Accueil / F4 / ADAC Formel Masters – Kremer, Picariello et Visser en verve

ADAC Formel Masters – Kremer, Picariello et Visser en verve

Beitske Visser 2013 ADAC Formel Masters Sachsenring

Fort de quatre succès en six courses, Alessio Picariello arrivait sur le Sachsenring en position de leader de l’ADAC Formel Masters. Le pilote Mücke devançait Nicolas Beer, Jason Kremer et Maximilian Günther avant ce troisième meeting d’une saison qui en comptera huit.

Essais

Le débutant Maximilian Günther se montrait le plus rapide lors des essais libres, disputés le vendredi matin. L’Allemand réalisait son meilleur tour en 1m23.301s, trois dixièmes devant Alessio Picariello et Hendrik Grapp, pour un triplé Mücke Motorsport pour ouvrir le week-end.

Sous des conditions idéales, Indy Dontje et Jason Kremer complétaient le top 5. Nicolas Beer et Ralph Boschung signaient le même temps tandis que Mikkel Jensen, Florian Herzog et Beitske Visser entraient dans les dix premiers au terme d’une séance interrompue par la sortie de Hannes Utsch, dix-neuvième de la séance.

Callan O’Keeffe se classait onzième suivi de Marvin Dienst, Stefan Riener, Fabian Schiller, Kim-Alexander Giersiepen, Kim-Luis Schramm, Stephane Cox et Giorgio Maggi. Vingtième, Benedikt Gentgen devançait Martin Gatz, dernier classé.

Qualifications

L’équipe Mücke Motorsport continuait de truster les premières positions. Alessio Picariello se montrait le plus malin et le plus rapide en signant le meilleur temps en 1m23.065s. Le Belge s’assurait également la pole position pour la course 2 dont la grille est établie par les seconds meilleurs tours.

Le principal rival de Picariello dans cette séance venait de son équipe. Hendrik Grapp échouait finalement à un dixième de son équipier dans les dernières minutes. Le jeune Maximilian Günther se classait troisième suivi de Nicolas Beer. Le Danois ne s’élancera toutefois que du neuvième rang suite à une pénalité de cinq places sur la grille pour ne pas avoir respecté les drapeaux jaunes en essais libres.

Ce seront donc Marvin Dienst et Indy Dontje qui complèteront le top 5 de la grille 1, devant Jason Kremer, Mikkel Jensen, Ralph Boschung et Kim-Luis Schramm, dixième à six dixièmes de seconde du poleman.

Course 1

Tout juste auréolé de ses examens, Hendrik Grapp s’offrait son premier succès de l’année en piste en devançant Maximilian Günther pour un doublé Mücke en ouverture de meeting. Le pilote Lotus Indy Dontje montait sur la plus petite marche du podium, le Néerlandais profitant des drive-thoughs infligés à Alessio Picariello et Marvin Dienst pour décrocher le podium.

Alessio Picariello occupait la première place devant Hendrik Grapp et Maximilian Günther depuis le début de course mais recevait au douzième tour une pénalité pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeau jaune. Sa pénalité reléguait le vainqueur potentiel au sixième rang tandis que Marvin Dienst, quatrième jusque-là, descendait au neuvième rang après avoir servi sa punition.

Jason Kremer se classait quatrième devant Nicolas Beer, auteur d’une belle remontée en cinquième position. A domicile, Florian Herzog signait son meilleur résultat de l’année en franchissant la ligne d’arrivée en septième place devant Fabian Schiller, dépassé au dernier tour. Seizième sur la grille, Kim-Alexander Giersiepen arrachait le point de la dixième place après une course sérieuse et offensive.

Course 2

Alessio Picariello avait l’occasion de se rattraper en débutant la course depuis la pole position. Hendrik Grapp l’accompagnait sur la première ligne, suivi de Maximilian Günther et Nicolas Beer sur une piste qui a accueilli la pluie .

Au départ, les deux Mücke étaient côte à côte, Picariello conservant l’avantage dans les premiers virages sur Grapp qui se sont négociés sans encombre pour tout le plateau. Dontje prenait l’avantage sur Nicolas Beer. Kremer et Günther ont ensuite eu une altercation, le premier poussant son adversaire dans les graviers.

Beer continuait de céder du terrain au profit de la nouvelle protégée du Red Bull Junior Team, la Lotus de Beitske Visser. Dontje et Visser étaient sur un gros rythme, se débarrassant tour à tour de Grapp.

Une bataille entre six monoplaces s’installait ensuite après que Jensen avait perdu le contrôle, celui-ci ne voulant pas s’en laisser compter. Bien plus spectaculaire avait été le double-tonneau de Callan O’Keefe, envoyé dans le décor par un Ralph Boschung à la dérive après avoir mis ses roues dans l’herbe. La voiture de sécurité entrait alors en piste, tandis que O’Keefe sortait indemne mais très en colère, sa monoplace étant bien endommagée.

Avant la reprise, Picariello menait devant Dontje, Visser, Grapp, Dienst et Beer. Plus loin, Kremer partait en travers lors de la neutralisation. A 9m30 au chronomètre, les pilotes repartaient. Stefan Riener n’avait pas su négocier le départ de la meilleure des façons en partant tout droit dans le mur de pneus.

Dans le peloton, une bataille s’installait entre Dienst, Beer et Jensen alors que plus loin, une voiture était à la dérive mais revenait en piste en ayant simplement perdu un certain temps. Giersiepen avait effectué plusieurs tête-à-queue, essayant de ne pas trop endommager sa monture mais sa suspension avait pris un léger coup. La voiture de sécurité revenait en piste remettre de l’ordre.

Avec moins d’une minute restante, les pilotes repartaient pour un dernier tour. Visser était ensuite sous la pression de Dienst mais opposait une belle résistance avant de concéder plusieurs positions en prenant la mauvaise trajectoire. Une bataille à quatre s’installait, Beer semblant prendre le meilleur mais perdant tout bénéfice de ses gains dans une lutte impliquant plusieurs pilotes.

A l’arrivée, Picariello s’imposait devant Dienst, Jensen, Dontje, Grapp, Kremer, Visser, Herzog, Schramm et Schiller.

Course 3

Les orages abattus sur le circuit avaient laissé une piste détrempée aux pilotes d’ADAC Formel Masters pour la dernière course du week-end, qui voyait Florian Herzog partir en pole devant Beitske Visser et Jason Kremer.

Au départ, Visser a pris le meilleur envol tandis qu’Herzog perdait une poignée de positions. La monoplace n°20 de Martin Gatz s’était échouée dans les graviers lors de la première boucle. La voiture de sécurité entrait en piste à la fin du premier tour en raison de cet incident, le classement permettant à Visser de mener devant Grapp, Kremer, Herzog, Dienst, Dontje, Picariello et Jensen.

Benedikt Gentgen a connu le même sort que Gatz, obligeant les commissaires à la déplacer elle aussi. Après plusieurs tours sous le régime de la voiture de sécurité, le drapeau rouge sera sorti par la direction de course à 12 minutes et 28 secondes de la fin du chronomètre. L’eau sur la piste semblait les dissuader de continuer dans de telles conditions, qui tournaient même à l’orage !

Le classement accordait la victoire à Beitske Visser devant Hendrik Grapp, Jason Kremer, Florian Herzog, Martin Dienst, Indy Dontje, Alessio Picariello, Mikkel Jensen, Nicolas Beer et Kim-Luis Schramm.

Bilan

Si Picariello conserve son aura avec une victoire, trois vainqueurs se sont illustrés en trois courses, même si la dernière s’est jouée au départ avec la victoire de la pilote Beitske Visser. Le quatrième des huit meetings de l’ADAC Formel Masters se disputera au Nürburgring le week-end du 4 août prochain.

ADAC Formel Masters 2013 – Classement pilotes – Meeting 3/8
Pos Pilote Points
1 Alessio Picariello 144
2 Jason Kremer 96
3 Hendrik Grapp 93
4 Nicolas Beer 86
5 Maximilian Günther 84
6 Indy Dontje 76
7 Marvin Dienst 60
8 Mikkel Jensen 36
9 Beitske Visser 32
10 Callan O’Keefe 21
11 Ralph Boschung 20
12 Florian Herzog 17
13 Fabian Schiller 15
14 Kim-Luis Schramm 3
15 Stefan Riener 3
16 Stéphane Kox 2
17 Kim-Alexander Giersiepen 1

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox