Accueil / F4 / BRDC F4 – Graham, Gunn et Hughes vainqueurs à Silverstone
Jake Hughes 2013 BRDC Formula 4 Silverstone
© BRDC Formula 4

BRDC F4 – Graham, Gunn et Hughes vainqueurs à Silverstone

La BRDC F4 se donnait rendez-vous à Silverstone pour le sixième meeting de la saison. Dans un championnat toujours aussi disputé, Jake Hughes occupait la tête devant Seb Morris et Jake Dalton.

Essais

Les dix-neuf concurrents du championnat participaient le vendredi à une journée d’essais, officiellement non-chronométrée. La matinée offrait aux pilotes une piste très humide mais la dernière des trois séances permettait le passage aux pneus slicks.

Qualifications

D’une durée de vingt minutes, la séance qualificative voyait Jack Barlow établir le premier temps de référence en 2m07.617s avant d’être délogé par Matty Graham. Jake Hughes améliorait en 2m05.916s mais Matty Graham répliquait à nouveau pour occuper la pole provisoire à mi-séance devant Jake Hughes, Charlie Robertson, Jack Barlow et Matt Bell. La seconde partie de séance était moins animée, d’autant que quelques gouttes de pluie étaient signalées à Woodcote.

Matty Graham décrochait finalement sa deuxième pole position en 2m05.658s, deux dixièmes devant Jake Hughes. Charlie Robertson se classait troisième devant Jack Barlow et Gustavo Lima. Matt Bell prenait le sixième rang suivi de Seb Morris, victime d’un empoisonnement alimentaire, Raoul Hyman, Jake Dalton et Diego Menchaca, dixième à une seconde.

Course 1

Matty Graham prenait un excellent départ pour conserver le départ à Copse tandis que Jake Hughes défendait sa position face à Charlie Robertson et Jack Barlow, permettant au leader de terminer le premier tour avec près de deux secondes d’avance.

Gustavo Lima se plaçait en outsider avec la quatrième position après un dépassement sur Jack Barlow. Les deux hommes étaient suivis de Raoul Hyman, Seb Morris, Matt Bell et James Greenway dans un peloton marqué par les changements de positions. Au cinquième tour, Raoul Hyman pointait au quatrième rang tandis que Gustavo Lima descendait en dixième place avant un tonneau deux tours plus tard suite à un accrochage avec James Fletcher.

Les derniers tours étaient tout aussi animés avec un tête-à-queue de Charlie Robertson après que celui-ci se faisait passer par Jake Hughes pour le gain de la deuxième position. James Greenway réalisait la meilleure course de sa saison en cinquième position mais se faisait surprendre par Jake Barlow dans le dernier tour.

Convertissant sa pole en victoire, Matty Graham s’offrait sa deuxième victoire de l’année devant Jake Hughes et Charlie Robertson. Seb Morris terminait au pied du podium suivi de Jack Barlow, James Greenway, Raoul Hyman et Ross Gunn. Matt Bell et Pietro Fittipaldi complétaient le top dix tandis que Jake Dalton perdait gros après un tête-à-queue dans le premier tour.

Course 2

Grâce à la grille inversée, Ross Gunn s’élançait de la pole position devant Raoul Hyman. Le poleman réalisait un départ sans encombre suivi par Raoul Hyman et Seb Morris. Jack Barlow parvenait à dépasser James Greenway et Seb Morris à l’extérieur pour terminer le premier tour en troisième position devant James Greenway, Seb Morris, Matty Graham et Charlie Robertson. Pietro Fittipaldi et Jake Dalton animaient le peloton dans les premiers tours en multipliant les dépassements autour de la dixième place.

Jack Barlow trouvait l’ouverture pour la deuxième place au quatrième tour, tout comme Charlie Robertson dépassait Matty Graham, lui-même prenant le dessus sur Seb Morris, qui continuait à perdre des positions au fil des boucles. Au cinquième tour, James Greenway montait sur le podium provisoire en dépassant Raoul Hyman, imité dans la foulée par Charlie Robertson. Raoul Hyman continuait de rétrograder après un dépassement de Struan Moore à deux tours de la fin à Becketts.

Au terme des dix tours de course, Ross Gunn remportait sa deuxième course de la saison devant Jack Barlow. Ce dernier était toutefois pénalisé après-course de dix secondes pour un incident avec Seb Morris. James Greenway récupérait ainsi la deuxième place et son premier podium, accompagné par Charlie Roberton, troisième. Matty Graham terminait au pied du podium devant Jake Dalton, revenu de la dix-septième place sur la grille après son abandon lors de la première course.

Seb Morris terminait sixième malgré un léger contact avec Matty Graham au quatrième tour. Rétrogradé avec sa pénalité, Jack Barlow se classait septième devant Struan Moore et Jake Hughes, auteur d’une course sage mais lui ayant assuré la pole pour la troisième et dernière course du week-end grâce à son meilleur tour. Raoul Hyman complétait le top dix.

Course 3

Basée sur les meilleurs tours en course des deux premières manches, la grille voyait Jake Hughes prendre la pole position devant Matty Graham, Charlie Robertson, Seb Morris et Jack Barlow.

Le départ se passait à merveille pour Matty Graham qui s’emparait de la tête devant Jake Hughes et Seb Morris. Jack Barlow et Charlie Robertson se plaçaient en outsiders. Plus loin, Daniel Headlam restait scotché sur la grille et abandonnait tout espoir tandis que Malgosia Rdest passait par les stands pour jeter l’éponge.

Seb Morris dépassait Jake Hughes au troisième tour mais perdait quelques morceaux de carrosserie dans l’affaire. Quelques virages plus loin, Jake Hughes répliquait et s’emparait de la tête devant Matty Graham et Seb Morris, tandis que Charlie Robertson se faisait surprendre par Jack Barlow, désormais au pied du podium. Les écarts se creusaient au fil des tours et Jake Hughes s’imposait finalement – assez facilement – pour la troisième fois cette saison.

Matty Graham s’offrait un deuxième podium ce week-end devant Seb Morris, toujours en quête d’un premier succès cette année. Jack Barlow termnait au pied du podium devant les HHC Motorsport de Charlie Robertson et Raoul Hyman. Struan Moore se classait septième devant Ross Gunn et les Sud-Américains Diego Menchaca et Pietro Fittipaldi.

Bilan

Au championnat, Jake Hughes accentue son avance et possède désormais plus d’une victoire d’avance sur Seb Morris et Jack Barlow. Matty Graham continue sa remontée et pointe désormais au quatrième rang devant Jake Dalton, Charlie Robertson, Ross Gunn et Matt Bell. Ce dernier continue de perdre pied au championnat malgré ses trois victoires depuis le début de la saison, le plus grand score avec Jake Hughes.

Les trois prochaines courses de BRDC F4 auront lieu à Snetterton 300 le week-end du 7 au 8 septembre. Ce meeting pourrait permettre d’y voir plus clair avant le dernier rendez-vous de l’année à Donington fin septembre, qui décernera le premier titre de l’histoire de la discipline.

British F4 2013 – Classement pilotes – Meeting 6/8
Pos Pilote Points
1 Jake Hughes 339
2 Seb Morris 305
3 Jack Barlow 300
4 Matthew Graham 275
5 Jake Dalton 270
6 Charlie Robertson 268
7 Ross Gunn 242
8 Matt Bell 235
9 Raoul Hyman 229
10 Diego Menchaca 182
11 Struan Moore 180
12 James Fletcher 173
13 James Greenway 169
14 Gustavo Lima 146
15 Falco Wauer 141
16 Pietro Fittipaldi 132
17 Rahul Raj Mayer 90
18 Malgosia Rdest 86
19 Daniel Headlam 83
20 Sennan Fielding 64
21 Luke Williams 41
22 Simon Rudd 34
23 Pete Storey 11
24 Dylon Phibbs 6
25 Zou Sirui 0
26 Ben Gower 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox