Accueil / F4 / F4 France – Hubert et Deguffroy finissent 2013 en beauté
Anthoine Hubert F4 France 2013
© DPPI

F4 France – Hubert et Deguffroy finissent 2013 en beauté

Le Circuit Paul Ricard accueillait le dernier meeting de la saison 2013 du Championnat de France de F4. Déjà titré, Anthoine Hubert visait à terminer la saison en beauté tandis que Jules Gounon semblait bien parti pour être son dauphin. Loin d’être un meeting de gala, l’ensemble des concurrents se rendait au Castellet afin de marquer les esprits avant l’hiver.

Essais

Jules Gounon se montrait le plus rapide de la séance d’essais. En signant un tour en 1m27.960s, le Français devançait de sept millièmes de seconde Felix Hirsiger. A moins de six centièmes de Gounon, on retrouvait le reste du top cinq, composé de Neal van Vaerenbergh, Tom Le Coq et Simo Muhonen.

Ivan Kostyukov devançait Anthoine Hubert, septième. Dennis Anoschin, Amaury Rossero et Rémy Deguffroy rentraient également dans les dix premiers au terme d’une séance où les écarts étaient faibles puisque Kang Ling; Matevos Issakyan, Amaury Richard, Tristan Viidas et Kirill Karpov se trouvaient également à moins d’une seconde du leader.

Qualifications

Dans des conditions idéales, Anthoine Hubert retrouvait la première position dès les qualifications. Si Sidhant Panda partait à la faute, piégé par le manque d’adhérence en début de séance, les principaux animateurs de la saison se plaçaient aux premières places.

Tom Le Coq prenait la tête à la mi-séance mais celui-ci se faisait retirer son meilleur temps pour avoir dépassé les limites de la piste. Anthoine Hubert héritait de la pole position devant Felix Hirsiger et Ivan Kostyukov. Dennis Anoschin et Neal van Vaerenbergh complétait le top cinq. Tom Le Coq se retrouvait finalement au sixième rang devant Matevos Isaakyan. Rémy Deguffroy, Jules Gounon et Tristan Viidas complétaient le top dix. A noter que le dix-huitième et dernier classé, Kang Ling, pointait à moins d’une seconde d’Anthoine Hubert au terme d’une séance extrêmement serrée.

Basée sur les deuxièmes meilleurs temps, la grille de départ de la course 1 voyait également Anthoine Hubert prendre la première place, cette fois devant Ivan Kostyukov. Felix Hirsiger, Dennis Anoschin et Neal van Vaerenbergh suivaient.

Course 1

Parti de la pole position, Anthoine Hubert maitrisait la première course en s’imposant devant Dennis Anoschin et Jules Gounon. Le Français réalisait un excellent envol pour conserver les devants. Ivan Kostyukov se retrouvait dans une situation inverse en manquant son départ pour pointer en sixième position à la fin du premier tour.

Auteur d’un bon départ, Jules Gounon gagnait de nombreuses places dès le premier tour pour pointer en quatrième place. En tête, Anthoine Hubert creusait l’écart sur Dennis Anoschin qui tentait de résister. En parallèle, Jules Gounon ravissait la troisième place à Tom Le Coq désormais aux prises avec Felix Hirsiger puis Matevos Isaakyan.

Mettant la pression au leader, Dennis Anoschin partait à la faute à deux tours de l’arrivée en touchant Anthoine Hubert au freinage. Les deux hommes conservaient leurs positions mais l’incident profitait à Anthoine Hubert qui reprenait le large pour s’imposer une dixième fois cette saison devant Dennis Anoschin et Jules Gounon.

Felix Hirsiger et Matevos Issakyan terminaient au pied du podium tandis que Tom Le Coq, Ivan Kostyukov, Marco de Peretti, Rémy Deguffroy et Amaury Rossero entraient dans les points.

Course 2

Avec la grille inversée, Amaury Rossero et Rémy Deguffroy se partageaient la première ligne. Amaury Rossero réussissait un bel envol pour conserver la tête devant Marco De Peretti, qui était pénalisé pour avoir volé le départ, et Tom Le Coq. Le peloton se montrait plus agité avec les abandons d’Ivan Kostyukov et Anthoine Hubert.

Amaury Rossero occupait la première position devant Matevos Isaakyan, Rémy Deguffroy, Tom Le Coq et Felix Hirsiger. Jules Gounon animait le peloton en multipliant les dépassements pour se placer en cinquième place derrière le groupe de tête. Sidhant Panda abandonnait sur une sortie de piste dans les premiers tours.

En pleine attaque pour revenir sur le leader, Matevos Isaakyan se montrait trop fougueux et s’accrochait avec Amaury Rossero, qui abandonnait alors à quatre tours de l’arrivée. Rémy Deguffroy héritait de la première place et signait sa première victoire devant Tom Le Coq et Jules Gounon. Ce dernier parvenait à arracher la deuxième place en fin de course, ce qui lui assurait définitivement la place de vice-champion de France de F4.

Derrière le trio de tête, les positions étaient chamboulées. Dennis Anoschin percutait Felix Hirsiger et écopait d’une pénalité. Neal van Vaerenbergh terminait alors quatrième devant Simo Muhonen, Amaury Richard et Tristan Viidas. Kirill Karpov, Matevos Isaakyan et Severin Amweg terminaient également dans le top dix.

Course 3

La dernière course de la saison voyait Anthoine Hubert mener de l’extinction des feux au drapeau à damier. Le champion 2013 finissait ainsi en beauté. Jules Gounon assuré d’être son dauphin, les regards se tournaient alors vers Tristan Viidas, Tom Le Coq et Matevos Isaakyan pour la troisième place du championnat.

Anthoine Hubert réalisait donc un départ parfait, suivi par Ivan Kostyukov et Tom Le Coq. Felix Hirsiger ne prenait pas un envol idéal et se retrouvait au quatrième rang avant de dépasser Tom Le Coq dès le deuxième tour. Le podium ne connaissait plus de modifications après. Neal van Vaerenbergh se classait cinquième, une position qu’il occupait la majeure partie de la course.

L’action était plus riche derrière. Rémy Deguffroy et Jules Gounon se disputaient une sixième place qui revenait finalement à Matevos Isaakyan, suivi de Gounon et Deguffroy. Amaury Richard capitalisait sur une belle fin de course pour dépasser Simo Muhonen et Tristan Viidas, finalement hors des points.

Bilan

Dans la foulée de ses essais en Eurocup Formula Renault 2.0 lundi, où il s’était illustré comme l’un des débutants les plus rapides, Anthoine Hubert finissait la saison en beauté avec une dixième puis une onzième victoire. Le champion repart avec la bourse de la FFSA qui s’ajoutera à celle du Volant Euroformula, également remportée par Anthoine Hubert dans la semaine.

Auteur d’une belle fin de saison, Jules Gounon devrait également être vu à l’étage supérieur la saison prochaine tandis que Tristan Viidas parvient à prendre la troisième place du championnat. Un résultat un peu décevant pour l’Estonien qui avait plus d’expérience que ses adversaires.

Championnat de France F4 2013 – Classement général final
Pos Pilote Points
1 Anthoine Hubert 365
2 Jules Gounon 236,5
3 Tristan Viidas 167
4 Tom Le Coq 166
5 Matevos Isaakyan 152
6 Felix Hirsiger 151
7 Dennis Anoschin 149
8 Neal van Vaerenbergh 128
9 Simo Muhonen 112,5
10 Rémy Deguffroy 78
11 Marco de Peretti 64
12 Ivan Kostyukov 62
13 Florian Pottier 60
14 Severin Amweg 51
15 Kirill Karpov 48
16 Amaury Rossero 44
17 Valentin Naud 34,5
18 Paul Hokfelt 12
19 Kang Ling 11
20 Amaury Richard 10
21 Lucile Cypriano 4
22 Sidhant Panda 0
23 Justin Meichtry 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox