victoire dans la discipline. Marciello, troisième du championnat 2011 de F3 Italie a pris un départ irréprochable en prenant la tête dès la sortie du premier virage. Ses concurrents ne le reverront plus, le pilote de 17 ans vu en Toyota Racing Series en début d’année s’impose alors avec six secondes d’avance sur Hannes van Asseldonk, qui s’est débarassé de Lucas Wolf au premier tour également. Wolf et Blomqvist ont connu un début de course difficile, rentrant progressivement dans le rang face aux assauts des Rosenqvist, Buller et Sainz. Buller semblait d’ailleurs confortablement installé en quatrième position, mais il a dû affronter la pression de son coéquipier Sainz dans le dernier tour. Les places restent cependant inchangées à l’issue de la bataille : Buller P4, Sainz P5. Sven Muller, Lucas Wolf, Alex Lynn, Pascal Wehrlein et Michael Lewis complètent le top 10. Déception pour Daniel Juncadella, vainqueur de la course 1, car sa remontée en début de course de la huitième à la quatrième place en deux tours s’est arrêtée suite à un contact avec Will Buller. L’autre abandon de la course concerne Philip Ellis, champion 2011 de Formula Lista, parti en tête-à-queue dans le gravier du Stadium lors du dernier tour.

La course 3 a vu un remake de la course 1 avec comme issue un podium Juncadella-Sainz-Rosenqvist dans le même ordre. Une nouvelle fois, Carlos Sainz se fait déborder au départ par son partenaire de première ligne, Daniel Juncadella cette fois. Felix Rosenqvist parvient à glisser sa monoplace entre les deux hommes pour la seconde place, mais Sainz reprend son bien au deuxième virage, profitant d’une erreur du Suédois. Néanmoins, en ce début de course, Juncadella semble intouchable en gagnant plus d’une seconde par tour, avant de gérer son avance et ses pneus. Sainz revient plus tard dans la course, profitant de ses pneus frais, économisés durant le week-end, mais ne parviendra jamais à inquiéter son compatriote en tête. Sept dixièmes séparent les deux hommes sur la ligne d’arrivée. En troisième position, Rosenqvist a su rattraper son erreur mais aussi Alex Lynn qui l’avait alors dépassé. Le Suédois prend à nouveau la dernière marche du podium, devant Alex Lynn et Sven Müller, qui complète le top 5 pour ses débuts. Will Buller, Hannes van Asseldonk, Pascal Wehrlein, Felix Serralles et Sandro Zelles forment la suite du Top 10, tandis qu’au chapitre des déceptions, Michael Lewis a abandonné après être sorti dans les graviers suite à un freinage manqué.

Au championnat F3 Euro Series, Daniel Juncadella se retrouve en tête. Le neveu de Luis Perez-Sala, team principal de HRT, possède neuf points d’avance sur Carlos Sainz et douze sur Felix Rosenqvist. Les trois hommes devancent William Buller en embuscade. Concernant l’European F3 Championship, même scénario. Le podium ayant été le même pour les deux courses concernées par ce championnat, Juncadella mène la danse devant Sainz et Rosenqvist.

Le prochain meeting de Formule 3 Euro Series aura lieu les 19 et 20 mai 2012 à Brands Hatch. Pour l’European F3 Championship, la prochaine étape se disputera les 12 et 13 mai 2012 à Pau, dans le cadre du championnat de British F3.

Formule 3 Euro Series 2012 – Classement Général – Course 3/24
1. Daniel Juncadella – 50 points
2. Carlos Sainz – 41
3. Felix Rosenqvist – 38
4. William Buller – 28
5. Raffaele Marciello – 21
6. Sven Müller – 16
7. Tom Blomqvist – 12
8. Pascal Wehrlein – 10
9. Lucas Wolf – 9
10. Sandro Zeller – 7
11. Michael Lewis – 5
12. Emil Bernstorff – 4
13. Luís Sá Silva – 0
14. Philip Ellis – 0
15. Andrea Roda – 0
GD. Hannes van Asseldonk
GD. Alex Lynn
GD. Felix Serralles

FIA European F3 Championship – Classement Général – Course 2/20
1. Daniel Juncadella – 50
2. Carlos Sainz – 36
3. Felix Rosenqvist – 30
4. William Buller – 22
5. Tom Blomqvist – 14
6. Sven Muller – 12
7. Raffaele Marciello – 12
8. Pascal Wehrlein – 8
9. Lucas Wolf – 6
10. Emil Bernstorff – 6
11. Michael Lewis – 4
12. Luís Sá Silva – 2
13. Philip Ellis – 0
14. Andrea Roda – 0
NE. Sandro Zeller
NE. Alex Lynn
NE. Hannes van Asseldonk
NE. Felix Serralles

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox