Accueil / F4 / ADAC Formel Masters – Jensen, Günther et Schiller vainqueurs
Mikkel Jensen 2014 ADAC Formel Masters Oschersleben
© ADAC Formel Masters

ADAC Formel Masters – Jensen, Günther et Schiller vainqueurs

Quinze pilotes étaient réunis sur le circuit d’Oschersleben pour la première manche du championnat d’ADAC Formel Masters, un championnat d’entrée de gamme au niveau national. Cette saison 2014 allait-elle dévoiler un nouveau champion dominateur après Alessio Picariello, notamment du côté des redoublants ?

Essais

Maximilian Günther prenait rapidement le contrôle de la feuille des temps en 1m29.474s. Mikkel Jensen ne le lâchait toutefois pas d’une semelle avec un retard de 25 millièmes seulement pour le pilote Neuhauser Racing. Derrière, Ralph Boschung était relégué à deux dixièmes.

Au quatrième rang, Igor Walilko se plaçait meilleur débutant le temps de cette première séance. Comme le pilote polonais, Dennis Marschall et Tim Zimmermann étaient relégués à trois dixièmes du leader. Marvin Dienst, Joel Eriksson, Kim-Luis Schramm et Philip Hamprecht bouclaient le top dix.

Qualifications

Tôt le samedi matin, les pilotes d’ADAC Formel Masters étaient déjà de retour en piste pour la séance de qualifications. Mikkel Jensen en tirait le meilleur puisqu’il décrochait la pole position en 1m28.709s. Le groupe des quatre premiers se tenait en moins de deux dixièmes de seconde. Maximilian Günther, qualifié sur la première ligne, se hissait à huit centièmes du poleman.

Kim-Luis Schramm et Marvin Dienst se partageaient la deuxième ligne devant Tim Zimmermann et Dennis Marschall. Fabian Schiller, Ralph Boschung, Joel Eriksson et Philip Hamprecht complétaient le top dix d’une hiérarchie assez différente de celle préétablie en essais.

Course 1

Mikkel Jensen ne tremblait pas à l’extinction des feux depuis la pole position. Si Maximilian Günther semblait bien placé pour prendre la tête au départ, la bataille pour le leadership durait une poignée de virages et tournait finalement à l’avantage du poleman. Mikkel Jensen avait la partie quasiment gagnée et complétait ce bon travail de début de course en ralliant l’arrivée avec trois secondes d’avance sur son adversaire et sa Mücke.

Les départs anticipés étaient aussi répandus en ADAC Formel Masters en plus de l’ATS F3. Marvin Dienst, Ralph Boschung et Kim-Luis Schramm écopaient cette pénalité, mais cela n’était finalement que le début de leurs soucis. A plusieurs tours d’intervalle, chacun d’entre eux se préparait à abandonner.

La voie royale vers le podium n’offrait qu’une place, que Tim Zimmermann a récupéré sans se faire prier. Fabian Schiller aurait pu terminer quatrième, mais à quelques tours du but, il sortait large. En ralliant la piste, il avait déjà laissé passé Dennis Marschall. Joel Eriksson ne pouvait en profiter même s’il terminait non loin du pilote Schiller Motorsport.

Philip Hamprecht, Igor Walilko, Nico Menzel et Giorgio Maggi complétaient le top dix de la course devant les derniers arrivants David Kolkmann et Corinna Kamper.

Course 2

Parti depuis la pole position, Maximilian Günther convertissait cette réussite en victoire. Mikkel Jensen, vainqueur de la première course, ne lui avait toutefois pas facilité la tâche.

Mikkel Jensen n’était pas tranquille non plus puisque Marvin Dienst, en troisième position, lui infligeait à son tour une pression soutenue. Pour autant, ces trois pilotes grimpaient sur le podium dans cet ordre. Si Mikkel Jensen se ressaisissait et se montrait plus menaçant en fin de course, il ne trouvait pas l’ouverture sur le leader qui s’imposait au terme des dix-sept tours de course.

Au pied du podium, Kim-Luis Schramm prenait la quatrième place devant Ralph Boschung et Dennis Marschall. Tim Zimmermann, Fabian Schiller, Joel Eriksson et Philip Hamprecht complétaient le top dix. Fabian Schiller héritait ainsi de la pole sur grille inversée de la dernière course du week-end.

Cette place place était disputée puisque du huitième au dixième homme, les monoplaces n’étaient séparées que de six dixièmes au drapeau à damier. Un seul abandon était à déplorer, celui d’Igor Walilko. Ce dernier se battait pour la onzième place face à Nico Menzel et terminait finalement dans les graviers.

Course 3

La pole obtenue grâce à la grille inversée, Fabian Schiller avait tenu bon pour s’imposer dimanche après-midi.

L’adversité était toutefois présente puisque Tim Zimmermann négociait bien son envol et devenait une menace réelle pour le leader. Le pilote Schiller Motorsport avait de la ressource pour le maintenir au deuxième rang. Il tirait en effet profit de son expérience acquise l’an passée, riche d’une victoire à Lausitz dans des conditions similaires où la grille inversée lui facilitait la tâche.

Ralph Boschung ne s’était pas tant éloigné que cela des deux leaders. En terminant à moins de trois secondes du vainqueur, le pilote Lotus décrochait une troisième place, synonyme de podium.

Venaient ensuite Kim-Luis Schramm et Mikkel Jensen. Au-delà du top cinq, Dennis Marschall plaçait derrière lui trois Mücke Motorsport menées par Marvin Dienst, accompagné de Maximilian Günther et Philip Hamprecht. Ce dernier laissait le soin à Joel Eriksson de compléter le groupe des dix premiers. Deux pilotes ne ralliaient pas l’arrivée : Igor Walilko, auteur d’un week-end vierge, et Nico Menzel.

Bilan

Avec trois vainqueurs en trois courses, le championnat d’ADAC Formel Masters est serré. La régularité de chacun a été déterminante pour l’ordre du premier classement général, mené par Mikkel Jensen qui dispose de trois points d’avance sur Maximilian Günther.

Tim Zimmermann a beau ne pas s’être imposé, sa régularité lui permet de figurer deux points devant Fabian Schiller, vainqueur de la dernière course du week-end. Ces premiers enseignements seront utiles pour les pilotes et les équipes à l’abord du deuxième meeting de la saison 2014. Celui-ci est prévu à Zandvoort le week-end du 11 mai, soit dans deux semaines.

ADAC Formel Masters – Classement général – Meeting 1/8
Pos Pilote Points
1 Mikkel Jensen 49
2 Maximilian Günther 46
3 Tim Zimmermann 31
4 Fabian Schiller 29
5 Dennis Marschall 25
6 Marvin Dienst 19
7 Kim Luis Schramm 19
8 Ralph Boschung 18
9 Joel Eriksson 11
10 Philip Hamprecht 9
11 Igor Walilko 4
12 Nico Menzel 2
13 Giorgio Maggi 1

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox