Accueil / FA1 / FA1 – Doublé de Nigel Melker à Navarra
Départ FA1 Navarra
© Acceleration Events

FA1 – Doublé de Nigel Melker à Navarra

La FA1 était de retour en Espagne, sur le circuit de Navarra, pour son deuxième meeting. Mirko Bortolotti avait frappé un grand coup à Portimão, fort de deux victoires en deux courses. Allait-il être mis au défi de manière plus soutenue une semaine après le coup d’envoi du championnat ?

Essais

Deux séances d’essais étaient organisées le vendredi, la première étant menée par le Slovaque Richard Gonda en 1m31.153s. A un dixième, Sergio Campana avait pris le deuxième temps pour le Portugal, pour lequel il courait cette fois-ci. Mirko Bortolotti et Nigel Melker étaient relégués à deux dixièmes du leader devant Nathanaël Berthon, qui complétait le top cinq pour l’Italie.

Mirko Bortolotti courait aussi pour cette nation, par ailleurs. Luis Michael Dörrbecker, Dennis Lind, Oliver Campos-Hull et Picho Toledano complétaient le classement. Deux pilotes supplémentaires étaient présents lors de la deuxième séance d’essais : Rodolfo Gonzalez et Armando Parente.

Cette fois-ci, Sergio Campana haussait le rythme pour décrocher le meilleur temps en 1m30.281s, 98 millièmes devant Mirko Bortolotti qui se rapprochait de la tête. Nigel Melker prenait le troisième temps à un dixième. Distancés à quatre dixièmes, Rodolfo Gonzalez et Richard Gonda complétaient le top cinq.

Venaient ensuite Dennis Lind, Nathanaël Berthon et Oliver Campos-Hull. Luis Michael Dörrbecker, Picho Toledano et Armando Parente fermaient la marche.

Qualifications 1

Réalisée le vendredi, la séance de qualifications honorait un nouveau pilote, jamais en tête des essais. Le Néerlandais Nigel Melker était le plus rapide en 1m28.894s, en étant le seul à passer sous la minute 29.

A dix minutes de la fin du chronomètre, Nigel Melker avait délogé Richard Gonda de la tête. Le Slovaque, relégué à quatre dixièmes au terme de la séance, conservait sa position sur la première ligne. Mirko Bortolotti signait le troisième temps devant Sergio Campana, Armando Parente et Rodolfo Gonzalez.

Nathanaël Berthon prenait la septième place en distançant nettement Dennis Lind, son poursuivant direct. Ce dernier avait pris le cinquième temps, avant de se le voir retiré pour avoir dépassé les limites de la piste.

A plus de deux secondes du leader, Oliver Campos-Hull, Luis Michael Dörrbecker et Picho Toledano fermaient la marche.

Qualifications 2

La hiérarchie évoluait lors de la deuxième séance, qui permettait à Mirko Bortolotti de décrocher une nouvelle pole position.

La séance était bien plus serrée puisque Nigel Melker et Nathanaël Berthon échouaient à moins d’un dixième du leader du championnat. Richard Gonda restait aux avant-postes avec le quatrième temps à quatre dixièmes.

Dennis Lind ne se faisait pas piéger cette fois-ci et signait le cinquième temps devant Sergio Campana, Rodolfo Gonzalez et Armando Parente.

Oliver Campos-Hull, Picho Toledano et Luis Michael Dörrbecker fermaient la marche.

Course 1

Parti en pole position, Nigel Melker s’imposait logiquement en menant les 19 tours de course. Mirko Bortolotti ne parvenait à mener la course qu’un court instant dans le premier tour de course, mais une erreur de l’Italien suffisait à Nigel Melker pour reprendre la tête et ne plus la quitter.

Richard Gonda infligeait ensuite une pression certaine à Mirko Bortolotti, qui tenait toutefois bon pour prendre la deuxième position. Richard Gonda se consolait avec la troisième marche du podium. Dennis Lind se rattrapait de ses qualifications en prenant la quatrième place juste devant Rodolfo Gonzalez. Sergio Campana, auteur d’un départ difficile, remontait en sixième position à l’arrivée devant Sebastian Balthasar.

Luis Michael Dörrbecker et Armando Parente fermaient la marche puisque trois abandons étaient à déplorer. Picho Toledano renonçait le premier, suivi d’Oliver Campos et enfin de Nathanaël Berthon, renonçant avant la mi-course.

Course 2

Mirko Bortolotti partait depuis la pole position et s’imposait au terme de la deuxième course du week-end. Ce scénario était toutefois altéré par une pénalité d’après-course infligée à l’Italien, en raison d’une roue mal fixée.

Rodolfo Gonzalez avait pris la deuxième position au départ au détriment de Nigel Melker. Le Vénézuélien avait réalisé un excellent envol depuis la septième position. Il conservait le Néerlandais derrière lui jusqu’aux arrêts réglementaires. Alors, troisième, il conservait cette position avant d’abandonner sur problème mécanique.

De fait, Sebastian Balthasar se retrouvait troisième, tandis que Mirko Bortolotti était rétrogradé deuxième après l’application de sa pénalité de 10 secondes. Armando Parente et Luis Michael Dörrbecker complétaient le top cinq, seul à avoir pu se classer dans le même tour que le leader. Picho Toledano et Dennis Lind suivaient devant Oliver Campos-Hull, dont l’application d’une pénalité de 25 secondes après-course ne changeait rien à son classement final.

Parmi les abandons, Nathanaël Berthon renonçait en début de course au même titre que Richard Gonda et Sergio Campana, ce dernier ne bouclant aucun tour.

Bilan

Malgré ses deux victoires, dont une signée sur tapis vert, Nigel Melker reste derrière Mirko Bortolotti au championnat. L’écart entre les deux hommes s’est néanmoins réduit à deux petits points, ce qui laisse présager d’une lutte intense entre les deux pilotes.

L’Italien voudra prendre sa revanche sur cette pénalité tandis que le Néerlandais souhaitera continuer sa progression dès le prochain rendez-vous, prévu au Nürburgring le week-end du 25 mai.

FA1 2014 – Classement général – Meeting 2/8
Pos Pilote Points
1 Mirko Bortolotti 83
2 Nigel Melker 81
3 Sebastian Balthasar 43
4 Armando Parente 30
5 Felix Rosenqvist 25
6 Richard Gonda 20
7 Dennis Lind 16
8 Oliver Campos-Hull 16
9 Luis Michael Dörrbecker 13
10 Rodolfo Gonzalez 10
11 Picho Toledano 8
12 Sergio Campana 6
NC Victor Garcia 0
NC Nathanaël Berthon 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox