Accueil / Formula Abarth / Formula Pilota China : Antonio Giovinazzi au pouvoir

Formula Pilota China : Antonio Giovinazzi au pouvoir

Antonio Giovinazzi Formula Pilota China 2012 Ordos
Après une première visite à Ordos le mois dernier, la Formula Pilota China se rendait à nouveau sur le circuit proche du désert de Gobi. Après une première manche marquée par le hat-trick de Kiyohara, son absence avait profité à Dan Wells lors du second meeting. Toutefois, le Japonais revient pour ce troisième meeting qui peut redistribuer les cartes.

La première séance de qualifications permet d’ailleurs à Kiyohara de signer la pole position en 1m39.543s au nez et à la barbe de Giovinazzi et Wells. La deuxième séance offre un tiercé bouleversé puisque Gelael s’y montrera le plus rapide en 1m39.135s, une demi-seconde devant Wells et Kiyohara.

Le départ de la première course permet à Giovinazzi et Gelael de s’installer en tête à l’issue du premier tour, profitant au maximum de leurs bons départs. Victime d’un calage, Wells perdait tout le bénéfice de sa première ligne, au contraire de Raj Bharath, parti septième et pointant au quatrième rang après 4 tours. C’est d’ailleurs au tour suivant que Zou Sirui perd le contrôle de sa voiture et abandonne. Au 7ème tour, Wells dépasse Akash Nandy pour le gain de la septième place. En tête, Giovinazzi n’est pas inquiété et remporte sa première course en FPC devant Gelael, premier en Asian Class, et Kiyohara. Bharath finit au pied du podium devant Nagabuchi, Ghorpade et Wells.

La deuxième course profitera à nouveau à Giovinazzi, qui devance cette fois deux de ses coéquipiers chez Eurasia Motorsport : Sean Gelael et Parth Ghorpade. Parti sur la première ligne, Gelael a tenté de dépasser le poleman Giovinazzi au premier virage, sans succès. Tandis que les positions de tête ne bougeaient pas vraiment, Ren Nagabuchi prenait la cinquième position devant Dan Wells et Raj Bharath. Au 2ème tour, Wells dépasse Nagabuchi qui récupèrera sa place trois tours plus tard. Au final, Giovinazzi s’impose devant Gelael et Ghorpade, laissant Kiyohara au pied du podium.

Sous une forte chaleur, la troisième course offre un visage et un scénario différents. Avec Gelael et Wells sur la première ligne, suivis de Kiyohara et Giovinazzi, le meilleur départ est l’œuvre de Wells qui se porte en première position dès le premier virage. L’autre bon départ est à mettre à l’actif de Ghorpade, passé de la cinquième à la troisième place lors de la première boucle. Kiyohara ayant calé au départ, le Japonais tombait à la huitième place avant d’abandonner sur problèmes techniques au 6ème tour. Parti huitième, Nagabuchi est bien remonté au fil de la course et s’installait dans le top 5, en lutte avec Bharath. Au 11ème tour, Gelael connait à son tour des problèmes et doit abandonner, tout comme Zou Sirui, qui sort une nouvelle fois de la piste. Wells s’impose alors devant Ghorpade et Giovinazzi tandis que Nagabuchi et Bharath complètent le top 5.

Au championnat, l’Italien Antonio Giovinazzi prend la tête du championnat avec 114 points, 14 unités devant Dan Wells et 40 devant Shota Kiyohara. La prochaine étape de la saison aura lieu au Guangdong International Circuit les 15 et 16 septembre prochains.

Formula Pilota China – Classements généraux – Meeting 3/6
1. Antonio Giovinazzi – 114 points
2. Dan Wells – 100
3. Shota Kiyohara – 74
4. Parth Ghorpade – 68
5. Sean Gelael – 64
6. Ren Nagabuchi – 56
7. Raj Bharath – 44
8. Yin Hai Tao – 26
9. Sami Luka – 24
10. Akash Nandy – 19
11. Zheng Sun – 15
12. Li Chao – 9
13. Zou Si Rui – 7
14. Afiq Ikhwan – 5
15. Angelo Negro – 2
16. Robin Tato – 1
Asian Driver Trophy
1. Sean Gelael – 96 points
2. Parth Ghorpade – 94
3. Ren Nagabuchi – 79
4. Shota Kiyohara – 78
5. Raj Bharath – 71
6. Yin Hai Tao – 45
7. Akash Nandy – 36
8. Zheng Sun – 26
9. Li Chao – 23
10. Zou Si Rui – 23
11. Robin Tato – 15
12. Afiq Ikhwan – 14

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox