Accueil / Formula Abarth / Panam GP Series – Camarillo prend une option sur le titre
Rodolfo Camarillo leads the pack at Querétaro Panam GP Series 2013
© Panam GP Series

Panam GP Series – Camarillo prend une option sur le titre

Pénultième meeting des Panam GP Series en 2013, l’Autodromo de La Chutana pouvait voir les derniers développements dans la course pour le titre entre Rudy Camarillo et Pablo Sanchez. Les outsiders avaient également leurs dernières chances de revenir au contact.

Aux essais, Pablo Sánchez se montrait à son avantage sur le circuit péruvien en dominant les trois séances. Grâce à un tour en 53.697s, le Mexicain devançait son rival et leader du championnat, Rudy Camarillo, tandis que Sebastián Ordoñez prenait la troisième place. Michael Dörrbecker et Giancarlo Vecchi complétaient le top cinq, malgré un problème d’embrayage pour ce dernier. Jorge Bas, Hugo Becerra et Vicente Bas suivaient alors qu’Ignacio Espinosa intégrait le top dix avec Verónica Valverde pour ses débuts. Mario Hart, Javier Echeverría et Abel Alonso fermaient la marche.

Rodolfo Camarillo répliquait en s’adjugeant la pole position grâce à un tour en 53.634s. Il devançait alors Luis Michael Dörbecker et Sebastián Ordóñez alors que Pablo Sánchez devait se contenter de la quatrième position sur la grille. Les frères Bas, Jorge et Vicente, suivaient. Giancarlo Vecchi, Ignacio Espinosa, Hugo Becerra et Abel Alonso complétaient le top dix.

Rodolfo Camarillo s’imposait sans trembler lors de la première course. Il construisait son avance au fil des tours en profitant du duel entre Sebastián Ordoñez et Michael Dorrbecker, qui tournait finalement à l’avantage d’Ordoñez, passé deuxième dès le premier tour. Vicente Bas et Giancarlo Vecchi suivaient, au terme d’une longue bataille. Abel Alonso prenait la sixième place devant Veronica Valverde, Hugo Becerra et Mario Hart.

Du côté de Pablo Sánchez, il s’agissait d’une course à oublier. Sorti de piste, il passait par les stands où il perdait deux tours. Il terminait en dixième position et s’offrait le meilleur tour en course. Jorge Bas sortait également de la piste et abandonnait.

Avec la grille inversée, Hugo Becerra s’élançait de la pole position en course 2. Présente à ses côtés sur la grille, Verónica Valverde prenait la tête au départ devant Giancarlo Vecchi, Hugo Becerra et Abel Alonso. Ce dernier cédait aux attaques de Mario Hart avant de lui-même s’incliner face à Rudy Camarillo, rapidement revenu.

Giancarlo Vecchi prenait la tête à troisième tour mais perdait tout espoir de victoire au douzième tour en voyant Rodolfo Camarillo, intraitable ce week-end, le dépasser. Il parvenait toutefois à conserver la deuxième place devant Michael Dorrbecker, parti sixième. Hugo Becerra terminait quatrième devant Pablo Sánchez, à nouveau auteur du meilleur tour malgré une prestation moyenne. Sebastián Ordoñez suivait, devançant Ignacio Espinosa, Veronica Valverde, Jorge Bas et Abel Alonso dans le top dix.

Avec son double-succès, Rodolfo Camarillo prend une option pour le titre. De neuf points, son avance passe désormais à trente-neuf unités alors qu’il en reste seulement quarante-trois à prendre. Auteur d’un week-end sans, Pablo Sanchez est le dernier à pouvoir ravoir le titre à celui qui avait annoncé la couleur dès les Panam GP Winter Series en s’imposant.

La finale des Panam GP Series aura lieu au Chili du 23 au 24 novembre prochain, sur l’Autódromo d’Interlomas. La manche pourrait toutefois être repoussée d’une semaine selon les contraintes logistiques rencontrées par les équipes.

Panam GP Series 2013 – Classement général – Meeting 8/9
1. Rodolfo Camarillo – 203 points
2. Pablo Sanchez – 164
3. Giancarlo Vecchi – 145
4. Sebastian Ordoñez – 125
5. Jorge Bas Viguera – 123
6. Javier Echeverria – 90
7. Alfonso Celis – 65
8. Luis Michael Dörrbecker – 62
9. Kevin Hernandez – 57
10. Vicente Bas – 52
11. Veronica Valverde – 36
12. Abel Alonso – 33
13. Ricardo Vera – 30
14. Luis Carlos Martínez – 20
15. Santiago Creel – 20
16. Hugo Becerra – 20
17. Jesus David Martinez – 18
18. Alfonso Toledano – 16
19. Máximo Cortés – 11
20. Fabian Welter – 11
21. Ignacio Espinosa – 4
22. Antonio Renna – 2
23. Marco Tolama – 2
24. Mario Hart – 2
25. Juan Carlos González – 1
NP. Charlie Fonseca – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox