Accueil / F4 / BRDC F4 – Fittipaldi, Graham et Hughes s’offrent Brands Hatch
Pietro Fittipaldi 2013 BRDC Formula 4 Brands Hatch
© Formula 4

BRDC F4 – Fittipaldi, Graham et Hughes s’offrent Brands Hatch

Le championnat de BRDC F4 entamait sa deuxième partie de saison ce week-end à Brands Hatch. La course au titre était toujours indécise puisque Jake Dalton occupait la tête du classement des pilotes, avec six points d’avance sur Jake Hughes et moins d’une victoire d’avance sur Seb Morris, Charlie Robertson, Matt Bell et Jack Barlow.

Essais

Vingt minutes d’essais libres étaient programmés le samedi matin. Matt Bell réalisait le meilleur temps de la séance en 1m26.384s au terme d’une séance animée par de nombreux changements de position. Ayant rapidement pris la piste pour découvrir le tracé GP de Brands Hatch, utilisée pour la première fois par la BRDC F4, le peloton était dominé par Ross Gunn et Charlie Robertson dans les premières minutes avant que les temps ne chutent au fil des tours.

Charlie Robertson semblait prêt à finir la séance en première place mais Jake Hughes et Matt Bell se faisaient pressants dans les cinq dernières minutes. Matt Bell prenait finalement l’avantage pour quatre dixièmes d’avance sur Charlie Robertson et Jake Hughes. Matty Graham se classait quatrième devant Jake Dalton et Jack Barlow. Septième, Seb Morris était suivi par Raoul Hyman, Ross Gunn, Diego Menchaca et le reste du peloton.

Qualifications

Jake Hughes se montrait plus à son avantage lors des qualifications. Le Britannique du Lanan Racing signait le meilleur temps en 1m26.746s à cinq minutes du drapeau à damier, devenant le seul homme à rentrer dans la minute vingt-six lors de l’exercice. Pietro Fittipaldi réalisait sa meilleure qualification de la saison en se classant deuxième devant Charlie Robertson, Matt Bell et Raoul Hyman.

Seb Morris se qualifiait en sixième position suivi par Jack Barlow et Jake Dalton, leader du championnat et dernier dans la seconde du poleman. Ross Gunn et Matty Graham complétaient le top dix.

Course 1

Parti du deuxième rang sur la grille de départ, Pietro Fittipaldi allait décrocher sa première victoire en monoplace sur le même circuit que son grand-père, le légendaire Emerson, vainqueur à Brands Hatch en 1969 dans une Formule Ford. Le Brésilien s’imposait devant Seb Morris et Charlie Robertson, qui avait dépassé Fittipaldi au départ avant de perdre sa deuxième place à deux tours du but.

Menant de nombreux tours avec une fine avance, Jake Hughes était victime d’un souci mécanique dans les derniers tours de la course. Le pilote Lanan résistait jusqu’au quatorzième et dernier tour où il chutait pour finalement franchir la ligne d’arrivée en quatrième position devant Jack Barlow. Avec sa sixième place, Jake Dalton conservait la tête du championnat.

Matthew Graham se classait septième, suivi par Raoul Hyman qui obtenait ainsi la pole position pour la course 2 grâce à la grille inversée. Ross Gunn et Matt Bell (parti en tête-à-queue au huitième tour) complétaient le top dix.

Course 2

Raoul Hyman partait de la pole position grâce à la grille inversée devant Matty Graham, Jake Dalton, Jack Barlow et Jake Hughes. Le départ se déroulait sans encombre sauf pour Charlie Robertson qui perdait plusieurs places pour pointer au dixième rang. Si Raoul Hyman conservait la tête face à Matty Graham et Jake Dalton, Matty Graham prenait la tête au troisième tour en prenant l’intérieur à Paddock Hill avec un léger blocage de roue. Dans le même temps, Jack Barlow ravissait la troisième place à Jake Dalton qui perdait une place au passage suivant face à Jake Hughes.

Au cinquième tour, Matt Bell sortait de la piste à Dingle Dell. La course n’était toutefois pas neutralisée ce qui ne donnait pas de répit à Matty Graham, sous la pression de Raoul Hyman, lui-même attaqué par Jack Barlow. Graham conservait tout de fois sa maîtrise de la course en s’échappant en tête tandis que Jack Barlow se fasait attaquer par Jake Dalton. Barlow résistait et parvenait même à surprendre Raoul Hyman dans le dernier tour, à Paddock Hill.

En s’imposant au terme des quatorze tours, Matty Graham devenait le dixième vainqueur différent en quatorze courses disputées cette saison. Avec sa manœuvre dans le dernier tour, Jack Barlow offrait un doublé à l’équipe Sean Walkinshaw Racing tandis que Raoul Hyman se contentait de la troisième place. Après avoir perdu un morceau de son aileron, Jake Hughes terminait au pied du podium sans problème, deux dixièmes devant Jake Dalton et Seb Morris, mis en difficulté par Ross Gunn dans les derniers tours. Pietro Fittipaldi se classait huitième devant Struan Moore et Diego Menchaca.

Course 3

Jake Hughes démarrait en pole de la troisième et dernière course du week-end. Jake Dalton, Diego Menchaca, Matty Graham et Charlie Robertson suivaient sur la grille. Le poleman réalisait un départ parfait, tout comme Menchaca qui se cassait toutefois les dents face à la belle résistance de Jake Dalton. Ce dernier cédait au deuxième tour à Surtees avant de connaître un problème plus tard. Dalton terminait le deuxième tour au huitième rang après avoir cédé à Matty Graham, Charlie Robertson, Seb Morris, James Fletcher et Jack Barlow. Rahul Raj Mayer passait par les stands suite à un contact.

Le troisième tour réservait également son rebondissements puisque Charlie Robertson quittait la quatrième position pour descendre au classement. Plus loin, Luke Williams s’offrait un festival accrochant le top dix en s’étant élancé du quinzième rang. Une boucle plus tard, Ross Gunn se payait Jake Dalton pour la huitième place. Dalton quittait les dix premiers au sixième tour, dépassé par James Greenway.

Falco Wauer sortait de la piste à Druids au huitième tour. La fin de course voyait Matty Graham mettre Diego Menchaca sous pression mais aussi James Fletcher harceler Seb Morris pour la quatrième place. Les positions de tête ne changeaient toutefois pas jusqu’au drapeau à damier. Jake Hughes s’imposait sans trembler devant Diego Menchaca et Matty Graham.

Seb Morris conservait sa place au pied du podium devant James Fletcher, Jack Barlow et Gustavo Lima. La bataille pour la huitième place restait animée jusqu’à l’arrivée puisqu’à trois tours du but, Luke Wlliams dépassait Ross Gunn avant de subir les attaques de James Greenway et Raoul Hyman, finalement neuvième et dixième.

Bilan

Avec sa victoire dans la dernière course, Jake Hughes s’empare de la tête du championnat avec seize points d’avance sur Seb Morris, toujours après sa première victoire cette saison. Jake Dalton occupe désormais le troisième rang devant Jack Barlow, auteur d’un bon week-end. Charlie Robertson reste dans le match avec la cinquième position devant Matt Bell et Matty Graham, qui réalise à Brands Hatch son meilleur meeting de la saison.

Le prochain meeting de la saison 2013 de BRDC F4, le sixième sur huit, se déroulera à Silverstone le week-end du 18 et 19 août.

British F4 2013 – Classement pilotes – Meeting 5/8
Pos Pilote Points
1 Jake Hughes 272
2 Seb Morris 256
3 Jake Dalton 249
4 Jack Barlow 239
5 Charlie Robertson 214
6 Matt Bell 208
7 Matthew Graham 204
8 Raoul Hyman 189
9 Ross Gunn 186
10 James Fletcher 173
11 Diego Menchaca 154
12 Struan Moore 143
13 Falco Wauer 141
14 Gustavo Lima 128
15 James Greenway 126
16 Pietro Fittipaldi 101
17 Malgosia Rdest 76
18 Daniel Headlam 69
19 Rahul Raj Mayer 67
20 Sennan Fielding 64
21 Luke Williams 41
22 Simon Rudd 34
23 Pete Storey 11
24 Dylon Phibbs 6
25 Zou Sirui 0
NC Ben Gower 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox