Accueil / F4 / Formula Masters China – Shanghai sourit à Afiq Yazid Ikhwan

Formula Masters China – Shanghai sourit à Afiq Yazid Ikhwan

Afiq Yazid Ikhwan Formula Masters China Series Shanghai 2013

Le circuit de Shanghai accueillait le deuxième des six meetings de la saison 2013 de Formula Masters China Series après la manche inaugurale de Zhuhai. Au championnat, après leurs victoires à l’ouverture, Aidan Wright et Ren Nagabuchi arrivaient à égalité en tête du classement pilotes devant Raj Bharath, Afiq Yazid Ikhwan et Akash Nandy.

Qualifications

La Q1 permettait d’Afiq Yazid Ikhwan de se révéler comme l’homme le plus rapide grâce à un tour en 1m49.894s, le seul sous la barre des 1m50s. Le pilote Meritus GP devance son coéquipier Aidan Wright, longtemps en tête, de deux dixièmes et Matthew Solomon. Le Top 5 était complété par Raj Bharath et Yuan Bo, suivis d’Akash Nandy, Ren Nagabuchi, Yin Hai Tao, Zou Sirui, Ronald Wu, Pu Jun Jin, Bao Jin Long et Zou Chen Yu.

Les temps de la Q2 voyaient à nouveau un seul homme dans les 1m49 mais il s’agissait cette fois d’Akash Nandy en 1m49.859s. L’homme de KCMG devançait le duo de Meritus GP avec Aidan Wright, se voyant à nouveau refuser la pole dans les derniers instants, et Afiq Yazid Ikhwan, séparés par cinq millièmes. Matthew Solomon, Raj Bharath, Yuan Bo rentraient dans la seconde du poleman, suivis par Yin Hai Tao, Ren Nagabuchi, Bao Jin Long et Zou Sirui dans le Top 10. En fond de grille, on retrouve Ronald Wu, Pu Jun Jin et Zou Chen Yu.

Course 1

S’élançant de la pole position, le Malaysien Afiq Yazid Ikhwan convertissait cet avantage en victoire grâce à un départ parfait et d’une prestation sans faute pour s’imposer.

A ses côtés sur la grille, Aidan Wright tentait de mettre la pression sur son coéquipier sans jamais trouver l’ouverture et se contenter d’une deuxième place devant Akash Nandy, pourtant parti de la troisième ligne. En signant toutefois le meilleur tour en course, Aidan Wright obtenait la pole pour la deuxième course du week-end.

Raj Bharath et Matthew Solomon prenaient les places au pied du podium devant le meilleur Chinois, Yuan Bo, qui perdait une position par rapport à son départ face à la charge de Solomon. Ce dernier avait pourtant pris le troisième rang un temps avant de partir en tête-à-queu au troisième tour le reléguant quelques places plus loin.

Yuan Bo devançaut à l’arrivée ses compatriotes Pu Jun Jin et Zou Sirui. En neuvième position, Ren Nagabuchi marquait quelques points malgré avoir calé sur la grille de départ et été pénalisé pour avoir reçu une assistance non autorisée. Le Top 10 était complété par Bao Jin Long suivi de Yin Hai Tao et Zou Chen Yu. Ronald Wu, Lin Li Feng et Wu Zhou ne voyaient pas l’arrivée suite à leurs abandons respectifs.

Course 2

La grille de la deuxième course, établie par les meilleurs tours en course de la course 1, voyait Aidan Wright en pole position avec Afiq Yazid Ikhwan à ses côtés. Matthew Solomon et Raj Bharath étaient présents sur la deuxième ligne, suivis par Akash Nandy et Yuan Bo.

En dépit de son désavantage sur la grille de départ, Afiq Yazid Ikhwan prenait les devants de la course de sept tours dès le départ face à l’Australien Aidan Wright, son partenaire chez Meritus GP. L’Indien Raj Bharath complétait le trio de tête en s’offrant un troisième podium cette saison grâce à son bon départ où il se jouait de Matthew Solomon avant de faire craquer Aidan Wright au troisième tour.

Aidan Wright devait ensuite défendre face à Akash Nandy et Matthew Solomon mais Nandy subissait un problème technique. En tentant de le dépasser, Solomon touchait son adversaire, provoquant l’abandon d’Akash Nandy et contraignant Matthew Solomon à la quatrième position. Ren Nagabuchi complétait le Top 5 devant le meilleur Chinois, Pu Jun Jin, qui prenait l’avantage sur Yuan Bo au cinquième tour.

Yin Hai Tao, Ronald Wu et Andrea Reggiani complétaient le Top 10 suivi par Lin Li Feng, Zou Chen Yu, Wu Zhou, Bao Jin Long et Zou Sirui.

Course 3

Si Akash Nandy partait de la pole position, c’est bell et bien Raj Bharath qui s’imposait pour la première fois cette année dans la dernière course du week-end à Shanghai. Sur une piste humide, l’Indien prenait les commandes à mi-course avant de franchir la ligne d’arrivée devant Afiq Yazid Ikhwan et Akash Nandy.

La faible pluie au départ bouleversait la donne et la plupart des pilotes choisissait de passer les pneus pluie à l’exception des trois premiers sur la grille, Akash Nandy, Aidan Wright et Afiq Yazid Ikhwan. Le départ était donné sous le régime de la voiture de sécurité et Nandy conservait la tête lorsque celle-ci s’effacait. Rapidement, Matthew Solomon se jouait des trois leaders pour prendre la tête. Yuan Bo réalisait une prestation similaire avant de partir en tête-à-queue lors de sa lutte avec Akash Nandy au troisième tour.

Raj Bharath profitait de la situation pour prendre la deuxième place avant de s’attaquer à Matthew Solomon. Les deux hommes luttaient jusqu’au cinquième tour où l’Indien s’emparait de la tête de course tandis que Solomon rencontrait un problème de pression de pneus. Dans le même temps, Aidan Wright remontait de trois rangs après un début de course difficile qui le voyait pointer en septième place.

En tête, Raj Bharath se voyait rejoint dans les derniers tours par Akash Nandy et Afiq Yazid Ikhwan qui venaient de dépasser Ren Nagabuchi et Matthew Solomon dans le septième tour. Afiq Yazid Ikhwan passait deuxième deux boucles plus tard et revenait à grands pas sur Raj Bharath, récupérant six secondes dans les deux derniers tours. L’écart n’était que d’une seconde à l’arrivait mais l’Indien conserver la tête devant le nouveau leader du championnat, Ikhwan. Akash Nandy terminait dans les échappements des deux hommes de tête.

A plus de dix secondes du podium on retrouvait un Aidan Wright esseulé, loin devant un groupe composé de Ren Nagabuchi, Matthew Solomon et Ronald Wu. Le reste du Top 10 était composé du trio chinois Yuan Bo, Pu Jun Jin et Bao Jin Long, à la lutte en fin de course, dont un contact était à signaler entre Pu Jun Jin et Wu Zhou. Suivaient Yin Hai Tao, Zou Sirui, Wu Zhou et Zou Chen Yu. Enfin, si Lin Li Feng n’avait pas pris le départ, la course d’Andrea Reggiani s’arrêtait après trois tours de course.

Bilan

Avec deux victoires et un podium, Afiq Yazid Ikhwan prend les commandes du championnat avec cinq points d’avance sur Raj Bharath et six sur Aidan Wright. Akash Nandy et Ren Nagabuchi complète le Top 5. Au classement réservé pour les pilotes chinois, Pu Jun Jin devance de quatre points Yuan Bo.

Le troisième meeting de la saison 2013 de Formula Masters China Series aura lieu sur le tracé d’Ordos le week-end du 5 au 7 juillet.

Formula Masters China Series 2013 – Classement général – Meeting 2/6
Pos Pilote Points
1 Afiq Yazid Ikhwan 73
2 Raj Bharath 68
3 Aidan Wright 67
4 Akash Nandy 50
5 Ren Nagabuchi 47
6 Matthew Solomon 39
7 Yuan Bo 19
8 Pu Jun Jin 19
9 Ronald Wu 16
10 Bao Jin Long 10
11 Zou Sirui 3
12 Zhang Zhen Dong 2
13 Yin Hai Tao 2
14 Andrea Reggiani 0
15 Zou Chen Yu 0
16 Lin Li Feng 0
17 Wu Zhou 0

 

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox