Accueil / Formula Abarth / Florida WS – Victoires de Fuoco, Latifi et Verstappen à Palm Beach
Max Verstappen Florida Winter Series Palm Beach 2013
© Florida Winter Series

Florida WS – Victoires de Fuoco, Latifi et Verstappen à Palm Beach

Après les essais de Homestead et le premier rendez-vous de Sebring, les Florida Winter Series se rendaient à Palm Beach. Sur les douze pilotes, onze continuaient l’aventure tandis que Ben Anderson, le journaliste d’Autosport, laissait sa place à Will Buxton qui s’offrait une nouvelle virée en monoplace après des essais en BRDC F4.

Essais

Lundi, quatre sessions d’une heure étaient prévues. Ed Jones allait s’offrir le meilleur temps de la journée en 1m13.918s, obtenu lors de la deuxième séance.

Antonio Fuoco débutait bien en dérobant le meilleur tour à Raffaele Marciello en toute fin de session. Son temps en 1m14.080s lui permettait de devancer son compatriote, Ed Jones et Lance Stroll, tous trois en moins de huit centièmes de secondes. Dennis van de Laar réalisait la cinquième performance, suivi de Tatiana Calderon, Max Verstappen, Nicholas Latifi et Alex Bosak. Vasily Romanov, Takashi Kasai et Will Buxton fermaient la marche.

Ed Jones prenait ensuite les commandes dans la deuxième séance. Juste avant l’orage, à cinq minutes du drapeau à damier, l’Emirati fixait la référence en 1m13.918s. Raffaele Marciello était à nouveau deuxième devant Dennis van de Laar, Tatiana Calderon, Lance Stroll et Max Verstappen, sixième à moins de trois dixièmes de Jones. Nicholas Latifi et Antonio Fuoco suivaient tandis que Vasily Romanov et Takashi Kasai complétaient le top dix. Alex Bosak ne signait pas de temps pour sa part, laissant à Will Buxton le dernier rang.

L’orage provoquant un retard non négligeable, la troisième séance allait être la dernière. Nicholas Latifi la terminait en tête avec un tour en 1m15.352s, devançant Dennis van de Laar et Lance Stroll. Antonio Fuoco et Raffaele Marciello suivaient leur partenaire de la Ferrari Driver Academy. Tatiana Calderon prenait le sixième rang devant Ed Jones, Max Verstappen, Vasily Romanov, Alex Bosak et Takashi Kasai. Pour sa part, Will Buxton était immobilisé aux stands après un problème mécanique.

Qualifications

Comme à Sebring, Antonio Fuoco et Max Verstappen s’offraient chacun une pole position. La première séance de trente minutes tournait à l’avantage de l’Italien après un long drapeau rouge consécutif au crash de Lance Stroll. Dennis van de Laar perdait alors sa première place dans un sprint final de quatre minutes, Antonio Fuoco fixant la nouvelle référence en 1m13.920s, de peu devant Nicholas Latifi et Max Verstappen. Tatiana Calderon prenait la cinquième position devant Ed Jones, Lance Stroll et Raffaele Marciello, auteur de quatre tours seulement. Vasily Romanov et Alex Bosak s’offraient la cinquième ligne devant Takashi Kasai et Will Buxton.

La seconde session voyait Max Verstappen souffler la pole dans les dernières secondes, avant d’améliorer son temps en 1m13.626s. Ed Jones et Antonio Fuoco suivaient à moins d’un dixièmes de seconde. Dennis van de Laar était à nouveau quatrième, suivi par Nicholas Latifi et Tatiana Calderon. La quatrième ligne revenaient à deux pilotes de la Ferrari Driver Academy, Raffaele Marciello devant Lance Stroll. Alex Bosak, Vasily Romanov, Takashi Kasai et Will Buxton complétaient la grille.

Course 1

Vainqueur l’an passé sur ce même circuit et cette même monoplace dans le cadre des Panam GP Winter Series, Antonio Fuoco utilisait toute son expérience pour contenir les attaques de Max Verstappen. Le Néerlandais avait pris l’avantage sur Nicholas Latifi lors du deuxième tour, avant de vivre vingt-quatre boucles dans les échappements de l’Italien.

Antonio Fuoco signait ainsi sa deuxième victoire de l’année et son quatrième podium en autant de courses. Max Verstappen suivait à huit dixièmes de seconde pour monter pour la première fois sur le podium. Régulier depuis le début des Florida Winter Series, Ed Jones accompagnait les deux hommes après avoir gagné trois places lors des six premiers tours avant de bien défendre face à un Dennis van de Laar très pressant.

Nicholas Latifi ne parvenait pas à répliquer. Il se faisait même devancer par Tatiana Calderon au treizième tour, puis par Lance Stroll. Latifi réussissait toutefois à distancer Raffaele Marciello, assez discret depuis le début du week-end. Disputée entre Alex Bosak et Vasily Romanov, la bataille pour la neuvième place tournait à l’avantage du Polonais, tandis que Takashi Kasai terminait loin, mais moins que Will Buxton, finalement à deux tours.

Course 2

Les dix premiers de la première manche étaient inversés sur la grille, plaçant ainsi Vasily Romanov en pole position, accompagné sur la première ligne par Alex Bosak. Raffaele Marciello et Nicholas Latifi occupaient la deuxième ligne devant Lance Stroll.

Dès les premiers tours, Vasily Romanov et Alex Bosak perdaient des places face à leurs concurrents plus expérimentés. Dès la fin du premier tour, Nicholas Latifi occupait la tête de la course qu’il n’allait plus quitter pour remporter sa première course de l’année. Raffaele Marciello avait beau tenter tout ce qu’il pouvait, l’Italien ne trouvait pas l’ouverture face au Canadien et échouait à moins de trois dixièmes de seconde lorsque le drapeau à damier s’abattait sur Palm Beach.

Longtemps troisième, Dennis van de Laar partait à la faute, ce qui permettait à Lance Stroll de signer son premier podium grâce à une belle défense en fin de course. Cinquième, Tatiana Calderon était distancée par le quarté de tête, mais terminait aisément devant Ed Jones, qui prenait l’avantage sur Max Verstappen en fin de course.

Vasily Romanov terminait finalement huitième devant Takashi Kasai et Will Buxton, qui devançait Antonio Fuoco à l’arrivée. A la décharge du protégé de Ferrari, celui-ci n’a pas connu une course facile puisqu’il abîmait son aileron avant en tentant de surprendre Alex Bosak, qui devait abandonner un peu plus tard.

Course 3

La dernière manche du week-end était avancée de 90 minutes en raison d’un gros orage prévu par la météo. Max Verstappen s’élançait depuis la pole position devant Ed Jones et Antonio Fuoco.

A l’extinction des feux, le Néerlandais conservait la première position tandis qu’Antonio Fuoco prenait le dessus sur Ed Jones. Comme la semaine dernière, Tatiana Calderon effectuait un mauvais envol la reléguant en onzième place, juste devant Will Buxton. La Colombienne allait toutefois rapidement remonter au fil des tours.

Malgré ses efforts, Antonio Fuoco ne parvenait pas à trouver l’ouverture sur Max Verstappen. L’Italien se retrouvait même surpris par Ed Jones, qui buttait à son tour sur le fils de Jos Verstappen, ancien pilote de F1. En raison d’un fort phénomène d’aspiration, personne ne parvenait à se détacher dans le peloton et les huit premiers se tenaient en moins de trois secondes. La baisse de rythme d’Antonio Fuoco se poursuivait et Dennis van de Laar l’éjectait du podium, imité par Lance Stroll dans la foulée.

Longtemps installé au cinquième rang, Raffaele Marciello était victime d’un problème mécanique l’immobilisant aux stands. Le futur pilote en GP2 Series reprenait la piste avec un tour de retard. Dans la foulée, Nicholas Latifi partait à la faute au Turn 5, amenant l’intervention de la voiture de sécurité. Pendant la neutralisation, la pluie faisait également son apparition. L’intensité de l’orage amenait les organisateurs à sortir le drapeau rouge.

C’était donc avec une certaine sérénité que Max Verstappen décrochait son premier succès en monoplace devant Ed Jones et Dennis van de Laar. Lance Stroll et Antonio Fuoco terminaient au pied du podium devant Tatiana Calderon, Alex Bosak et Vasily Romanov. Takashi Kasai et Will Buxton suivaient, juste devant Raffaele Marciello, dernier à l’arrivée.

Bilan

Fidèle à ses spécificités, les Florida Winter Series n’attribuent aucun point aux pilotes, mais rien n’empêche d’effectuer quelques observations.

Très brouillon à Sebring, Max Verstappen a enfin confirmé sa vitesse sur la longueur d’une course. Le Néerlandais était à la peine lors de la course à grille inversée, mais s’est offert un premier podiums puis une première victoire. Son bilan du meeting est le meilleur des pilotes présents.

Ed Jones et Dennis van de Laar continuent de bien préparer leur saison en FIA F3 European Championship. Les deux hommes ont souvent occupé les positions de tête, sans s’imposer toutefois. Leur futur adversaire, Nicholas Latifi, décrochait pour sa part son premier succès, mais après les problèmes de Sebring, le Canadien n’a pas su se montrer incisif en qualifications, et partait à la faute lors de la finale. Quant à Tatiana Calderon, sa régularité – discrète – en milieu de peloton cache également une belle remontée interrompue par le drapeau rouge lors de la course 3.

Régulier sur le podium lors du premier meeting, Antonio Fuoco débutait bien le rendez-vous de Palm Beach en devenant le premier à signer deux victoires. La suite du week-end ne se montrait pas favorable à l’Italien, étonnamment surpris par l’aspiration dans la dernière course. Ses compagnons de la Ferrari Driver Academy connaissaient des destins différents. Raffaele Marciello rencontrait moins de problèmes mécaniques, mais ne s’illustrait que lors de la course 2, celle à grille inversée. En revanche, Lance Stroll a poursuivi sa montée en puissance en s’offrant un premier podium et en se rapprochant du rythme des leaders.

En fin de grille, on retrouvait les mêmes pilotes que la semaine dernière. Alex Bosak et Vasily Romanov doivent encore progresser, mais l’écart s’est réduit avec les leaders. Takashi Kasai en faisait de même, mais le Japonais était tellement loin il y a dix jours que le contraire aurait été inquiétant. Enfin, Will Buxton, qui remplaçait Ben Anderson, n’a pas fait mieux que son homologue, bien plus expérimenté toutefois. Le journaliste réalisait toutefois un week-end sérieux, où il apprenait l’autre côté du miroir. Une expérience enrichissante.

Le prochain rendez-vous des Florida Winter Series aura lieu à Homestead, dans la configuration RC Raceway, du 12 au 14 février prochain.

Florida Winter Series 2014 – Palm Beach
Pilotes Courses Moyenne
Max Verstappen 2 7 1 3,3
Ed Jones 3 6 2 3,7
Dennis van de Laar 4 4 3 3,7
Lance Stroll 6 3 4 4,3
Tatiana Calderon 5 5 6 5,3
Antonio Fuoco 1 11 5 5,7
Nicholas Latifi 7 1 12 6,7
Raffaele Marciello 8 2 11 7,0
Vasily Romanov 10 8 8 8,7
Alex Bosak 9 12 7 9,3
Takashi Kasai 11 9 9 9,7
Will Buxton 12 10 10 10,7
Florida Winter Series 2014 – Meeting 2/4
Pilotes Sebring Palm B. Moyenne
Antonio Fuoco 2 2 1 1 11 5 3,7
Ed Jones 6 3 2 3 6 2 3,7
Dennis van de Laar 1 9 3 4 4 3 4,0
Lance Stroll 7 4 4 6 3 4 4,7
Max Verstappen 4 11 8 2 7 1 5,5
Tatiana Calderon 12 1 6 5 5 6 5,8
Nicholas Latifi 3 8 5 7 1 12 6,0
Raffaele Marciello 5 10 12 8 2 11 8,0
Alex Bosak 10 5 7 9 12 7 8,3
Vasily Romanov 9 6 10 10 8 8 8,5
Ben Anderson 8 12 9 9,7
Takashi Kasai 11 7 11 11 9 9 9,7
Will Buxton 12 10 10 10,7

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox