Accueil / F4 / CFGP – Cui Yue et Wu Ruopeng récidivent à Ordos

CFGP – Cui Yue et Wu Ruopeng récidivent à Ordos

Wu Ruopeng China Formula Grand Prix Ordos 2013

Le deuxième meeting de la saison 2013 de China Formula Grand Prix se disputait à Ordos. Après le premier rendez-vous de Chengdu, Wu Ruopeng occupait la tête du championnat devant Lisi Chen et Cui Yue, seulement troisième après une pénalité lui ayant enlevé son doublé à l’ouverture.

Qualifications

La première partie des qualifications permettait aux dix-sept pilotes présents s’affronter pendant trente minutes. En début de séance, Lisi Chen prenait les commandes avant de voir Yue Cui se hisser au sommet grâce à un tour en 1m53.379s qu’il améliorait dans la foulée en 1m52.814s. Les premières minutes voyaient également Ji Ming partir en tête-à-queue avant de revenir en piste d’une façon jugée dangereuse. Wu Ruopeng répliquait à son principal concurrent de la manche précédente en 1m52.619s et haussait le rythme en 1m52.102s à mi-session, lorsque Wu Min s’arrêtait sur le bas-côté victime d’un problème mécanique. La séance était alors interrompue avant de repartir pour un dernier sprint. Hélas pour de nombreux pilotes, peu d’améliorations étaient à noter. Finalement, Wu Ruopeng finissait la séance en tête en 1m52.102s, sept dixième devant Yue Cui et Tai Yi. Chen Jun Rong et Zhang Le complétaient le top cinq suivis de Pu Shu, He Zijian, Wu Zhou, Bo Sun et Lisi Chen. Ces dix pilotes accédaient ainsi à la seconde partie des qualifications.

D’une durée de vingt minutes, cette Q2 voyait Yue Cui prendre la piste en premier, suivi comme son ombre par Wu Ruopeng. Yue Cui signait le premier temps de référence en 2m01.000s avant de voir Wu Ruopeng prendre les commandes en 1m52.981s. A la sixième minutes, Yue Cui reprenait l’avantage en 1m52.255s, un temps immédiatement battu par Chen Jun Rong en 1m51.917s puis par Wu Ruopeng en 1m51.917s. Wu Zhou parvenait à battre le meilleur temps pour un millième de seconde mais Yue Cui se hissait en tête à mi-séance avec un tour en 1m51.879s.

Les performances s’amélioraient moins fréquemment dans les dernières minutes. Tai Yi surprenait avec un meilleur tour en 1m51.309s lui permettant de signer la pole position devant Yue Cui, Wu Zhou, Chen Jun Rong et Wu Ruopeng. Le reste du top dix était complété par Zhang Le, Pu Shu, Lisi Chen, Bo Sun et He Zijian.

Course 1

Dans des conditions optimales, la première course d’une durée de quatorze tours voyait Tai Yi s’élancer depuis la pole position devant Yue Cui, Wu Zhou et Wu Ruopeng.

Yue Cui tentait de prendre l’avantage sans succès sur Tai Yi au départ tandis que Wu Ruopeng prenait la troisième place. Ji Ming partait à la faute dès le premier virage. Dans le peloton, Lisi Chen et Wu Zhou commençaient à se batailler. Yue Cui prenait l’avantage au cours du premier tour suivi par un pressant Wu Ruopeng qui, lui aussi avait surpris Tai Yi. Au troisième tour, Lisi Chen prenait la sixième place à Wu Zhou.

Les positions de tête ne changeaient pas malgré les nombreuses tentatives de Wu Ruopeng pour prendre la tête de la course. Au dixième passage, Zhang Le prenait la quatrième place au bout de la ligne droite en surprenant Chen Jun Rong. Ce dernier abandonnait au passage suivant, victime d’un problème mécanique. La voiture de sécurité intervenait pour trois tours, ne laissant qu’un sprint d’un tour pour définir l’ordre d’arrivée.

Yue Cui s’imposait malgré une ultime tentative de Wu Ruopeng au restart. Lisi Chen dépassait Tai Yi pour s’offrir la troisième marche du podium tandis que Zhang Le terminait cinquième suivi de Wu Zhou, He Zijian, Pu Shu, Yang Xi et Bo Sun.

Course 2

Avec la grille inversée sur les six premiers de la course 1, Wu Zhou héritait de la pole position devant Zhang Le, Tai Yi, Lisi Chen, Wu Ruopeng et Yue Cui. Wu Zhou réalisait un beau départ, suivi comme son ombre par Tai Yi, ayant surpris Zhang Le. La principale victime du premier tour était Shang Zong Yi dont la course s’arrêtait au premier virage et amenait l’entrée de la voiture de sécurité, à la grande joie de Lisi Chen, parti en tête-à-queue dans le Turn 4, qui pouvait ainsi recoller au peloton.

Au restart, Tai Yi prenait les commandes de la course laissant Wu Zhou se défendre face aux attaques de Zhang Le et Wu Ruopeng. Le poleman perdait à nouveau deux positions, puis trois lorsque Yue Cui parvenait à dépasser Pu Shu et Wu Zhou pour se hisser en quatrième place.

Wu Ruopeng commençait à rattraper Tai Yi en tête tandis que Yue Cui haussait le rythme à coups de meilleurs tours en course pour revenir dans la lutte pour la victoire, décrochant Zhang Le et Pu Shu. Wu Ruopeng trouvait l’ouverture au huitième tour et lâchait facilement Tai Yi, désormais en lutte avec Yue Cui.

Han Yingfu s’arrêtait dans le dernier virage du dixième tour avant de repartir pour finalement se stopper un virage plus loin. Les alternoiements du Chinois n’étaient toutefois pas jugés assez importants pour faire sortir la voiture de sécurité.

Yue Cui tentait dans les ultimes tours de ravir la deuxième place à Tai Yi mais celui-ci parvenait à conserver sa meilleure performance de l’année jusqu’au quatorzième passage, synonyme du drapeau à damier. Zhang Le et Pu Shu suivaient devant Yang Xi, Chen Jun Rong, He Zijian, Lisi Chen et Sun Bo.

Bilan

Avec une nouvelle victoire et une nouvelle deuxième place, Wu Ruopeng réalise le même score qu’à Chengdu. Le Chinois termine la première moitié de saison avec dix points d’avance sur Yue Cui. Lisi Chen reste au contact direct tandis que Zhang Le, Tai Yi, Yang Xi et Wu Zhou s’apprêtent à jouer les places d’honneurs lors du troisième meeting de China Formula Grand Prix, prévu à Pékin le week-end du 24 au 25 août.

China Formula Grand Prix – Classement général – Meeting 2/4
1. Wu Ruopeng – 36 points
2. Cui Yue – 26
3. Li Si Chen – 18
4. Zhang Le – 15
5. Tai Yi – 14
6. Yang Xi – 12
7. Wu Zhou – 12
8. Pu Shu – 6
9. Shang Zong Yi – 5
10. Chen Junrong – 5
11. He Zijian – 3
12. Liu Xiao Hong – 2
13. Sun Bo – 2
14. Wu Min – 0
15. Ji Ming – 0
16. Huang Hao Xuan – 0
17. Han Yingfu – 0
18. Lu Yiyu – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox