Accueil / F4 / F4 – Premier triplé d’Anthoine Hubert à Spa-Francorchamps
© FFSA / Autosport Academy

F4 – Premier triplé d’Anthoine Hubert à Spa-Francorchamps

Le troisième meeting du championnat de France de F4 se déroulait à Spa-Francorchamps. Anthoine Hubert arrivait sur le toboggan des Ardennes en tant que leader du championnat et espérer accentuer encore son avance à l’issue de l’étape belge. Parmi ses concurrents, Simo Muhonen et Jules Gounon voulaient inverser la tendance pour conserver leurs espoirs de sacre.

Essais

Les essais permettaient à Tom Le Coq de se mettre en évidence grâce à un meilleur tour en 2m32.620s en fin de séance. Le Français devançait Anthoine Hubert et les deux Suisses, Félix Hirsiger et Severin Amweg. Amaury Rossero se classait cinquième devant Rémy Deguffroy et Simo Muhonen, tous à une seconde du leader.

Kang Ling, Tristan Viidas et Dennis Anoschin complétaient le top 10 devant Florian Pottier, Lucile Cypriano, Kirill Karpov, Marco De Peretti, Neal Van Vaerenbergh, Amaury Richard, Matevos Isaakyan, Ivan Kostyukov et Sidhant Panda. De son côté, Jules Gounon ne signait pas de temps suite à un problème technique.

Qualifications

Dès le début de la séance de qualifications, Anthoine Hubert reprenait le pouvoir avant une interruption suite à la sortie de Florian Pottier. Avec un meilleur tour en 2m30.837s, le leader du championnat devançait finalement un trio composé de Felix Hirsiger, Matevos Isaakyan et Rémy Deguffroy. Simo Muhonen se classait cinquième devant Severin Amweg, Dennis Anoschin et un surprenant Kang Ling, à l’aise à Spa. Après ses soucis en essais, Jules Gounon rentrait dans le top 10 accompagné de Tom Le Coq, laissant le local Neal Van Vaerenbergh en onzième position au scratch, déterminant la grille de la course 3.

La grille de la première course se basant sur les seconds meilleurs temps des qualifications, Anthoine Hubert sera également en pole position devant Félix Hirsiger. On retrouvera Matevos Isaakyan et Simo Muhonen sur la deuxième ligne, suivis de Rémy Deguffroy et Dennis Anoschin. Jules Gounon, Tom Le Coq, Neal Van Vaerenbergh et Séverin Amweg complèteront les cinq premières lignes.

Course 1

Anthoine Hubert réalisait un excellent départ avec Felix Hirsiger et Matevos Isaakyan dans ses échappements au terme d’un premier tour sans incident. Il fallait attendre le troisième tour pour voir le premier abandon en la personne de Simo Muhonen.

En tête, Anthoine Hubert et Félix Hirsiger creusaient l’écart inexorablement sur leurs poursuivants qui échangeaient sans cesse leurs positions. Alors quatrième, Rémy Deguffroy abandonnait après un accrochage avec Matevos Isaakyan à l’arrêt de bus. Ce dernier pouvait toutefois continuer. Dans le même temps, Tom Le Coq remontait ses adversaires pour se placer en troisième position devant Tristan Viidas qui devait défendre sa position face à Jules Gounon.

Depuis le fond de grille, Marco De Peretti multipliait les dépassements jusqu’au sixième rang, devant Amaury Rossero et Matevos Isaakyan. Les deux surprises des qualifications, Séverin Amweg et Kang Ling, se classaient dans les points. Grâce à la grille inversée, le Chinois obtient même la pole de la course 2 grâce à son dépassement sur Neal Van Vaerenbergh en fin de course. Des derniers tours marqués par l’accrochage entre Lucile Cypriano, Florian Pottier et Amaury Richard.

Course 2

C’est en partant de la dixième place qu’Anthoine Hubert réalisait une belle remontée pour s’imposer lors de la deuxième course du week-end. Séverin Amweg terminait derrière le Français, tandis que Matevos Isaakyan complétait le podium.

Parti depuis la pole, Kang Ling menait la danse devant une grille qui s’élançait sans encombre. Amweg s’est porté à la hauteur du Chinois pour l’effacer aux Combes et prendre la tête.

Emmené dans les pas du Suisse, Jules Gounon prenait la deuxième place provisoire au bout d’un tour de course. Kang concédait à nouveau une position supplémentaire au profit d’Isaakyan.

Un incident allait intervenir à la fin du premier tour : l’abandon de Felix Hirsiger, touché par un adversaire. Devant cet exemple, Hubert avait choisi la prudence, remontant lentement mais sûrement vers la tête. Cependant, au quatrième tour, il était monté au troisième rang.

Derrière lui, le peloton s’en donnait à cœur joie, Gounon menant un groupe de huit monoplaces. Pendant que cette bataille se disputait, Hubert profitait du phénomène d’aspiration pour croquer le leader Amweg. Egalement auteur d’une belle remontée depuis l’avant-dernière place sur la grille de départ, Simo Muhonen montait à la sixième place finale avec en prime le meilleur tour en course.

Ling se faisait lui aussi dépasser par Tristan Viidas, tombant ainsi en cinquième position. Le volant RACB Neal van Vaerenbergh se classait deux rangs plus loin à la septième position devant Marco de Peretti, Florian Pottier et Kirill Karpov.

Course 3

La piste détrempée ne perturbait pas Anthoine Hubert, qui réalisait un joli triplé devant Simo Muhonen et Tristan Viidas.

Le départ était donné sous le régime de la voiture de sécurité, ce qui permettait à Hubert de disposer d’une visibilité parfaite pour le départ effectif. L’écart sur ses poursuivants se creusait dès les premiers tours. Deguffroy se tenait en deuxième place, non loin d’un Simo Muhonen très gourmand et peu effrayé dans ces conditions. Il le dépassait en très peu de temps.

Or, Tristan Viidas allait encore plus vite et remontait jusqu’à la quatrième place en ayant gagné 4 places, entraînant dans son élan Van Vaerenbergh et Florian Pottier. Ce dernier partait pourtant de la dernière place et se hissait ainsi au sixième rang devant Dennis Anoschin, Amaury Rossero, Tom Le Coq et Amaury Richard.

Si les positions n’évoluaient que très peu, beaucoup moins de concurrents avaient pris la piste. Six d’entre eux étaient en effet cloués hors piste suite à des dégâts trop importants accumulés lors de la course précédente.

Bilan

Avec son triplé, Anthoine Hubert se paie le luxe de bénéficier d’un écart de 125,5 points d’avance sur Simo Muhonen du haut de ses 199 points. Tristan Viidas est non loin derrière Muhonen avec 70 points au compteur, avant la prochaine manche sur le circuit du Val de Vienne.

Ainsi, rendez-vous au Vigeant les 6 et 7 juillet prochain pour voir si Hubert conservera son aura !

Championnat de France F4 2013 – Meeting 3/7
Pos Pilote Points
1 Anthoine Hubert 199
2 Simo Muhonen 73,5
3 Tristan Viidas 70
4 Felix Hirsiger 62
5 Matevos Isaakyan 55
6 Jules Gounon 54,5
7 Neal van Vaerenbergh 50
8 Florian Pottier 48
9 Tom Le Coq 47
10 Dennis Anoschin 42
11 Valentin Naud 30,5
12 Kirill Karpov 28
13 Rémy Deguffroy 26
14 Marco de Peretti 24
15 Severin Amweg 20
16 Ivan Kostyukov 15
17 Amaury Rossero 12
18 Kang Ling 11
19 Lucile Cypriano 4
20 Amaury Richard 2
21 Sidhant Panda 0
22 Justin Meichtry 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox