Accueil / F3 / Que retenir des essais 2012 en British F3 ?

Que retenir des essais 2012 en British F3 ?

 

Les essais de pré-saison en British F3 ont été l’occasion pour les pilotes et les équipes de découvrir leur nouvelle monture, la Dallara F312, pour la plupart. Même si le bluff occupe toujours une grande part, prenons le risque de regarder si des tendances ressortent des essais pour une discipline dont peu de concurrents participeront cette année, malgré le pedigree historique de la discipline. Ainsi, on retrouve parmi les champions des Jim Clark, Emerson Fittipaldi, Gunnar Nilsson, Derek Daly, Nelson Piquet, Stefan Johansson, Ayrton Senna, Johnny Herbert, Mika Häkkinen, Rubens Barrichello, Takuma Sato, Daniel Ricciardo, Jean-Eric Vergne et autres !

Un plateau toujours incomplet à un peu plus d’une semaine de la reprise à Oulton park, car seulement treize pilotes ont été oficialisés. Un plateau qui pourrait s’étendre à seize, voire plus lors des manches de l’European F3 Championship, mais cela reste maigre pour une discipline perdant de l’attractivité et de l’intérêt depuis quelques années. Certains mettront en cause la domination de Carlin, d’autres le fait que les 4 derniers champions soient issus de la filière Red Bull, ou encore l’impasse des diverses catégories de Formule 3 depuis les années 2000. Chacun aura sa propre version de l’histoire, le débat n’étant pas là.

Regardons dans un premier temps les classements des pilotes confirmés (à ce jour – le 28 mars- et seulement eux !) à chaque journée de tests. On n’oubliera pas de rappeler que Spike Goddard et Duvashen Padayachee sont en National Class, leurs anciennes montures pouvant expliquer leur marge de retrait aux classements.

essais british f3 2012 1essais british f3 2012 2
On constate donc une forte domination de Carlin, comme d’habitude, diront les mauvaises langues. Mais, comme pour le GP2, ne nous fions pas uniquement à ces listes, et mettons les temps en abime.

essais british f3 2012 temps brutsessais british f3 2012 temps bruts 1

Par rigueur statistique, enlevons le meilleur et le plus mauvais résultat de chacun des pilotes.

essais british f3 2012 temps normalisésessais british f3 2012 temps normalisés 1

Enfin, croisons les résultats entre temps bruts et normalisés. Rappelons néanmoins que cette analyse sommaire n’engage que nous !

essais british f3 2012 croisésessais british f3 2012 croisés 1

Que constater en guise de conclusion ? Malgré le changement de monoplace, Carlin semble toujours aussi fort, et Carlos Sainz semble être en bonne position pour se jouer de ses redoublants. Marchera-t-il sur les traces de Jaime Alguersuari, Daniel Ricciardo et Jean-Eric Vergne, les trois derniers champions de la discipline à avoir atteint la F1 (Felipe Nasr n’est donc pas inclus) mais également protégés de Red Bull ? L’avenir nous le dira. Dans tous les cas, un élément que ne peut pas prendre en compte ces statistiques : l’attribution des points. Ces dernières années, la deuxième des troisièmes courses, dont la grille est fixée par grille inversée, avait un barème de points minoré par rapport aux deux autres courses « nobles ». Ce ne sera plus le cas en 2012, les trois courses ayant strictement le même barème. Un coéquipier de Carlos Sainz pourrait alors créer la surprise, ou un pilote Fortec à l’image d’Alex Lynn, qui sur les sept journées d’essais s’est montré à sept reprises le pilote le plus rapide de son équipe. A suivre !

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox