Accueil / Formula Abarth / Formula Pilota China : Guangdong ou le retour des outsiders

Formula Pilota China : Guangdong ou le retour des outsiders

Ren Nagabuchi 2012 Formula Pilota China

La quatrième manche de Formula Pilota China se tenait au Guangdong International Circuit les 15 et 16 septembre derniers. L’Italien Antonio Giovinazzi a pris la tête du championnat lors de la dernière étape devant Dan Wells et Shota Kiyohara.

Lors de la première course, c’est pourtant un outsider qui s’impose en la personne de Parth Ghorpade. L’Indien devance Ren Nagabuchi et Zou Sirui. Ce dernier avait pourtant connu un contact avec Sean Gelael au 1er virage, sans conséquence. Plus loin, Antonio Giovinazzi et Dan Wells s’accrochaient au virage 10 après une attaque du Britannique avant que Sean Gelael ne touche Giovanizzi sur le côté. L’Italien poussait alors Dan Wells hors-piste mais les deux hommes ont pu continuer malgré un radiateur cassé pour le leader du championnat. Ghorpade s’emparait alors de la tête, avant de creuser l’écart face à Ren Nagabuchi. Derrière, Wells remonte dans la hiérarchie, et en tentant un dépassement sur Raj Bharath au 4ème tour, nouveau contact. Bharath finit alors dans les graviers tandis que Wells devait passer aux stands changer son pneu arrière. En tête, Nagabuchi revenait sur Ghorpade mais ne parvint pas à le repasser, laissant les positions figées de facto. Auteur du meilleur tour malgré ces pérépities, Dan Wells gagnait le droit de partir en pole pour la course 2.

En course 2, Parth Ghorpade s’offre un meilleur départ que Nagabuchi mais reste trop longtemps à l’intérieur. Evitant de peu le contact avec Wells, la trajectoire de l’Indien distrayait suffisament Nagabuchi pour que ce dernier touche l’arrière du premier cité. Dans son déséquilibre, Ghorpade et Wells partaient en tête-à-queue avant de reprendre la course en queue de peloton. Wells parviendra à remonter en 5ème position, bien aidé par un incident en tête de course entre Sean Gelael et Antonio Giovinazzi, alors 2ème et 3ème. Zou Sirui et Raj Bharath n’en demandaient pas tant pour hériter du podium derrière un Ren Nagabuchi qui s’offrait sa première victoire.

La dernière course du meeting voyait une nouvelle victoire de Parth Ghorpade, l’Indien s’offrant également le meilleur tour, tandis qu’Antonio Giovinazzi et Sean Gelael montaient sur le podium. Parth Ghorpade a construit sa victoire au départ, menant la meute jusqu’au premier virage, suivi par ses deux coéquipiers Geleal et Giovinazzi. Aucun ne soutiendra toutefois le rythme du leader qui remportait ainsi une victoire tranquille. Lors du dernier tour, Sean Gelael cédait sa place de dauphin en manquant une vitesse. Tel un renard des surfaces, Antonio Giovinazzi ne manquait pas l’occasion de creuser un peu plus l’écart au championnat sur Dan Wells, resté au pied du podium, tandis que Ren Nagabuchi fermait le Top 5.

A la suite de la manche de Guangdong, Giovinazzi parvint à étendre son leadership au championnat avec une marge de 20 points sur Dan Wells, qui dispose quant à lui de 8 points d’avance sur Ghorpade, 3ème larron du championnat. En Asian Class, Ghorpade reprit la tête devant Gelael, relégué à 4 petits points. Nagabuchi est 3ème de ce championnat. Les deux dernières manches de Formula Pilota China se tiendront au Sepang International Circuit début novembre puis décembre.

Formula Pilota China – Classements généraux – Meeting 4/6
1. Antonio Giovinazzi – 138 points
2. Dan Wells – 118
3. Parth Ghorpade – 110
4. Sean Gelael – 92
5. Ren Nagabuchi – 91
6. Shota Kiyohara – 74
7. Raj Bharath – 58
8. Yin Hai Tao – 36
9. Zou Si Rui – 32
10. Sami Luka – 24
11. Akash Nandy – 19
12. Zheng Sun – 15
13. Yuta Shiraishi – 10
14. Li Chao – 9
15. Afiq Ikhwan – 5
16. Angelo Negro – 2
17. Robin Tato – 1
18. Andrea Reggiani – 0
Asian Driver Trophy
1. Parth Ghorpade – 135 points
2. Sean Gelael – 131
3. Ren Nagabuchi – 116
4. Raj Bharath – 88
5. Shota Kiyohara – 79
6. Yin Hai Tao – 60
7. Zou Si Rui – 53
8. Akash Nandy – 35
9. Zheng Sun – 26
10. Li Chao – 23
11. Yuta Shiraishi – 17
11. Robin Tato – 16
12. Afiq Ikhwan – 14

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox