Accueil / Formula Abarth / Formula Abarth – Alessio Rovera sacré champion à Misano
Alessio Rovera (Cram Motorsport Srl, F.Aci Csai Tatuus FA 010 FPT,#12)
© Formula Abarth

Formula Abarth – Alessio Rovera sacré champion à Misano

Alessio Rovera pouvait obtenir le sacre ce week-end à Misano pour la cinquième des six manches de la saison 2013 de Formula Abarth. Ses rivaux, notamment Michele Beretta, Simone Iaquinta et Lukas Moraes, ne comptaient toutefois pas se laisser faire et profiter de la pénultième manche de l’année pour revenir dans le match.

Essais

Trois séances d’essais étaient programmées le vendredi. Michele Beretta se montrait le plus rapide de la journée en obtenant le tour le plus rapide au cours de la deuxième session, devançant Simone Iaquinta et Alessio Rovera.

Sur le circuit Marco Simoncelli, Dario Orsini dominait la première séance en 1m37.286s, huit dixièmes devant Michele Beretta et Giorgio Roda. Simone Iaquinta et Alessio Rovera suivaient. Pour son retour, Alessandro Perullo se classait sixième devant les Russes Sergey Trofimov et Vitaly Larionov. Lukas Moraes et Sabino De Castro fermaient la marche.

La deuxième séance se montrait plus rapide avec le meilleur effort pour Michele Beretta en 1m36.363s, trois dixièmes devant le leader du championnat, Alessio Rovera. Simone Iaquinta se classait troisième, suivi par Giorgio Roda, Alessandro Perullo et les deux Russes soutenus par SMP Racing, dans l’ordre inverse de la première séance.

De nombreux pilotes avaient économisé un train de pneus neufs pour la troisième séance. Cela ne suffisait pas pour améliorer la marque de Michele Beretta. Ainsi, malgré son meilleur temps en 1m36.409s, Simone Iaquinta se contentait du deuxième rang de la journée. Alessio Rovera et Michele Beretta complétaient le tiercé de l’ultime session devant Dario Orsini et Giorgio Roda. Derrière le top cinq, on retrouvait Alessandro Perullo, Vitaly Larionov, Lukas Moraes, Sergey Trofimov et Sabino De Castro, dont la participation avait été officialisée quelques heures avant le début du meeting.

Qualifications

Deux séances de qualifications étaient au programme et, une fois n’est pas coutume, Alessio Rovera ne s’assurait pas les deux pole positions en jeu.

Le leader du championnat avait pourtant bien débuté en s’assurant le meilleur tour en Q1. Auteur d’un tour en 1m36.167s en toute fin de séance, Alessio Rovera s’offrait une neuvième pole en autant d’exercices pour cinquante-trois millièmes d’avance sur Simone Iaquinta. Le même écart séparait celui-ci de Dario Orsini, troisième. Michele Beretta complétait la deuxième ligne mais pointait à six dixièmes. Giorgio Roda et Vitaly Larinov suivaient devant Sergey Trofimov, Alessandro Perullo, un décevant Lukas Moraes, et Sabino De Castro.

En Q2, Simone Iaquinta tenait sa revanche avec un tour en 1m35.443s lui assurant sa première pole position de l’année, la première qui échappait à Alessio Rovera, seulement troisième à trois dixièmes. Dario Orsini parvenait à s’offrir une place en première ligne aux côtés de Simone Iaquinta. Giorgio Roda et Michele Beretta complétaient le top cinq devant Sergey Trofimov, Alessandro Perullo et Lukas Moraes. Vitaly Larionov et Sabino De Castro terminaient à plus de deux secondes.

Course 1

La course prenait un tournant inattendu dès le départ puisque Simone Iaquinta s’emparait de la tête, profitant pleinement des problèmes d’Alessio Rovera. Victime d’un problème mécanique, celui-ci perdait des positions au fil des tours et passait rapidement en dernière position.

En tête, Michele Beretta tentait de faire craquer Simone Iaquinta mais ce dernier tenait bon et s’offrait un quatrième succès cette année. Dario Orsini complétait le podium sans parvenir à inquiéter les leaders.

Loin du podium, Giorgio Roda franchissait la ligne d’arrivée en quatrième position devant Sergey Trofimov, qui accentuait sa position de leader en Trofeo. Sixième, le pilote Technorace Alessandro Perullo se montrait plus à son avantage en course malgré un tête-à-queue et devançait Lukas Moraes, Vitaly Larionov et Sabino De Castro.

Course 2

La course avec la grille inversée réservait également son lot de surprise. Derrière le leader Simone Iaquinta, rapidement en tête, la lutte opposait Alessandro Perullo et son compatriote du Cram Motorsports, Giorgio Roda. Ce dernier réalisait finalement le coup décisif en dépassant son adversaire dans le dernier virage.

Après la course, le vainqueur changeait toutefois puisque Simone Iaquinta perdait le bénéfice de sa victoire en raison d’une pénalité de vingt-cinq secondes suite à un accrochage avec Michele Beretta. Giorgio Roda en profitait ainsi pour obtenir son premier succès en Formula Abarth, dont il en est à la troisième saison.

La fin de course d’Alessandro Perullo était difficile puisqu’il perdait deux autres positions face à Sergey Trofimov et Dario Orsini, promus sur le podium après la pénalité de Simone Iaquinta, finalement huitième derrière Alessandro Perullo, Alessio Rovera, Lukas Moraes et Vitaly Larionov. Sabino De Castro prenait le neuvième rang devant Michele Beretta, qui avait dû passer par les stands pour changer son museau. Alessio Rovera, auteur d’une course discrète, réalisait donc la bonne opération puisqu’il devançait ses deux principaux rivaux.

Course 3

Le départ de la troisième et dernière course de Misano était mouvementé puisque le poleman Simone Iaquinta poussait Dario Orsini hors de la piste. Celui-ci partait en tête-à-queue, menant à son abandon. Quelques virages plus loin, Michele Beretta abandonnait dans des circonstances similaires en se frottant avec Giorgio Roda, ce qui entraînait l’intervention de la voiture de sécurité.

Simone Iaquinta conservait la tête de la course mais recevait un drapeau noir au terme du cinquième tour pour ses manœuvres du début de course. Alessio Rovera n’en demandait pas tant et l’Italien volait vers son sixième succès de la saison, synonyme de titre. Dario Orsini avait pourtant tenté de faire craquer le futur champion dans les derniers tours mais ne trouvait pas l’ouverture.

Troisième, Vitaly Larionov signait son deuxième podium au scratch de l’année. Sergey Trofimov restait au pied du podium devant Lukas Moraes. Alessandro Perullo se classait sixième devant Sabino De Castro, dernier classé.

Bilan

La victoire d’Alessio Rovera conjuguée à ses performances depuis le début de la saison lui permettent d’être le nouveau champion de Formula Abarth avant même le meeting final prévu à Monza le week-end du 18 au 20 octobre. L’Italien, qui remporte également le titre de meilleur débutant, succède à Brandon Maïsano, Patric Niederhauser, Sergey Sirotkin et Nicolas Costa. En Trophée National, le Russe Sergey Trofimov a également assuré le titre face à son compatriote Vitaly Larionov. Le dernier meeting de la saison aura donc comme principal enjeu la lutte pour la deuxième place du championnat entre Simone Iaquinta, Michele Beretta et Lukas Moraes avant que la Formula Abarth ne cède définitivement la place à la F4 Italie.

Formula Abarth 2013 – Classement pilotes – Meeting 5/6
Pos Pilote Points
1 Alessio Rovera 215
2 Simone Iaquinta 139
3 Michele Beretta 131
4 Lukas Moraes 123
5 Dario Orsini 109
6 Giorgio Roda 73
7 Luis Michael Dorrbecker 52
8 Federico Pezzolla 49
9 Marco Tolama 24
10 Kevin Gilardoni 22
11 Aku Pellinen 21
12 Loris Spinelli 18
13 Giada De Zen 13
14 Dzhon Simonyan 9

 

Trophée National
Pos Pilote Points
1 Sergey Trofimov 244
2 Vitaly Larionov 163
3 Sabino De Castro 132
4 Alessandro Perullo 95
5 Yuta Shiraishi 50
6 Gabriele Rugin 33

 

Classement Rookies
Pos Pilote Points
1 Alessio Rovera 245
2 Lukas Moraes 192
3 Federico Pezzolla 69
4 Marco Tolama 42
5 Aku Pellinen 36
6 Loris Spinelli 29
7 Dhzon Simonyan 17

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox