Accueil / Formula Abarth / Formula Abarth : Bruno Bonifacio, gestionnaire au Mugello

Formula Abarth : Bruno Bonifacio, gestionnaire au Mugello

Bruno Bonifacio (Prema Powerteam Srl, F.Aci Csai Tatuus FA010-FPT #2)

La Formula Abarth a fait son retour ce week-end au Mugello pour le troisième meeting de l’European Series mais également le premier de l’Italian Series, les deux séries faisant plateau commun pour le reste de la saison après Valencia et le Hungaroring en stand-alone pour le classement européen. A noter ce week-end l’arrivée de l’équipe Cram qui fera rouler l’Italien Michele Beretta et le Brésilien Antonio Furlan.

Lors des qualifications, de la même manière qu’en Formule 3 Italie, les pilotes Prema se sont montrés les plus rapides sur le circuit de Toscane. Pour la course 1, c’est l’Italien Luca Ghiotto qui a devancé la meute tandis que le Brésilien Bruno Bonifacio sera en pole en course 2. Il s’agit pour les deux pilotes de leur seconde pole de la saison. En Q1, Ghiotto a devancé Bonifacio, vainqueur de deux des trois courses au Hungaroring, ainsi que le surprenant débutant uruguayen Santiago Urrutia qui sera accompagné d’Emanuele Zonzini sur la deuxième ligne, le pilote de Saint-Marin se classant devant Kevin Jörg, Giorgio Roda Gregor Ramsay et Nicolas Costa, auteur d’une qualification assez décevante.

En Q2, Bruno Bonifacio a devancé le toujours surprenant Santiago Urrutia qui se glisse en première ligne au nez et à la barbe de Luca Ghiotto, qui sera en deuxième ligne aux côtés de Kevin Jörg. Euronova a fait main basse sur la troisième ligne grâce à Emanuele Zonzini et Nicolas Costa, tous deux devant une quatrième ligne Jenzer composée de la Vénézuélienne Samin Gomez et du Britannique Gregor Ramsay.

Après sa pole position de la veille, Luca Ghiotto n’a pas tremblé pour remporter la première course de l’année en Italian Series, mais également sa troisième victoire de la saison en European Series. Ghiotto a ainsi fait main basse sur la pole, la victoire et le meilleur tour en course. L’Italien devance de cinq secondes à l’arrivée son adversaire brésilien Bruno Bonifacio, tandis que Nicolas Costa s’est rattrapé de sa déception en qualification et monte sur le podium après sa lutte avec Santiago Urrutia. Ce dernier a légèrement craqué sous les pressions successives de Costa puis de Zonzini et finit finalement cinquième devant les deux pilotes Jenzer, Gregor Ramsay et Kevin Jörg. Le Suisse s’est fait remarquer au départ en détruisant quelques morceaux de polystyrène. Il précède toutefois à l’arrivée Antonio Furlan, Juan Branger et Michele Beretta, qui rentrent tous dans les points.

Bruno Bonifacio s’est cependant vengé lors de la deuxième course face à son coéquipier Luca Ghiotto puisque le Brésilien est resté en tête d’un bout à l’autre de la course. Présent sur la première ligne, Santiago Urrutia s’est fait déborder au départ par Luca Ghiotto puis par Emanuele Zonzini tandis qu’en fond de grille, Michele Beretta est contraint à l’abandon après un contact avec une voiture de l’équipe Jenzer. Un débris laissé sur la ligne droite des stands sera une aubaine pour Bonifacio qui peut l’éviter tandis que Ghiotto et Zonzini doivent passer large, ce qui ouvre la porte à Santiago Urrutia. Derrière l’Uruguayen, Kevin Jörg était en embuscade avant de le dépasser au treizième tour. Au sein du peloton, Nicolas Costa effectuait également sa remontée en se payant Samin Gomez puis Emanuele Zonzini, avant de batailler avec Santiago Urrutia dans les derniers instants de la course. Celui-ci parviendra à défendre sa position grâce à une manœuvre rude mais correcte toutefois. Un duel qui a encore redistribué les cartes dans le peloton puisqu’à l’arrivée, Bruno Bonifacio s’impose devant Kevin Jörg, Santiago Urrutia, Emanuele Zonzini et Samin Gomez. Nicolas Costa prend finalement la sixième position, suivi de Gregor Ramsay, Giorgio Roda, Javier Amado et Luca Ghiotto qui parvient à signer le meilleur tour malgré un pit-stop pour remplacer un museau endommagé.

La dernière course du week-end voit Kevin Jörg s’élancer de la pole aux côtés de Santiago Urrutia. La deuxième ligne est composée d’Emanuele Zonzini et Nicolas Costa tandis que Luca Ghiotto et Bruno Bonifacio occuperont la troisième ligne. Et à l’issue de cette dernière course du week-end, Santiago Urrutia a enfin accroché sa première victoire dans la catégorie, récompensant ainsi son travail d’apprentissage depuis le début de l’année. L’Uruguayen a pris un départ éclair pour prendre le dessus sur son partenaire de première ligne. Emanuele Zonzini a effectué pour sa part une course sérieuse et retrouve le podium pour la première fois depuis le meeting inaugural de Valence, et se paie le luxe de devancer sur la ligne d’arrivée Bruno Bonifacio qui aura ainsi visité toutes les marches du podium à l’issue des trois courses du week-end. Le poleman suisse, Kevin Jörg n’accroche que la quatrième place précédant sa coéquipière Samin Gomez et le pilote Euronova Nicolas Costa, parti du fond de grille, au terme d’une course assez inintéressante.

Au championnat European Series, le trio Bonifacio-Ghiotto-Costa sévit toujours, chaque pilote étant séparé de cinq points l’un de l’autre. Chez les rookies, Santiago Urrutia creuse son écart sur Kevin Jörg grâce à son bon meeting et sa victoire en course sprint. En Italian Series, Bruno Bonifacio est le leader après ce premier meeting et devance l’Uruguayen Urrutia de douze points, celui-ci menant un groupe compact comprenant Zonzini, Ghiotto, Jörg et Costa.

Le prochain meeting de la Formula Abarth se déroulera à Misano les 7 et 8 juillet prochains.

Formula Abarth European Series 2012 – Classements généraux – Meeting 3/8
Championnat
1. Bruno Bonifacio – 104 points
2. Luca Ghiotto – 99
3. Nicolas Costa – 94
4. Santiago Urrutia – 79
5. Kevin Jörg – 72
6. Emanuele Zonzini – 70
7. Samin Gómez – 45
8. Gregor Ramsay – 33
9. Giorgio Roda – 30
10. Javier Amado – 25
11. Juan Branger – 15
Rookies
1. Santiago Urrutia – 137 points
2. Kevin Jörg – 115
3. Gregor Ramsay – 93
4. Javier Amado – 87
5. Juan Branger – 58

Formula Abarth Italian Series 2012 – Classements généraux – Meeting 1/8
1. Bruno Bonifacio – 45 points
2. Santiago Urrutia – 33
3. Emanuele Zonzini – 31
4. Luca Ghiotto – 29
5. Kevin Jörg – 26
6. Nicolas Costa – 22
7. Samin Gómez – 14
8. Gregor Ramsay – 9
9. Giorgio Roda – 5
10. Michele Beretta – 4
11. Antonio Furlan – 3
12. Javier Amado – 3
13. Juan Branger – 2

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox